Actualités Tourisme et voyage > EURE-ET-LOIR - Gérard Cornu au Mexique avec Sarkozy - par Intensite le 06.03.2009 : 06:55















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

EURE-ET-LOIR - Gérard Cornu au Mexique avec Sarkozy - par Intensite le 06.03.2009 : 06:55

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

EURE-ET-LOIR - Gérard Cornu au Mexique avec Sarkozy - par Intensite le 06.03.2009 : 06:55... ()

Gérard Cornu va s’envoler dimanche pour le Mexique en compagnie de Nicolas Sarkozy ; le sénateur-maire de Fontenay-sur-Eure, président du groupe France-Mexique au Sénat, accompagne le président de la République pour une visite officielle. Interrogé par la presse, Gérard Cornu compte s’entretenir avec Nicolas Sarkozy au sujet de la réforme de la Pac ; la nouvelle politique agricole commune qui priverait les agriculteurs d’Eure-et-Loir de nombreuses aides européennes. Autre sujet abordé, la réforme territoriale ; Gérard Cornu veut un référendum pour connaître l’avis des Euréliens.

EURE-ET-LOIR - Le sénateur Gérard Cornu en route pour le Mexique - par Intensite le 08.03.2009 : 06:49... ()

Il était hier soir au stade des Grands-Prés pour la défaite du FC Chartres. Il sera aujourd’hui dans l’avion qui emmènera le président de la République au Mexique. Le sénateur-maire de Fontenay-sur-Eure Gérard Cornu participe au voyage officiel de Nicolas Sarkozy en Amérique du Sud en tant que président du groupe d’amitié France-Mexique. Le Mexique dont on parle beaucoup en ce moment avec la détention de la Française Florence Cassez, condamnée cette semaine à 60 ans de prison. Le sujet sera forcément au cœur des débats, mais pas uniquement, comme le précise Gérard Cornu. Gérard Cornu entend profiter de ce long déplacement pour évoquer avec le chef de l’état les problèmes que rencontre le département Eure-et-Loir. Il a les listés.

CHARTRES - Réforme territoriale : Gérard Cornu et Jean-Pierre Gorges veulent l'agrandissement des régions - par Intensi... ()

La réforme territoriale, sujet de débat de 150 élus d’Eure-et-Loir, réunis samedi matin à Chartres. C’était l’un des débats qui vont précéder les travaux de la commission Balladur, chargée de redessiner les futures collectivités territoriales. Reste à savoir si un échelon sera supprimé, ou étendu : le sénateur Gérard Cornu veut agrandir les régions, tout comme le maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges. Les élus des petites communes, eux, veulent conserver leurs prérogatives. Le maire d’Auneau, Michel Sicluna, a lui demandé une réforme du statut du maire.

CHARTRES - Gérard Cornu futur président du club de football ? - par Intensite le 24.09.2008 : 09:44... ()

Coup de théâtre au FC Chartres : le nouveau président du club pourrait s'appeler Gérard Cornu. On attendait plutôt Loïc Bréhu, PDG de Lorénove et président de Chartres ASTT, ou encore Philppe Méry, président de l'Horizon Beaulieu. Leurs candidatures avaient été évoquées. C'est finalement le sénateur-maire UMP de Fontenay-sur-Eure qui serait le mieux placé pour occuper le poste. Gérard Cornu qui a des attaches dans le milieu du football : il est ami avec Frédéric de Saint-Sernin, le président du Stade rennais ; il avait également été contacté il y a quelques années pour reprendre le Paris FC.

EURE-ET-LOIR - Gérard Cornu candidat UMP aux sénatoriales - par Intensite le 24.06.2008 : 08:10... ()

En vue des prochaines élections sénatoriales, le sortant UMP Gérard Cornu a annoncé officiellement sa prochaine candidature, dans la ferme de son futur suppléant, Jean-François Robert, maire de Viabon. Gérard Cornu, investi par l’UMP, se lance donc dans cette élection, aux côtés du sortant Joël Billard et Albéric de Montgolfier, président du conseil général.D’autres noms pour la candidature circulent, comme celui de Jacques Lemare, Patrick Hoguet ou encore Jean-Pierre Gorges, selon la décision que va prendre le Conseil constitutionnel d’annuler ou non l’élection législative partielle.

SENATORIALES - Les deux sénateurs sortants réélus, Albéric de Montgolfier élu - par Intensite le 21.09.2008 : 14:14... ()

Les 1245 grands électeurs d'Eure-et-Loir peuvent rentrer, pas de second tour pour les sénatoriales. Le président du conseil général Albéric de Montgolfier a été élu et les deux sénateurs sortants ont été réélus : Gérard Cornu et Joël Billard. Trois sénateurs UMP siègeront donc au Palais du Luxembourg pour représenter l'Eure-et-Loir.Les résultats du premier tour : Gérard Cornu : 57,7% REELUAlbéric de Montgolfier 51,8% ELUJoël Billard : 50,4% REELUChristian Gigon : 19,5% ; Gérard Franck : 9,6% ; Jacques Lemare : 15% ; Patrick Hoguet :  18,6% ; Jacky Jaulneau : 29,6 % ; Philippe Loiseau : 1,5% ; Jacques Geffroy : 16,4% ; Gisèle Quérité : 5,7%.

EURE-ET-LOIR - Albéric de Montgolfier candidat au poste de sénateur - par Intensite le 17.05.2008 : 07:04... ()

En septembre prochain, il y aura un troisième sénateur en Eure-et-Loir. Gérard Cornu et Joel Billard sont candidats à leur succession et pour ce troisième poste, Albéric de Montgolfier, président du conseil général d’Eure-et-Loir annonce sa candidature à la veille des investitures nationales UMP. Albéric de Montgolfier a d’ores et déjà le soutien de l’ensemble des conseillers généraux de sa majorité. C’est la première fois que le président du Département part à la conquête d’un mandat parlementaire.

CHARTRES - 150 élus se penchent sur la réforme territoriale - par Intensite le 01.12.2008 : 09:53... ()

La réforme territoriale, sujet de débat de 150 élus d’Eure-et-Loir, réunis samedi matin à Chartres. C’était l’un des débats qui vont précéder les travaux de la commission Balladur, chargée de redessiner les futures collectivités territoriales. Reste à savoir si un échelon sera supprimé, ou étendu : le sénateur Gérard Cornu veut agrandir les régions, tout comme le maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges. Les élus des petites communes, eux, veulent conserver leurs prérogatives. Le maire d’Auneau, Michel Sicluna, a lui demandé une réforme du statut du maire.

EURE-ET-LOIR - Election des sénateurs ce dimanche - par Intensite le 21.09.2008 : 06:41... ()

C’est aujourd’hui jour d’élection en Eure-et-Loir, les sénatoriales. Les 1245 grands électeurs vont se rendre à la préfecture ce matin pour le premier tour et cet après-midi aura lieu le second tour. Des élections peu médiatiques, pour un mandat pas toujours bien connu de Mr Tout le Monde. A quoi sert un sénateur, et quelles sont ses missions ? La réponse de Joël Billard, sénateur-maire UMP de Bonneval et candidat à ces élections.A ECOUTER DANS LA RUBRIQUE PODCAST ET SONSEt parmi les autres candidats aux trois postes de sénateur en Eure-et-Loir, on retrouvera Christian Gigon, le maire PRG de Champhol ; Gérard Franck, du Modem ; Gérard Cornu, le sénateur-maire UMP de Fontenay-sur-Eure ; Jacques Lemare, conseiller général ; Patrick Hoguet, ancien député ; Jacky Jaulneau, conseiller général PS ; Philippe Loiseau, conseiller régional FN ; Albéric de Montgolfier, président du conseil général ; Jacques Geffroy, adjoint au maire socialiste de Villiers-le-Morhier, et Gisèle Querite, conseillère régionale PC.

CHARTRES - La réaction de Françoise Vallet invalidée qui n'a pu participer au Congrès de Versailles - par Intensite le 2... ()

La réforme des institutions est passée hier au congrès de Versailles avec une voix de plus que la majorité de 3/5eme. Intensité a joint Françoise Vallet, la députée invalidée de Chartres, qui n’a donc pas pu participer au vote. Pour elle, sa voix aurait fait basculer le choix des parlementaires. Françoise Vallet au micro d’Intensité sur la page Podcast et sons.Précisons toutefois que ce n’est pas une, mais deux voix qui auraient été nécessaire pour faire basculer le vote du congrès. Il fallait 538 voix et la réforme a obtenu 539 voix.Ont voté pour la réforme des institutions : - Les trois députés d'Eure-et-Loir (Gérard Hamel, Laure de la Raudière, Philippe Vigier) et les deux sénateurs d'Eure-et-Loir (Gérard Cornu et Joel Billard).- Les trois députés du Loir-et-Cher (Maurice Leroy, Nicolas Perruchot et Patrice Martin-Lalande et un senateur du Loir-et-Cher (Pierre Fauchon).A voté contre :- La sénatrice du Loir-et-Cher, Jacqueline Gourault.

FC CHARTRES - Gérard Cornu élu président - par Intensite le 30.09.2008 : 09:02... ()

Le mystère n’aura pas duré bien longtemps : Gérard Cornu est bien, comme annoncé, le nouveau président du FC Chartres. Il a été élu hier soir par le comité directeur du club. A l’origine, la réunion devait seulement permettre au comité de coopter sept nouveaux membres, mais le processus s’est finalement emballé. Gérard Cornu doit maintenant découvrir l’organisation et les structures du club avant d’apporter sa patte. Il hérite d’un club avant-dernier au classement de CFA 2, alors que Jean-Pierre Gorges, le maire de Chartres, a évoqué une montée en National d’ici six ans.

EURE-ET-LOIR - Roselyne Bachelot et Bernard Laporte en visite aujourd'hui - par Intensite le 07.11.2008 : 07:51... ()

Deux ministres aujourd’hui en Eure-et-Loir : Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, se rend ce matin à Dreux, où elle reviendra sur son projet de loi « Hôpital, patients, santé et territoires ». L’hôpital de Dreux et celui de Châteaudun sont dans la même situation, puisque le premier doit connaître un rapprochement avec l’hôpital de Chartres. Polémique au sujet de cette visite, les syndicats de l’hôpital drouais se plaignent d’être tenus à l’écart. Roselyne Bachelot a refusé de les rencontrer. Pendant ce temps, Bernard Laporte, son secrétaire d’Etat aux Sports, se déplacera à Chartres où il sera accueilli par Gérard Cornu, le président du FC Chartres, Patrick Violas, le directeur de la société Cinq sur Cinq, l’un des sponsors du club, ainsi que par Jean-Pierre Gorges. Il se rendra ensuite aux écuries du Val-de-l’Eure, à Fontenay-sur-Eure.

FC CHARTRES - Gérard Cornu se veut fédérateur et ambitieux - par Intensite le 01.10.2008 : 09:15... ()

Le capitaine Cornu ne veut pas être seul maître à bord : Gérard Cornu, nouveau président du FC Chartres, l'affirme ce matin dans la presse. Son mode de fonctionnement à la tête du club sera de mettre les personnes où elles doivent être, en fonction de leurs compétences. Un exemple : l'entraîneur Joël Germain, conforté dans son poste de patron sportif, malgré un début de saison pas franchement conforme aux attentes. Apparemment, la situation financière n’est pas non plus très reluisante : avec un budget de 600 000 euros, les marges de manœuvre ne sont pas très grandes. Et pourtant, Gérard Cornu y croit : il veut instaurer une « culture du résultat ». « Ceux qui ne prendront pas le train de la performance en marche, resteront à quai ». Premier objectif : assurer le maintien, avant de voir plus haut. La montée en National dans six ans, ambition assumée de Jean-Pierre Gorges, le maire de Chartres, n’est pas oubliée. De nouveaux joueurs sont déjà surveillés par les recruteurs. Dernier détail : Gérard Cornu président du FC Chartres, ce n’est pas par « ambition personnelle », mais pour « rendre service ».

FOOTBALL - Christophe Hurault quittera le FC Chartres à la fin de la saison - par Intensite le 06.04.2009 : 13:19... ()

On le pressentait depuis la dernière défaite du FC Chartres en championnat, ce week-end face à Cognac (0-1) : le sujet était commenté par la presse ce matin, qui relatait une réunion vendredi soir entre Gérard Cornu, le président du club, et l'entraîneur, Christophe Hurault. La confirmation est tombée ce matin : Christophe Hurault a signifié à son président qu'il ne serait plus l'entraîneur du FC Chartres l'an prochain. Il restera néanmoins sur le banc chartrain jusqu'à la fin de la saison. Interrogé ce midi, Gérard Cornu explique avoir ressenti beaucoup de lassitude chez son entraîneur : Il a besoin de faire le point. Gérard Cornu ne désespère pas de trouver une nouvelle fonction à Christophe Hurault dans l'encadrement du club. En attendant, d'ici la fin de saison, l'objectif est clairement d'éviter deux relégations simultanées : tous les efforts seront reportés sur l'équipe de DHR, actuelle lanterne rouge de son championnat.

EURE-ET-LOIR - Le sénateur Joël Billard candidat pour se succéder - par Intensite le 01.07.2008 : 08:02... ()

Et de trois ! Après Albéric de Montgolfier et Gérard Cornu, c’est Joël Billard qui annonce sa candidature aux sénatoriales du 21 septembre prochain. Le sénateur UMP sortant, maire de Bonneval, âgé de 55 ans, veut jouer la carte de la continuité. De son mandat et du travail mené par Martial Taugourdeau, décédé en 2001 et dont il était le suppléant. Joël Billard aura à ses côtés une suppléante en la personne de Josette Philippe, conseillère régionale et adjointe au maire de Dreux. Le 21 septembre prochain, trois sièges de sénateur seront à pourvoir en Eure-et-Loir au lieu de deux précédemment. Là aussi d’autres candidatures sont attendues.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google