Actualités Tourisme et voyage > LUISANT - Wilson Valor convoqué par la justice - par Intensite le 20.03.2009 : 07:04















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

LUISANT - Wilson Valor convoqué par la justice - par Intensite le 20.03.2009 : 07:04

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

LUISANT - Wilson Valor convoqué par la justice - par Intensite le 20.03.2009 : 07:04... ()

Le maire de Luisant, Wilson Valor, cité à comparaître devant le tribunal correctionnel de Chartres pour prise illégale d’intérêts. Il est soupçonné d’avoir favorisé l’embauche de sa belle-fille à la municipalité, pour un poste à la cantine scolaire. Une affaire qui dure depuis plusieurs mois maintenant. Interrogé dans l’Echo ce matin, Wilson Valor jure de sa bonne foi. Il s’appuie sur le code général des collectivités pour prouver sa bonne foi. Problème, le tribunal se repose lui sur le code pénal. Il risque jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 5 ans d’inéligibilité.

LUISANT - Amende de mille euro à l'encontre de Wilson Valor - par Intensite le 15.05.2009 : 10:32... ()

Nous vous l’annoncions hier, le maire de Luisant est passé devant le tribunal de Chartres pour prise illégale d’intérêts dans le cas de l’embauche de sa belle-fille en tant que cantinière. Dans la presse locale, on revient également largement sur ce procès et sur la plaidoirie de l’avocat de Wilson Valor qui voit dans cette affaire « le 3ème tour des municipales » et une « instrumentalisation de la justice ». De son côté, le maire de Luisant a indiqué que sa belle-fille avait effectué un stage dans une cantine pour justifier de son embauche. De son côté, le procureur de la République, Philippe Peyroux, souligne qu’il « n’existe pas de Master pour cantinière et qu’il faut surtout savoir s’occuper des enfants. » En revanche, le procureur a requis à l’encontre de Wilson Valor, 1 000 euro d’amende, peu par rapport aux 75 000 euro maximum prévu par la loi. Cependant, l’enjeu véritable était la possibilité d’une peine d’inéligibilité pour le maire de Luisant. Elle n’est pas requise à son encontre par le procureur, soulagement donc pour Wilson Valor. Mais il faut attendre le jugement prévu le 4 juin prochain pour connaître la sentence officielle.

LUISANT - En procès pour avoir embauché sa belle-fille - par Intensite le 14.05.2009 : 09:58... ()

L’affaire fait parler d’elle dans la presse locale, ce matin. Le maire (UMP) de Luisant, Wilson Valor, passe devant le tribunal de Chartres pour prise illégale d’intérêt. Pour faire simple, le parquet lui reproche d’avoir embauché, l’été dernier, sa belle-fille au poste de cantinière à la municipalité alors qu’il est maire de la ville. Pour passer en justice, il faut qu’une plainte soit déposée et celle-ci a été faite par Fabienne Sarrazin, la compagne de Thierry Gautrin qui fut conseiller municipal lors de la dernière mandature. Depuis l’an passé, des tensions se sont créées dans le conseil municipal de Luisant au sujet de cette affaire. Une scission dans la majorité UMP s’était opérée. Le procès risque de durer un moment. Et pour l’heure, Wilson Valor, risque au maximum une peine de 5 ans d’emprisonnement, 75 000 euro d’amende et l’invalidité de son mandat de maire.

LUISANT - Six conseillers municipaux ont quitté la table hier soir - par Intensite le 07.01.2009 : 09:15... ()

Il se passe toujours quelque chose au conseil municipal de Luisant : hier soir, le conseil a encore été le théâtre d’affrontements très vifs entre le maire, Wilson Valor, et son opposition. L’enjeu était la composition des commissions municipales. Wilson Valor voulait en augmenter le nombre de membres. Tout de suite, l’opposition a dénoncé sa tentative de prendre le contrôle de ces commissions. Dans la confusion, sept conseillers municipaux ont quitté la salle. Les propositions de Wilson Valor ont été adoptées, tant bien que mal.

LUISANT - Deux adjoints privés de leur délégation - par Intensite le 11.11.2008 : 06:41... ()

Du rififi dans la municipalité à Luisant. Le maire Wilson Valor vient de retirer leur délégation à deux de ses adjoints Olivier Dupuy et Yvon Pawlak. Ceux-ci ne comprennent pas l’attitude du maire, même si des tentions sont apparues au lendemain de la victoire électorale de la liste « Agir pour Luisant ». Pour le maire qui s’exprime ce matin dans les colonnes de l’Echo Républicain, il déclare « Ils me sabrent tout le temps et partout. Il faut que cela s’arrête ». Ajoutant qu’ils ne sont pas les seuls de la liste. « Ils sont 5 ou 6 de la majorité ».

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google