Actualités Tourisme et voyage > EURE-ET-LOIR - Agriculteurs : P. Lirochon rencontre Sarkozy - par Intensite le 30.03.2009 : 09:10















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

EURE-ET-LOIR - Agriculteurs : P. Lirochon rencontre Sarkozy - par Intensite le 30.03.2009 : 09:10

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

EURE-ET-LOIR - Agriculteurs : P. Lirochon rencontre Sarkozy - par Intensite le 30.03.2009 : 09:10... ()

Rencontre cet après-midi entre Nicolas Sarkozy et une délégation d’agriculteurs, dont Philippe Lirochon, le président de la Chambre d’agriculture d’Eure-et-Loir. Avant cette rencontre, un autre acteur du département, le député Philippe Vigier, a accordé une interview au site Internet euractiv.fr. Pour lui, le rééquilibrage des aides de la Pac ne doit pas signifier mettre à sac les exploitations céréalières. Un rééquilibrage doit être modéré. Selon Philippe Vigier, Michel Barnier a une mauvaise connaissance des comptes d’exploitation des domaines agricoles.

EURE-ET-LOIR - Philippe Lirochon a rencontré Nicolas Sarkozy - par Intensite le 31.03.2009 : 08:51... ()

Le président de la Chambre d’agriculture d’Eure-et-Loir reçu à l’Elysée hier soir : Philippe Lirochon faisait partie d’une délégation qu’a rencontré Nicolas Sarkozy. Et au sortir de la réunion, cette annonce : 170 millions d’euros débloqués pour les agriculteurs céréaliers. De nouveaux crédits destinés en particulier vers les jeunes, a expliqué le ministre de l’agriculture Michel Barnier, dont l’installation ne doit pas être fragilisée, a-t-il précisé. Une condition pour en bénéficier, toutefois : que les agriculteurs s’engagent à des rotations de culture.

EURE-ET-LOIR - Réforme de la Pac : 450 pétitions d'agriculteurs remises au préfet - par Intensite le 10.03.2009 : 07:48... ()

Les agriculteurs d’Eure-et-Loir sonnent la révolte : une délégation des principales organisations agricoles a été reçue hier, à la fois par les parlementaires du département et le préfet. Une délégation emmenée par le président de la FDSEA, Eric Thirouin, qui a remis à Jean-Jacques Brot les 450 pétitions envoyées par les exploitants pour protester contre la nouvelle redistribution des aides de la Pac. Ce qui priverait l’Eure-et-Loir et ses agriculteurs de 54 millions d’euros, soit en moyenne la moitié du revenu d’un exploitant. Outre un danger économique à court terme, la décision risque de peser sur l’avenir de l’agriculture en Eure-et-Loir. Pour Emmanuel Bridron, le président des Jeunes agriculteurs, la création ou la reprise d’exploitation est fortement remise en cause. Aujourd’hui, députés et sénateurs, doivent rencontrer le directeur du cabinet de Michel Barnier. Les agriculteurs ont déjà annoncé qu’ils participeraient à la journée de grève du 19 mars. Ils envisagent de bloquer l’accès à Chartres depuis la rocade pendant toute la mi-journée.

CLOYES - Rencontre entre Hervé Morin et des agriculteurs hier - par Intensite le 24.03.2009 : 10:09... ()

Hervé Morin pris à témoin par les agriculteurs ; hier, lors du troisième Carrefour des Centres, à Cloyes, le ministre de la Défense a reçu une délégation d’exploitants du département. Ils ont voulu faire part de leur inquiétude sur la réforme de la Politique agricole commune. Une mauvaise réforme, selon eux. Celle-ci correspond à une redistribution d’une partie des aides européennes entre les différents départements, notamment au profit de l’agriculture de montagne. Mais ce rééquilibrage est mal fait selon les exploitants agricoles d’Eure-et-Loir.

ARROU/COURTALAIN - La première gare TGV en Eure-et-Loir sur les rails - par Intensite le 14.05.2008 : 08:25... ()

La nouvelle sera vraisemblablement confirmée lundi prochain par Philippe Vigier, député et président de la communauté de communes des Trois rivières. L’Eure-et-Loir va avoir sa première gare TGV. Le site d’Arrou-Courtalain aurait été privilégié après une étude de la SNCF. Une gare TGV était également en projet dans le secteur de Bonneval. Cet arrêt en Eure-et-Loir était l’une des priorités du député Philippe Vigier après son élection. Une volonté affichée également par le conseiller général du canton de Cloyes-sur-le-Loir, Claude Térouinard. Un projet d’étude d’opportunité pour la zone Arrou-Courtalain, à la bifurcation entre les lignes Atlantique et Sud-Ouest, avait été lancé.

EURE-ET-LOIR - Les chambres consulaires favorables à l'aménagement en 2X2 voies de la N154 - par Intensite le 21.02.2009... ()

Les chambres consulaires d’Eure-et-Loir viennent d’adopter une déclaration commune en faveur de l’aménagement en 2 fois 2 voies de la N154. Un nécessité aussi bien pour Joël Alexandre le président de la chambre de commerce, que pour Michel Cibois le président de la chambre des métiers ou encore de Philippe Lirochon président de la chambre d’agriculture. En revanche, ils ne donnent pas d’avis sur le projet de mise en concession autoroutière. « ce sont les financeurs qui décideront ou non de la gratuité ». Ils souhaitent que l’ensemble du tracé consomme le moins possible de foncier et préservent les exploitations agricoles pour ne pas les couper en deux.

REGION - Philippe Vigier sur France 3 demain - par Intensite le 11.01.2008 : 08:10... ()

Philippe Vigier, député Nouveau Centre d’Eure-et-Loir, participera à l’émission « La voix est libre » sur France 3 Centre, demain samedi à 11h35. Le thème de cette émission concernera la fusion de l’ANPE et de l’UNEDIC.

EURE-ET-LOIR - Le préfet sur le terrain avec les agriculteurs - par Intensite le 03.12.2007 : 07:35... ()

Le nouveau préfet d’Eure-et-Loir, Jean Jacques Brot, fera aujourd’hui l’une de ses premières sorties sur le terrain. Et ce à l’invitation des agriculteurs qui l’ont convié à un tour de plaine sur le canton de Châteauneuf-en-Thymerais. Ce matin est prévue la visite de deux exploitations du canton. Cette invitation de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs a pour but de montrer les réalités de l’agriculture en Eure-et-Loir et prouver que son image et sa réputation sont faussées.

CHATEAUDUN - Philippe Vigier ouvre sa permanence - par Intensite le 26.09.2007 : 08:11... ()

Philippe Vigier, le député d’Eure-et-Loir du groupe « Nouveau Centre » à l’Assemblée nationale, vient d’inaugurer sa permanence dans le centre-ville de Châteaudun. Elle est basée au 15 rue André-Gillet. L’équipe du parlementaire est définitivement formée. Philippe Sassier sera son assistant à Châteaudun et Marie Hennessy son assistante à Paris. Isabelle Reversé occupera les fonctions de secrétaire. Philippe Vigier recevra sur rendez-vous. En attendant, il a programmé une traversée de la circonscription dans laquelle il est élu. Vingt-cinq réunions sont ainsi prévues dans les trois prochains mois.

EURE-ET-LOIR - Une pétition des agriculteurs pour protester contre la fusion des DDA et DDE - par Intensite le 10.02.200... ()

Les agriculteurs d’Eure-et-Loir ne veulent pas de la fusion entre la DDA et la DDE voulue par le gouvernement. La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs demandent au monde agricole de signer une pétition pour faire pression sur le premier ministre et l’amener à changer sa position sur la future direction de la DDEA. « Nous ne laisserons pas la DDE prendre en charge l’administration de notre agriculture » déclare Eric Thirouin le président de la FDSEA d’Eure-et-Loir qui rappelle que l’Eure-et-Loir est « le » département agricole et que 76% de sa surface est consacrée à l’activité agricole alors que la moyenne est de 53% en France. Cette pétition est d’ailleurs sur internet sur le www.petitionddea28.com  

EURE-ET-LOIR - Philippe Vigier veut booster le sud du département - par Intensite le 09.11.2007 : 08:11... ()

Le député Philippe Vigier veut relancer l’activité économique du sud de l’Eure-et-Loir, refusant de céder à la sinistrose et au catastrophisme après la fermeture de Flextronics et la rumeur de celle de la base aérienne dunoise. Un plan de sauvetage, de revitalisation, de redynamisation est lancé. Des études sont lancées pour la réutilisation la plus rapide possible des locaux industriels de Flextronics, Eurecam, Télis... Par ailleurs, le CODEL (Comité de développement économique d’Eure-et-Loir) est sollicité pour faire venir des entreprises dans la région dunoise. Ainsi, une zone d’activités de grande capacité (100 hectares) devrait voir le jour à Bonneval ou à Donnemain. Des zones seront développées à Cloyes-sur-le-Loir, sur le site de l’ETAMAT à Châteaudun et à Bonneval. Une pépinière d’entreprises à Châteaudun, la construction de locaux industriels par un investisseur privé et la réduction de la taxe professionnelle sont dans le plan de bataille proposé par le député. Un imposant document de travail doit être finalisé d’ici trois semaines. Il y sera également question de la création d’une filière agricole propre au bassin dunois. Enfin, concernant la base aérienne, Philippe Vigier, qui reproche aux syndicats de ne pas l’avoir rencontré, s’est voulu rassurant. Il n’est pas inquiet pour l’avenir du site militaire de Châteaudun qui ne figurerait pas sur la liste noire du ministère de la Défense, à l’instar de celle d’Orléans-Bricy. Le député a proposé que la base dunoise voie...

EURE-ET-LOIR - Un arrêt TGV à Arrou-Courtalain ? - par Intensite le 13.05.2008 : 18:56... ()

La nouvelle sera vraisemblablement confirmée lundi prochain par Philippe Vigier, député et président de la communauté de communes des Trois rivières. L’Eure-et-Loir va avoir sa première gare TGV. Le site d’Arrou-Courtalain aurait été privilégié. Une gare TGV était également en projet dans le secteur de Bonneval.

EURE-ET-LOIR - Non à la disparition du 28 sur les plaques d'immatriculation - par Intensite le 24.05.2008 : 06:29... ()

Les Jeunes Pour la France d’Eure-et-Loir, branche du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers, notent avec satisfaction que de plus en plus de citoyens et d’élus se mobilisent dans toute la France contre la disparition du numéro de département sur les plaques d’immatriculation. Cette disposition sera effective en janvier 2009. Une mesure que 71 % des Français rejettent. Les JPF 28 se réjouissent que le club « Jamais sans mon département » rassemble des élus de toutes tendances politiques confondues. Ainsi le nom du député Philippe Vigier apparaît. Les JPF 28 demandent donc aux autres députés d’Eure-et-Loir et au conseil général de soutenir à leur tour cette initiative qui a pour but de sauvegarder notre identité départementale.

EURE-ET-LOIR - Les agriculteurs invitent le nouveau préfet à Châteauneuf-en-Thymerais - par Intensite le 02.12.2007 : 06... ()

Pour sensibiliser le nouveau préfet d’Eure-et-Loir Jean Jacques Brot, les Agriculteurs l’ont convié demain à un tour de plaine sur le canton de Châteauneuf-en-Thymerais. Une visite dans la matinée de deux exploitations du canton. Cette invitation de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs a pour but de montrer les réalité de l’agriculture en Eure-et-Loir qui selon les organisateurs souffre de « l’image d’Epinal que certains ont bien voulu lui coller : gros céréaliers beaucerons, exploitations de tailles démesurées, productivisme outrancier… Cette image est bien loin de la réalité. Néanmoins, il demeure que l’agriculture constitue une activité primordiale en Eure-et-Loir »

EURE-ET-LOIR - Philippe Vigier s'exprime sur les stock-options - par Intensite le 17.10.2007 : 08:24... ()

Le député d’Eure-et-Loir du Nouveau Centre, Philippe Vigier, a interrogé hier Christine Lagarde, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. Evoquant les récentes affaires qui ont émaillé l’actualité économique et en particulier l’affaire EADS, le parlementaire souhaite que soient posées les conditions d’un débat sur les stock options, sans arrière pensée idéologique ni idée préconçue. Christine Lagarde a estimé que le gouvernement n’est pas du tout opposé à examiner la taxation des stocks-options. A la satisfaction des élus du Nouveau Centre et de l’UMP.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement