Actualités Tourisme et voyage > ORLEANS - Vendredi les étudiants pénètre dans les locaux du rectorat - par Intensite le 29.03.2009 : 05:26















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

ORLEANS - Vendredi les étudiants pénètre dans les locaux du rectorat - par Intensite le 29.03.2009 : 05:26

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

ORLEANS - Vendredi les étudiants pénètre dans les locaux du rectorat - par Intensite le 29.03.2009 : 05:26... ()

Vendredi en début d’après-midi 70 étudiants ont réussi à pénétrer dans les locaux du rectorat à Orléans tandis qu’une trentaine demeurait derrière les grilles. Les étudiants entendaient porter leur revendication au recteur, mais il était absent. En fin d’après-midi, des policiers on fait évacuer les étudiants. L’un d’eux, un étudiant d’Eure-et-Loir devra répondre le 9 septembre prochain devant le Tribunal Correctionnel d’Orléans du délit de rébellion envers les forces de l’ordre.

ORLEANS - Interpellation d'un eurélien à la Fac - par Intensite le 31.03.2009 : 18:24... ()

Vendredi lors d’une action mise en place par les étudiants de la Fac au rectorat d’académie, un étudiant eurélien a été interpellé. Après une assemblée générale le matin, les étudiants en colère contre la loi Pécresse ont pris la décision d’occuper l’enceinte de l’administration. Dans l’après-midi, les forces de l’ordre sont intervenues,  de façon musclée pour faire évacuer les étudiants et une altercation entre étudiants et force de l’ordre a suivi, accompagnée de gaz  lacrymogène. Parmi les étudiants se trouvait un jeune de l’Eure-et-Loir. Ce dernier a été interpellé pour rébellion,  puis conduit au commissariat. Deux heures plus tard il en ressortait avec une convocation au tribunal le 9 septembre prochain. Pour la coordination de la Fac, il y a eu « violences policières » et « arrestation arbitraire ».

ORLEANS - Occupation du rectorat : l'étudiant interpellé est eurélien - par Intensite le 30.03.2009 : 07:43... ()

L’occupation du rectorat d’Orléans par des élèves, professeurs et personnels de l’université s’est mal terminée vendredi après-midi : l’étudiant interpellé par les forces de l’ordre est originaire d’Eure-et-Loir. Il est inscrit en deuxième année de sport. Il doit comparaître en septembre prochain devant le tribunal correctionnel d’Orléans pour rébellion. Dans un communiqué, l’intersyndicale Sud enseignement a exprimé son soutien sans réserve à Aurélien, l’étudiant arrêté, et condamne vivement les brutalités policières. Elle exige qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

ORLEANS - Levé partiel du blocage dans les universités - par Intensite le 29.11.2007 : 08:47... ()

A Orléans, les étudiants de l’Université des sciences et lettres ont voté la fin du blocage total de leurs locaux, après une assemblée générale qui s’est tenue hier après-midi pendant quatre heures, malgré le fait qu’ils n’aient pas été convaincus par les dernières négociations entamées par la ministre de l’Education nationale et les syndicats étudiants. Du côté de la fac des lettres le blocage est maintenu en attendant la prochaine assemblée générale qui se tiendra demain à 14h et à laquelle participeront 450 étudiants.

REGION - Manifestation des universités d'Orléans et Tours - par Intensite le 17.04.2009 : 10:06... ()

Encore du remue-ménage dans les rues d'Orléans hier après-midi : étudiants et enseignants de l'université ont voté la poursuite du mouvement de grève ; ils étaient environ 400 à défiler dans les rues de la ville. Au passage, ils ont occupé les locaux de la Chambre de commerce et d'industrie, puis la gare d'Orléans. Ils ont également organisé un sit-in au carrefour de l'avenue de Paris et du boulevard de Verdun. Manifestation également à Tours : une centaine d'étudiants avaient répondu présent au rendez-vous, hier après-midi place Anatole-France. Une mobilisation moins importante que les précédentes. La foule s'set dispersée à proximité du lycée Paul-Louis-Courier.

TOURS - Reconduction du blocage à la faculté - par Intensite le 22.11.2007 : 08:59... ()

La présidence de la faculté des Tanneurs de Tours a décidé hier d'organiser une consultation électronique après la reconduite du blocage voté par 1.200 étudiants réunis en assemblée générale. La consultation, à laquelle sont conviés 7.000 étudiants de la faculté de lettres et sciences humaines, se tiendra aujourd’hui, de 8h00 jusqu'à samedi 18h00, sur le même modèle que celles mises en place à Grenoble, Nantes et Rennes 2. Elle appelle les étudiants à se prononcer pour ou contre le blocage, entamé le 6 novembre et qui a été reconduit mercredi par 740 étudiants tandis que 370 votaient contre. Une pétition contre le blocage aurait recueilli 500 signatures. A la faculté de lettres, langues et sciences humaines d'Orléans, qui compte 3.000 étudiants, le blocage, entamé le 15 novembre, a été reconduit hier après-midi jusqu'à lundi lors d'un vote à une courte majorité.

REGION - Vers la reprise des cours à Orléans et Tours - par Intensite le 05.12.2007 : 08:00... ()

Le blocage total de la faculté de lettres et langues d'Orléans, entamé le 15 novembre, a été levé hier après-midi à l'issue d'un vote lors d'une assemblée générale. Les étudiants ont décidé un blocage sélectif, limité aux jours de grève ou de manifestation. Le vote à main levée a donné 274 pour le blocage sélectif et 182 pour la poursuite du blocage total. Une nouvelle assemblée générale est prévue demain après-midi. Les étudiants en sciences humaines poursuivent de leur côté le blocage sélectif, limité aux jours de grève ou de manifestation, commencé le 15 novembre. A Tours, les cours devraient reprendre aujourd’hui si aucune manifestation n’est organisée.

REGION - Grèves dans les facultés de Tours et Orléans - par Intensite le 04.03.2009 : 07:57... ()

A Tours, les cours sont suspendus à la faculté des Tanneurs, bloquée par des étudiants. C'est le président de l'université, Loïc Vaillant, qui a décidé hier de suspendre les cours, en raison de la situation de blocage du site par une minorité d'étudiants. Ces derniers ont placé hier des barrages filtrants à deux entrées de la faculté et bloqué les autres accès à l'aide de chaises et de tables. Ils demandent l'abrogation de loi de réforme des universités, plus de moyens et un statut social pour les étudiants. Le président de l'université a décidé d'organiser un vote des étudiants afin qu'ils se prononcent sur la reprise des cours. A noter aussi qu'à Orléans, les enseignants - chercheurs et les étudiants des facs de lettres, de sciences et de l'IUT poursuivent leur mouvement de grève pour lutter contre le démantèlement de l'enseignement supérieur.

ORLEANS - Bagarre entre jeunes en plein centre ville - par Intensite le 25.02.2008 : 12:01... ()

Une bagarre impliquant une soixantaine de jeunes s'est produite samedi après-midi sur l'esplanade du centre commercial Place-d’Arc à Orléans. Les policiers du commissariat d'Orléans ont réussi à calmer les esprits. Plusieurs jeunes ont été interpellés.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google