Actualités Tourisme et voyage > POLITIQUE - Les Verts réagissent sur Q-Park - par Intensite le 18.04.2009 : 10:27















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

POLITIQUE - Les Verts réagissent sur Q-Park - par Intensite le 18.04.2009 : 10:27

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

POLITIQUE - Les Verts réagissent sur Q-Park - par Intensite le 18.04.2009 : 10:27... ()

Les verts d’Eure-et-Loir ont organisé une conférence de presse hier dans la ville de chartres. Gérard Leray et Sandra Renda ont lancé « un coup de semonce », a relaté l’Echo Républicain, ce matin, dans ces colonnes chatraines. Selon les Verts, Jean-Pierre Gorges, député-maire de Chartres, a minimisé la gravité de la situation. D’après Sandra Renda, « l’entêtement du maire est le motif de l’endettement de la ville.» De son côté, Gérard Leray souhaite que les Verts deviennent une alternative possible pour les électeurs du département.

CHARTRES - Législative - Les Verts dénoncent le nombre des candidatures à gauche - par Intensite le 04.08.2008 : 08:49... ()

Dans un communiqué Les Verts d’Eure-et-Loir déplorent  la multiplicité des candidatures à gauche, pas moins de quatre à la législative partielle de septembre prochain dans la première circonscription d’Eure-et-Loir. Pour les Verts d’Eure-et-Loir, « l’avocate Sandra Renda pouvait incarner ce large rassemblement de la gauche ». Mais, « autiste, le PS eurélien et chartrain a donc investit l’un des siens, restant sourd aux nombreux appels à l’union lancés par l’ensemble de la gauche départementale. » et ajoute « ne souhaitant pas ajouter de la confusion à la confusion, de la division à la division, les Verts choisissent de ne présenter et de ne soutenir aucun candidat au premier tour ». Toujours pas tendre, le communiqué conclue « Dans ce contexte si particulier, nous préférons laisser la vieille gauche, PS en tête, au mieux se ridiculiser un peu plus, au pire se faire hara-kiri. »

EURE-ET-LOIR : Le conflit entre Jean-Pierre Gorges et le préfet s'envenime - par Intensite le 14.10.2008 : 10:02... ()

Ca ne devait être qu’un accrochage sans lendemain, et pourtant, le conflit est désormais ouvert, entre Jean-Pierre Gorges, le député-maire de Chartres, et le préfet. Hier, Jean-Jacques Brot n’a pas souhaité revenir sur l’altercation qui a opposé les deux hommes lors du congrès des maires, samedi à Dreux. Jean-Pierre Gorges lui, l’accuse ce matin dans la presse « de s’en prendre successivement et publiquement à des personnalités du monde civil, militaire et politique ». Jean-Pierre Gorges a également séché la réunion de tous les parlementaires d’Eure-et-Loir, hier à Dreux. Sa réplique à la position de Gérard Hamel, le député-maire de Dreux, qui s’est prononcé en faveur du préfet. Au-delà de la forme, il y a le fond : selon Jean-Pierre Gorges, le préfet n’accepterait pas le Plan local d’habitat validé en mars par Chartres Métropole, et le transfert des compétences en matière de logement social,de l’Etat vers la communauté de communes.

EURE-ET-LOIR - Bonne nouvelle pour la RN154 - par Intensite le 15.10.2008 : 10:49... ()

Nous vous l’apprenions lundi matin, le dossier de la RN 154 est à nouveau à l’ordre du jour ; le ministère des Transports avait envoyé un courrier au député Philippe Vigier pour lui expliquer que le projet d’aménagement allait être examiné par la Commission nationale de débat public. Hier, c’est Jean-Pierre Gorges, le député-maire de Chartres, qui est entré dans la discussion. « Le projet d’autoroute est faisable en sept ans, si tout va bien », a-t-il déclaré en substance à L’Echo républicain. Reste à en préciser les détails : le futur tracé, les sorties d’autoroute, ou encore la tarification. De leur côté, les Verts d’Eure-et-Loir, interrogés eux par la Republique du Centre, estiment que la priorité est « la réouverture de la ligne de train Chartres – Orléans et le passage de la RN 154 à deux fois deux voies ».

CHARTRES - Une centaine de manifestants pour demander la fin de l'agression à Gaza - par Intensite le 03.01.2009 : 06:53... ()

Une petite centaine de personne a manifesté hier devant la préfecture à Chartres pour demander la fin de l’agression israélienne à Gaza. Gérard Leray, porte parole des verts d’Eure-et-Loir se montrait satisfait d’avoir suscité ce rassemblement des forces de gauche. Une délégation a été reçue par le Préfet.

CHARTRES - Réforme territoriale : Gérard Cornu et Jean-Pierre Gorges veulent l'agrandissement des régions - par Intensi... ()

La réforme territoriale, sujet de débat de 150 élus d’Eure-et-Loir, réunis samedi matin à Chartres. C’était l’un des débats qui vont précéder les travaux de la commission Balladur, chargée de redessiner les futures collectivités territoriales. Reste à savoir si un échelon sera supprimé, ou étendu : le sénateur Gérard Cornu veut agrandir les régions, tout comme le maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges. Les élus des petites communes, eux, veulent conserver leurs prérogatives. Le maire d’Auneau, Michel Sicluna, a lui demandé une réforme du statut du maire.

CHARTRES - Polémique entre le préfet et Jean-Pierre Gorges : affaire classée - par Intensite le 24.10.2008 : 10:06... ()

Jean-Jacques Brot et Jean-Pierre Gorges reconciliés : c’est ce qu’affirme le préfet d’Eure-et-Loir ce matin dans l’Echo républicain. Au sujet du différend qui l’a opposé au maire de Chartres, il affirme que ce n’était qu’un malentendu. Jean-Jacques Brot qui donne également ses dossiers prioritaires pour le département : l’incitation au logement social, un gros problème en Eure-et-Loir selon lui, mais aussi l’accès pour tous à une eau non polluée, par les nitrates notamment. Autre dossier, comment contrer la crise de l’industrie sur les bassins de Châteaudun et Nogent-le-Rotrou, ainsi que la RN 154.

CHARTRES/LEGISLATIVE PARTIELLE - Vallet bat facilement Gorges - par Intensite le 04.02.2008 : 07:34... ()

La socialiste Françoise Vallet est le nouveau député d’Eure-et-Loir. Avec 55,26 % des voix, elle a largement battu le député sortant, le maire UMP de Chartres, Jean-Pierre Gorges, crédité de 44,74 %. La participation a fait hier un bond de 6 %. Françoise Vallet, qui a visiblement profité du report des voix du MoDEM, d’une forte mobilisation des électeurs de gauche et d’un mouvement de grogne contre la politique gouvernementale, a remporté quinze bureaux de vote tandis que Jean-Pierre Gorges en a perdu trois par rapport au premier tour. La socialiste s’est imposée à Chartres-ville avec 50,65 %. Elle approche ou dépasse les 60 % à Luisant, Epernon, Pierres, Soulaires, et même 70 % à Barjouville. La gauche sauve ainsi les meubles dans le département avec une représentante à l’Assemblée nationale. Les trois autres députés d’Eure-et-Loir (Gérard Hamel, Philippe Vigier et Laure de la Raudière) appartiennent à la majorité présidentielle. Enfin, Jean-Pierre Gorges n’a sans doute pas dit son dernier mot. Il pourrait déposer un recours après ce scrutin pour dénoncer l’intrusion dans la campagne du directeur de l’hypermarché Leclerc de Luisant, Olivier Ducatel. Lequel réclame un transfert de l’enseigne à Barjouville pour une extension et des dizaines de créations d’emplois. Troisième round de l’affrontement entre Françoise Vallet et Jean-Pierre Gorges le 9 mars prochain pour les municipales à Chartres.

Gérard Collomb ouvre le tir contre les Verts... ()

Le Maire de Lyon, Gérard Collomb, sanctionne Etienne Tête en lui retirant des compétences de Maire-Adjoint. La régionale approche manifestement... Au sein du PS et tout particulièrement dans des régions qui se préparent à une sévère compétition entre le PS et les Verts, un courant important au sein du PS vise à diaboliser les Verts. Si les Verts se notabilisent, ils seront dangereux pour le PS car susceptibles de profiter de voix de centre gauche. Il importerait donc de présenter les Verts comme Verts dehors mais ingérables dedans. Cette bataille d'image dans l'opinion vise à placer les Verts dans une position d'incapacité à gouverner. Est-ce le bon moyen pour garder l'avance au PS ?

EURE-ET-LOIR - En bref... - par Intensite le 07.12.2007 : 08:04... ()

- A Chartres, le maire Jean-Pierre Gorges poursuit en diffamation l’un de ses plus fidèles opposants, Gérard Leray. L’élu reproche à ce dernier un billet publié sur un site internet en septembre et réclame 20.000 euros de dommages et intérêts. Audience le 10 janvier prochain. - Le secrétaire d’Etat à la Défense chargé des anciens combattants, Alain Marleix, sera en Eure-et-Loir aujourd’hui. Il arrivera à Dreux en fin de matinée avant un déjeuner à Chartres. Il inaugurera ensuite le Mémorial des enfants d’Eure-et-Loir morts pour la France en Afrique du Nord et prononcera une allocution lors des rencontres départementales du monde combattant au conseil général. Enfin, sa visite officielle se terminera à Bonneval avec un dépôt de gerbe au Monument au morts et l’inauguration d’une exposition sur la guerre d’Indochine. - En Eure-et-Loir, la date des soldes d’hiver est déjà connue. Les soldes se dérouleront du mercredi 9 janvier, dès 8h00, au mardi 19 février inclus.

CHARTRES - 150 élus se penchent sur la réforme territoriale - par Intensite le 01.12.2008 : 09:53... ()

La réforme territoriale, sujet de débat de 150 élus d’Eure-et-Loir, réunis samedi matin à Chartres. C’était l’un des débats qui vont précéder les travaux de la commission Balladur, chargée de redessiner les futures collectivités territoriales. Reste à savoir si un échelon sera supprimé, ou étendu : le sénateur Gérard Cornu veut agrandir les régions, tout comme le maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges. Les élus des petites communes, eux, veulent conserver leurs prérogatives. Le maire d’Auneau, Michel Sicluna, a lui demandé une réforme du statut du maire.

REGION - Jean-Pierre Gorges veut détacher l'Eure-et-Loir de la région Centre - par Intensite le 10.03.2009 : 12:53... ()

Une nouvelle voix en faveur du rapprochement de l’Eure-et-Loir vers l’Ile-de-France, celle du député-maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges. Il s’exprime ce matin dans la presse. Selon lui, le bilan du rattachement de l’Eure-et-Loir à la région Centre est, je cite, « une catastrophe », tant au niveau du transport ferroviaire que de l’enseignement. Jean-Pierre Gorges se prononce même pour la création d’une nouvelle région qui regrouperait l’Eure-et-Loir avec les départements délaissés par le projet de Grand Paris, que sont les Yvelines, la Seine-et-Marne, l’Essonne + le Loiret. Et lui ne veut pas d’un référendum : c’est à l’élu, dit-il, de prendre ses responsabilités face à cette réforme urgente.

CHARTRES - Législatives : réunion et consigne de vote - par Intensite le 11.09.2008 : 08:22... ()

Législative à Chartres : pour le second tour de la législative dans la première circonscription, le bureau des Verts 28 a pris la décision de ne donner aucune consigne de vote. De son côté le maire UMP de Chartres qui arrive en tête du premier tour, tiendra une réunion publique ce soir à 20h30 à l’hôtel de ville de Chartres. Il aura à ses côtés son suppléant, Christian-Paul Loubière, maire de Jouy.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google