Actualités Tourisme et voyage > DAMPIERRE-EN-BURLY - Les salariés de la centrale réclament une hausse de salaire - par Intensite le 22.04.2009 : 18:08















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

DAMPIERRE-EN-BURLY - Les salariés de la centrale réclament une hausse de salaire - par Intensite le 22.04.2009 : 18:08

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

DAMPIERRE-EN-BURLY - Les salariés de la centrale réclament une hausse de salaire - par Intensite le 22.04.2009 : 18:08... ()

Hier matin, une centaine de salariés grévistes de la centrale nucléaire de Dampierre en Burly dans le Loiret, ont bloqué les entrées du site. Les services de maintenance exigent une augmentation de leur salaire et une prime de 2.000 euros. L’opération pourrait être réitérée demain en raison d’un appel à la grève nationale ayant été lancé.

LOIRET - Des militants de Greenpeace délogé d'une tour de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - par Intensite le... ()

Un peloton de gendarmerie de haute-montagne est intervenu hier en début d'après-midi pour déloger des militants de Greenpeace qui étaient montés sur une tour de refroidissement de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly dans le Loiret pour dénoncer notamment l'EPR (le réacteur nucléaire de troisième géneration). Au total, 14 personnes, huit à l'intérieur de l'enceinte de la centrale et six à l'extérieur, ont été interpellées et placées en garde à vue à la compagnie de gendarmerie de Gien. Une vingtaine de membres du PGHM, arrivés en hélicoptères, sont montés en haut de la tour vers 13h00 et ont interpellé, dans le calme, les six grimpeurs qui s'y trouvaient depuis le début de la matinée. Deux autres militants avaient auparavant été interpellés dans les échelles montant à la tour. Six autres membres qui se trouvaient à l'extérieur du site ont également été interpellés. Les huit militants arrêtés dans l'enceinte de la centrale sont tous de nationalités différentes avec un seul Français parmi eux et une femme.

LOIRET - Les militants de Greenpeace remis en liberté - par Intensite le 21.10.2007 : 06:55... ()

Les 14 militants de Greenpeace, placés en garde à vue vendredi après une action à la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly ont été remis en liberté. Ils sont sortis libres de la gendarmerie de Gien vendredi soir entre 21h30 et 22h30. Huit militants à l'intérieur de l'enceinte de la centrale et six à l'extérieur avaient été interpellés et placés en garde à vue à Gien.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google