Actualités Tourisme et voyage > Souffelweyersheim / André Reichardt président de la Région : Il faudra lâcher la mairie















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Souffelweyersheim / André Reichardt président de la Région : Il faudra lâcher la mairie

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

André Reichardt, élu Président du Conseil Régional d'Alsace... ()

A l'issue du 1er tour de l'élection du Président du Conseil Régional d'Alsace, ce lundi 14 septembre 2009, André Reichardt, UMP, a été élu Président, par 26 voix pour et 21 voix contre. Agé de 59 ans, André Reichardt était jusqu'à présent Vice-président du Conseil Régional, Président de la Commission « Développement économique et emploi » de la Région, Secrétaire Général de la Chambre de Métiers et Maire de Souffelweyersheim. Il est élu au Conseil Régional depuis 1998. Dès son élection, André Reichardt a rendu hommage à Adrien Zeller : « j'éprouve une grande peine devant cette disparition si soudaine et une grande reconnaissance pour le travail réalisé ». Il s'est ensuite engagé à ce que « les mois qui viennent ne soient pas simplement considérés comme une transition, mais comme une marche efficace pour atteindre les objectifs fixés par Adrien Zeller ». Universal Press Agency : le Fil d'Actus en Continu, indépendant et différent, peut animer et enrichir votre site Internet. Contactez-nous au 0820 821 453

André Reichardt, élu Président du Conseil Régional d'Alsace... ()

A l'issue du 1er tour de l'élection du Président du Conseil Régional d'Alsace, ce lundi 14 septembre 2009, André Reichardt, UMP, a été élu Président, par 26 voix pour et 21 voix contre. Agé de 59 ans, André Reichardt était jusqu'à présent Vice-président du Conseil Régional, Président de la Commission « Développement économique et emploi » de la Région, Secrétaire Général de la Chambre de Métiers et Maire de Souffelweyersheim. Il est élu au Conseil Régional depuis 1998. Dès son élection, André Reichardt a rendu hommage à Adrien Zeller : « j'éprouve une grande peine devant cette disparition si soudaine et une grande reconnaissance pour le travail réalisé ». Il s'est ensuite engagé à ce que « les mois qui viennent ne soient pas simplement considérés comme une transition, mais comme une marche efficace pour atteindre les objectifs fixés par Adrien Zeller ». France Matin, toute l'information francophone en continu, autrement, différemment peut être intégré au sein de votre Intranet - contactez nous au 0820 821 453

Le Programme Alsace énergivie présente sa candidature au label Pôle de compétitivité Écotechnologies... ()

Le Président du Conseil Régional d'Alsace André Reichardt et le Président du Cluster Alsace énergivie et Pierre-Etienne Bindschedler ont présenté la candidature d'Alsace Energivie au label pôle de com...

1er Contrat de performance énergétique dans 14 lycées alsaciens... ()

André Reichardt, Président du Conseil régional d'Alsace et Jérôme Tolot, membre du comité exécutif de GDF SUEZ, en charge de la branche Energie Services, ont signé ce mardi 22 décembre un Contrat de performance énergétique (CPE) pour quatorze lycées de la Région Alsace. Cette signature officielle s'est tenue en présence notamment de Gil Vauquelin, directeur Interrégional Est de la Caisse des Dépôts, de Jean-Pierre Deramecourt, président du directoire de la Caisse d'Epargne (...) - Développement Durable en action

Le maire de Saint-André n’a pas été condamné... ()

Le Syndicat autonome de la fonction publique territoriale (SAFPTR) diffuse depuis quelques mois dans les médias des informations erronées affirmant que le maire de Saint-André, Eric Fruteau, avait été condamné par le Tribunal administratif pour entrave à la liberté syndicale. La Mairie de Saint-André a souhaité réagir hier : la demande du SAFPTR a été rejetée par le Conseil d’Etat, et le dernier référé est suspendu.

Jan Vanhevel remplace André Bergen à la tête de KBC... ()

Le conseil d'administration du bancassureur KBC a décidé mardi de nommer Jan Vanhevel président du comité de direction et CEO du groupe KBC. Il remplace dans cette dernière fonction André Bergen qui, "compte tenu de la longue revalidation consécutive à son intervention chirurgicale", a exprimé le souhait de démissionner prématurément de son mandat.

Ça bouge dans l'univers des collectivités locales... ()

La Commission des Lois de l'Assemblée Nationale a adopté hier, à l'unanimité, le rapport de la mission d'information «pour une clarification de l'organisation et des compétences des Collectivités Territoriales ». Voté par la droite et le PS, ce rapport semble prendre le contre-pied des récentes initiatives du Président de la République quant à l'ouverture un grand chantier sur la réforme des Collectivités Locales, préconisant par exemple la fusion entre région et départements. Le rapport de l'Assemblée Nationale semble envisager la fusion sur la base du volontariat tant entre Conseil général et Conseil régional, entre Conseil régional et Intercommunalité.

REGION CENTRE - Les conseillers régionaux en débat le 26 janvier - par Intensite le 11.01.2009 : 06:55... ()

Une session extraordinaire du conseil régional aura lieu le lundi 26 janvier pour un débat sur la réforme des collectivités locales. François Bonneau, Président de la Région Centre, a souhaité organiser un débat en session extraordinaire avec l'ensemble des élus régionaux, sur la réforme des collectivités locales annoncée par le Président de la République. Ce débat, qui se veut constructif, permettra d'envoyer à la Commission Balladur, le fruit d'une réflexion régionale, avant la clôture des travaux.

GRENOBLE. Le président du Conseil général de l'Isère, André...... ()

Le président du Conseil général de l'Isère, André Vallini (PS), a annoncé le lancement d'une consultation des 492.000 électeurs de la grande agglomération grenobloise, sur l'achèvement du contournement autoroutier de la ville, contre lequel les écologistes sont...

REGION - Michel Sapin quitte la présidence du conseil régional - par Intensite le 13.08.2007 : 08:13... ()

Le président de la région Centre, le socialiste Michel Sapin annonce ce dimanche qu'il démissionnait de la présidence de la région pour cause de cumul de mandats. Député, maire-adjoint d'Argenton-sur-Creuse dans l'Indre, conseiller régional et président de la région, l'ancien ministre socialiste devait en effet renoncer à un de ces mandats. Dans son communiqué, il explique avoir fait "le choix du coeur", celui de ses "racines familiales et politiques", malgré "son attachement passionné à la région Centre". Il a indiqué avoir officialisé son départ dès dimanche auprès du préfet de région. Le maire socialiste de Tours Jean Germain, premier vice-président de la région, assurera son intérim jusqu'à l'élection d'un nouveau président prévu pour le 7 septembre lors de l'assemblée plénière. Le socialiste François Bonneau, conseiller municipal de Montargis pourrait lui succéder. Michel Sapin est né le 9 avril 1952 à Boulogne-Billancourt. Il est membre du Parti Socialiste. Député de l'Indre, il fut président du conseil régional du Centre de 1998 à 2000 puis à partir de 2004. Il avait succédé à Maurice Dousset et pendant qu'il était ministre Alain Rafesthain avait pris la présidence de la région. Elu député le 17 juin dernier, il était concerné par le cumul des mandats. C'est donc la région qu'il abandonne en restant député et maire d'Argenton-sur-Creuse.Parmi les réactions à ce départ de Michel Sapin de la présidence de la Région, celle de Daniel Guéret, p...

ORLEANS - La suppression de la taxe professionnelle en débat le 6 mars au Conseil Régional - par Intensite le 13.02.2009... ()

L’annonce de la suppression de la taxe professionnelle, faite par le président de la République, Nicolas Sarkozy, lors de son intervention à la télévision le 5 février dernier, a fait réagir les communistes de la Région Centre. Selon eux « sous prétexte de moderniser la fiscalité et les collectivités locales, le président pratique l’envoûtement ». Une décision qui, pour les communistes « n’a qu’un seul but celui de remettre en cause l’autonomie fiscale des collectivités et d’offrir au patronat un nouveau pactole », et qu’ils dénoncent. Ils sont décidés à s’opposer avec force contre ce projet, qu’ils qualifient de dangereux et à défendre une réforme juste et équitable de la taxe professionnelle afin d’assurer aux collectivités locales des recettes nécessaires pour répondre aux besoins des habitants. Cette question sera à l’ordre du jour d’une rencontre-débat prévue le 6 mars dans l’hémicycle du Conseil régional, à laquelle assisteront de nombreux élus.

Parc naturel régional. André Rouch terminera le travail... ()

Lors de son dernier comité, le Syndicat de préfiguration du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises s'est doté d'un nouveau président, pas vraiment un inconnu puisqu'il s'agit d'André Rouch,..

« La mairie, c'est ma vie ! »... ()

Moliens TRENTE-SEPT ANS de mandat, ça mérite bien une médaille, et en or ! Pierre Buée, maire de Moliens depuis 1971, la recevra aujourd'hui des mains d'Alain Vasselle, sénateur et président de l'Union des maires de l'Oise, et d'André Vantomme, vice-président du... Publié le 28.03.08

Martin Malvy président de l'Association des petites villes de France (APVF)... ()

Martin Malvy, président du conseil régional Midi-Pyrénées, a été réélu hier président de l’Association des petites villes de France (APVF) réunie en assemblée générale à Figeac (Lot) Le président de l'APVF et Hubert Falco, secrétaire d'Etat à l'aménagement du territoire, ont ensuite officiellement ouvert les XIe assises des petites villes de France. Les débats s'achèveront ce vendredi par l'intervention de clôture de Alain Marleix, secrétaire d'Etat à l'Intérieur et aux Collectivités territoriales. «Ils permettront aux quelques 300 élus de petites villes de réagir aux récents projets gouvernementaux intéressant les collectivités locales», précise un communiqué de l'association. Par ailleurs, les maires de petites villes ont renouvelé l'ensemble des instances de l'APVF. Les principales personnalités membres du bureau sont les suivantes: - Jean-Pierre Balligand, député-maire de Vervins (02); - Marie-France Beaufils, sénatrice-maire de Saint-Pierre-des-Corps (37); - Christophe Bouillon, député-maire de Canteleu (76); - Yves Dauge, sénateur d'Indre et Loire, 1er adjoint au maire de Chinon (37); - Jean-Pierre Door, député-maire de Montargis (45); - Gaëtan Gorce, député-maire de La Charité-sur-Loire (58); - Pierre Jarlier, sénateur-maire Saint-Flour (15); - André Laignel, ancien ministre, député européen, maire d'Issoudun ...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement