Dictionnaire > Définitions Noms de domaine > DNSsec (DNS Security Extensions)
Dictionnaire en ligne
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

DNSsec - DNS Security Extensions

 Définition

Definition de DNS Security Extensions  Addition de sécurité au Protocole DNS

 Description

Description de DNS Security Extensions  DNSSEC accroît la sécurité du Domain Name System (DNS), qui est utilisé sur Internet pour obtenir l'adresse IP qui correspond à un nom de domaine. Les services de sécurité de DNSSEC sont :
- l'authentification d'origine
- l'intégrité des données DNS.
Ils n'incluent ni la confidentialité, ni la protection contre les dénis de services.

DNSSEC a été créé pour se prémunir contre des attaques telles que la corruption des caches DNS (DNS cache poisoning). Cette corruption a un impact sur les utilisateurs directs du serveur DNS corrompu (généralement tous les abonnés d'un FAI ou les employés d'une entreprise) qui peuvent être redirigés à leur insu vers des faux sites web. Avec DNSSEC, toutes les réponses ont une signature numérique et le serveur DNS qui la reçoit peut vérifier la signature de la réponse afin de s'assurer que son contenu est identique à l'information faisant autorité (c'est-à-dire celle qui provient du serveur DNS autoritative).

RFC liés à DNSSEC :
- Le Protocole DNS souffre de plusieurs faiblesses. Le RFC 3833 documente certaines d'entre elles et tente d'évaluer dans quelle mesure DNSSEC est une parade efficace ;
- Depuis mars 2005, DNSSEC est décrit dans les RFC 4033, 4034 et 4035, qui remplacent l'ancien RFC 2535.

Si vous avez des questions ou des commentaires à apporter à cette définition, utilisez ce formulaire, merci d'avance !

Partagez cette définition sur Google+ en cliquant sur ce bouton :

N'oubliez pas de suivre notre compte Twitter et de rejoindre les autres fans de Dicodunet sur Facebook

 Auteur

Auteur Michel Hoffmann : FAQ sécurité informatique

 Commentaires

Pour l'instant aucun commentaire n'a été ajouté. N'hésitez pas à utiliser le formulaire ci-dessous si vous avez des questions ou des précisions à apporter à cette définition.

 Ajoutez votre commentaire

Si vous avez des commentaires à faire ou des questions à poser, remplissez le formulaire ci-dessous :

Votre pseudo * :
Ne mettez pas votre nom réel mais plutôt un prénom ou un pseudo
Votre adresse email * :
Indiquez une adresse qui fonctionne !
URL de votre site :
Si vous le voulez, mettez l'URL de votre site, nous y ferons un lien
Titre de votre commentaire * :
En quelques mots, l'objet de votre commentaire
Votre commentaire * :
Indiquez ici vos remarques, vos questions, vos compléments d'information... Aucune balise HTML n'est autorisée. Votre commentaire doit faire au moins 150 caractères de longueur.
 

Les champs marqués du signe * sont obligatoires.

Votre pseudo et celui de votre site apparaîtront sur la page publique de la définition, avec un lien vers votre site. Votre adresse email nous servira à vous prévenir des suites que nous donnerons à votre commentaire (qu'il soit accepté ou refusé) ; en aucun cas elle ne sera communiquée à un tiers sans votre consentement. Votre adresse IP sera enregistrée conformément aux obligations légales.

 Définitions à consulter

Définitions à consulter Nous vous proposons de consulter également la définition des termes suivants :

  • Agent Utilisateur : En informatique, un agent utilisateur, ou user agent est une application cliente utilisée dans un protocole réseau.
  • Address Resolution Protocol (ARP) : Protocole de résolution des adresses réseaux.
  • Attestation d'éducation à la route : Une attestation d'éducation à la route (AER) valide les connaissances en matière de sécurité routière.
  • Attestation scolaire de sécurité routière : L'attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) est un examen destiné aux collégiens pour les éduquer à la sécurité routière.
  • Border Gateway Protocol (BGP) : BGP est un protocole de routage défini par l'IETF dans le document RFC 1771 (BGP-4).
  • Bluetooth : Protocole de communication par ondes radios défini par Ericsson, IBM, Intel, Nokia et Toshiba.
  • Brevet de sécurité routière : Le Brevet de sécurité routière (BSR) est une formation obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur à partir de 14 ans.
  • Clé WEP : Une clé WEP sert à crypter les communications en reseaux WLAN.
  • Consuel photovoltaïque : Le Consuel Photovoltaïque est le document certifiant la bonne conformité des installations electriques photovoltaïque.
  • Etat de conformité de la sécurité d'une piscine : Depuis la loi du 3 janvier 2003, et ce afin de lutter contre les risques de noyade, la législation impose des normes de sécurité piscine bien précises.
  • Extension de cheveux durable : Extension de cheveux durable se dit de tout rajout de cheveux qui se porte sans interruption durant plusieurs semaines voir plusieurs mois.
  • Extensions de cheveux à clips : Rajouts de cheveux amovibles.
  • HyperText Transfer Protocol (HTTP) : Protocole de transfert hypertexte.
  • HTTP Sécurisé (HTTPS) : "HyperText Transfer Protocol Secured" ou protocole de transfert hypertexte sécurisé.
  • IIS : Serveur WEB de Microsoft non gratuit.
  • Internet Protocol v4 (IPv4) : IPv4 pour Internet Protocol v4 est comme son nom l'indique un protocole qui identifie les adresses dites IP sur internet. Les adresses IP sont codées sur 32 bits (4 octets) de la forme xxx.xxx.xxx.xxx
  • Internet Protocol Version 6 (IPv6) : Version 6 du protocole Internet, IPV6 est le successeur de la version actuelle (IPV4).
  • Lightweight Directory Access Protocol (LDAP) : Protocole d'accès à un annuaire, dérivé d'X500, au dessus de TCP/IP. C'est une implémentation allégée du protocole ISO DAP. Il est devenu le standard des annuaires électroniques.
  • Protocole : Spécification d'un dialogue entre plusieurs ordinateurs qui s'échangent des données.
  • Protocoles de routage IP : Dans des environnements de routage IP dynamique, les informations de routage IP sont transmises à l'aide de protocoles de routage IP. Les deux protocoles de routage IP les plus utilisés pour les intranets sont le protocole RIP (Routing Information Protocol) et le protocole OSPF (Open Shortest Path First).

Si vous avez aimé cette définition, partagez-la sur vos réseaux sociaux !

Partager

N'oubliez pas de suivre notre compte Twitter et de rejoindre les autres fans de Dicodunet sur Facebook