Actualités Economie > La courbe des taux s'aplatit ! Et alors ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

La courbe des taux s'aplatit ! Et alors ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

La courbe des taux s'aplatit ! Et alors ?... ()

Pour Hervé Coppens (PIB - Petercam), la situation actuelle du marché des taux n'est pas exceptionnelle. De quoi parle-t-on ? Des courbes des taux à court terme et à long terme qui sont réellement très proches aujourd'hui, ce qui se traduit sur un graphique par un aplatissement de la courbe des écarts de taux.

Taux court terme : l'Euribor 1 an en baisse de plus de 10 points de base...... ()

Taux : Après une envolée cet été, les taux court terme semblent retrouver le chemin de la baisse. Passé d'un plus haut en septembre à 4.74%, le taux euribor 1 an repasse en baisse en octobre le seuil des 4.65%. Une envolée des taux court terme, dont les emprunteurs à taux variable subissent de plein fouet les excés...

Taux : Envolée des taux d'intérêts court terme... ()

Taux d'intérêt : La hausse des taux d'intérêts se fait encore plus forte depuis le début de mois de juin. Les taux court-terme se sont enflammés depuis la fin de la semaine dernière. Passés de 5% à plus de 5,40% en moins de quatre jours, le taux Euribor semble ne plus vouloir stopper sa hausse vertigineuse...

Faut-il convertir son taux révisable en taux fixe ?... ()

Actuellement, nous sommes dans une situation exceptionnelle où les taux à court terme sont supérieurs aux taux de long terme (on parle « d'inversion de la courbe des taux »). Pour un crédit sur 20 ans, vous pouvez obtenir avec un bon dossier un taux fixe à 5,20 % ou un taux révisable à 5,30 %. Exemple : Par rapport à un prêt à taux fixe, un prêt à taux révisable de 150 000 ¤ sur 15 ans vous fait perdre 5 800 ¤ si vous gardez le prêt sur sa durée totale (15 ans), et de 2 570 ¤ si vous remboursez le prêt au bout de 8 ans. Au regard de ces chiffres, nous comprenons que vous soyez tenté de convertir votre taux variable en taux fixe. Deux possibilités : - Demander la conversion à votre banque : elle vous facturera toutefois un coût élevé en appliquant une marge au nouveau prêt à taux fixe (1,50 % au dessus du taux d'intérêt de référence, le Taux Mensuel de rendement des Emprunts d'État à 4,49 % en août). A titre d'exemple, la conversion aux conditions actuelles entraînerait un taux fixe de 5,99 % très nettement supérieur aux taux couramment pratiqués pour les prêts à taux fixe (5 % sur 15 ans). - Prendre un autre crédit à taux fixe dans une autre banque et rembourser par anticipation votre prêt à taux variable . Cette solution est la plus avantageuse car actuellement, l'incertitude sur l'évolution des taux variables est trop forte. Sachez toutefois que vous devrez payer des pénalités de remboursement anticipé à votre ancienne banque : soit environ 3 % du capital restant du. E...

Faut-il convertir son taux révisable en taux fixe ?... ()

Actuellement, nous sommes dans une situation exceptionnelle où les taux à court terme sont supérieurs aux taux de long terme (on parle « d'inversion de la courbe des taux »). Pour un crédit sur 20 ans, vous pouvez obtenir avec un bon dossier un taux fixe à 5,20 % ou un taux révisable à 5,30 %. Exemple : Par rapport à un prêt à taux fixe, un prêt à taux révisable de 150 000 ¤ sur 15 ans vous fait perdre 5 800 ¤ si vous gardez le prêt sur sa durée totale (15 ans), et de 2 570 ¤ si vous remboursez le prêt au bout de 8 ans. Au regard de ces chiffres, nous comprenons que vous soyez tenté de convertir votre taux variable en taux fixe. Deux possibilités : - Demander la conversion à votre banque : elle vous facturera toutefois un coût élevé en appliquant une marge au nouveau prêt à taux fixe (1,50 % au dessus du taux d'intérêt de référence, le Taux Mensuel de rendement des Emprunts d'État à 4,49 % en août). A titre d'exemple, la conversion aux conditions actuelles entraînerait un taux fixe de 5,99 % très nettement supérieur aux taux couramment pratiqués pour les prêts à taux fixe (5 % sur 15 ans). - Prendre un autre crédit à taux fixe dans une autre banque et rembourser par anticipation votre prêt à taux variable . Cette solution est la plus avantageuse car actuellement, l'incertitude sur l'évolution des taux variables est trop forte. Sachez toutefois que vous devrez payer des pénalités de remboursement anticipé à votre ancienne banque : soit environ 3 % du capital restant du. E...

Pourquoi les taux des prêts révisables sont-ils supérieurs aux taux fixes ?... ()

Nous sommes actuellement dans une situation exceptionnelle où les taux à court terme sont supérieurs aux taux de long terme. On assiste à une « inversion de la courbe des taux ». A titre d'exemple, au 1er janvier 2006, le taux à 3 mois (Euribor) était à 2,45 % et le taux à 10 ans (OAT) à 3,35 % (soit une différence de + 0,57 %). Au 17 septembre 2008, ils ont à 4,97 % pour l'Euribor 3 mois, 4,33 pour l'OAT 10 ans ( soit un écart de – 0,64 %). Ces taux servent de référence pour calculer les taux d'intérêt fixe et révisables des crédits immobilier. - Les taux d'intérêt des prêts à taux révisable se calculent en additionnant une marge (comprise entre 0,60 point et 1,50 point selon les banques et le profil de l'emprunteur) au taux à court terme (Euribor 3 mois ou 1 an) qui reflète le prix auquel les banques s'échangent de l'argent sur de courtes périodes. Dans un contexte de crise financière mondiale, les banques jouent la prudence et hésitent à se prêter de l'argent… Par exemple : pour un taux Euribor à 3 mois à 5 % et une marge de 0,60 %, le taux appliqué à un crédit à taux révisable peut monter à 5,60 %... Il est ensuite réévalué périodiquement en fonction des évolutions des taux du marché. - Les taux d'intérêt des prêts à taux fixe sont fixés par les banques à partir du taux d'intérêt à long terme des marchés financiers (OAT 10 ans). C'est le taux fixe à long terme auquel emprunte l'Etat français sur une longue durée. L'OAT, à 4,33 % contre 4,82 % en juin dernier...

Pourquoi les taux des prêts révisables sont-ils supérieurs aux taux fixes ?... ()

Nous sommes actuellement dans une situation exceptionnelle où les taux à court terme sont supérieurs aux taux de long terme. On assiste à une « inversion de la courbe des taux ». A titre d'exemple, au 1er janvier 2006, le taux à 3 mois (Euribor) était à 2,45 % et le taux à 10 ans (OAT) à 3,35 % (soit une différence de + 0,57 %). Au 17 septembre 2008, ils ont à 4,97 % pour l'Euribor 3 mois, 4,33 pour l'OAT 10 ans ( soit un écart de – 0,64 %). Ces taux servent de référence pour calculer les taux d'intérêt fixe et révisables des crédits immobilier. - Les taux d'intérêt des prêts à taux révisable se calculent en additionnant une marge (comprise entre 0,60 point et 1,50 point selon les banques et le profil de l'emprunteur) au taux à court terme (Euribor 3 mois ou 1 an) qui reflète le prix auquel les banques s'échangent de l'argent sur de courtes périodes. Dans un contexte de crise financière mondiale, les banques jouent la prudence et hésitent à se prêter de l'argent… Par exemple : pour un taux Euribor à 3 mois à 5 % et une marge de 0,60 %, le taux appliqué à un crédit à taux révisable peut monter à 5,60 %... Il est ensuite réévalué périodiquement en fonction des évolutions des taux du marché. - Les taux d'intérêt des prêts à taux fixe sont fixés par les banques à partir du taux d'intérêt à long terme des marchés financiers (OAT 10 ans). C'est le taux fixe à long terme auquel emprunte l'Etat français sur une longue durée. L'OAT, à 4,33 % contre 4,82 % en juin dernier...

Taux : L'inflation record de la zone Euro devrait pousser les taux d'intérêts encore plus haut.... ()

Taux d'inflation mai 2008 de la zone Euro : + 3,70 %. La hausse des taux d'intérêts de la BCE semble maintenant inévitable au mois de juillet. La poursuite de la hausse des taux d'intérêt est donc plus que d'actualité... alors que la courbe des taux s'est inversée en France, une situation inhabituelle.

La résurrection des taux révisables... ()

La baisse des taux d'intérêts renforce l'attrait des prêts à taux révisable. Mais un minimum de pédagogie s'impose pour expliquer ces produits complexes. Avec le retour à une normalité de la courbe des taux, les offres de prêts à taux variable commencent à refaire leur apparition, portées par des taux d'intérêts attractifs et une évolution récente [...]

Taux : la baisse spectaculaire des taux depuis un mois n'est pas terminée.... ()

Taux d'intérêts : Mr Trichet a confirmé ce jour que la BCE était prête à baisser une nouvelle fois ses taux directeurs. Après une chute spectaculaire des taux de marchés court-terme depuis maintenant près de quatre semaines, la baisse des taux devrait donc se poursuivre...

Etats-Unis : la courbe des taux s'inverse pour la première fois depuis 2000... ()

La courbe des taux obligataires s'est inversée mardi aux Etats-Unis pour la première fois depuis cinq ans, le taux de rendement du bon du Trésor à 10 ans baissant temporairement en dessous du taux de rendement du bon du ...

Vous reprendrez bien un dernier taux variable ?... ()

Les taux variables redeviennent avantageux sur le court terme et pour les crétins, ça c'est fait. Les taux variables (ou révisables) ont actuellement un écart d'un point avec les taux fixes (3,90 fixe ? 2,80 variable). Pour un emprunt de...

Taux hypothécaires: ça remonte!... ()

Quelques jours à peine après la KBC, c'est au tour du groupe Fortis, le leader sur le marché hypothécaire belge, à annoncer une hausse de ses tarifs hypothécaires applicable à partir du 18 septembre. Il a, lui aussi, surtout majoré les taux à court terme. Le taux avec révision annuelle passe de 4,35 pc à 5,10 pc.

"L'inversion de la courbe des taux d'intérêt n'annonce pas une récession"... ()

Pour Antoine Brunet, chef économiste chez HSBC, le fait que les taux à 3 mois passent au dessus des taux à 10 ans, et ce des deux côtés de l'Atlantique, présage en revanche d'un ralentissement général de l'activité.

Coup de barre pour les taux... ()

Les taux des obligations d'Etat de référence à long terme se replient depuis plusieurs semaines. Les effets se font déjà sentir, entre autres au niveau des taux des prêts hypothécaires. La méfiance pour les actions explique la baisse des taux.La Belgique a érigé des murs autour de sa loi hypothécaire

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement