Actualités Economie > Pourquoi le "trou de la Sécu" reste inquiétant















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Pourquoi le "trou de la Sécu" reste inquiétant

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Pourquoi le "trou de la Sécu" reste inquiétant... ()

La baisse de 25% en trois ans du déficit de la Sécurité Sociale ne doit pas faire oublier l'échec enregistré sur le front des dépenses de santé. Les remboursements de l'assurance maladie continuent d'augmenter plus que prévu.

Comment combler le déficit de la Sécurité sociale?... ()

L'automne dernier, Rue89 avait dressé un état des lieux du « trou de la Sécu ». Cette année encore, le régime général de l'Assurance Maladie devrait être en déficit de quasiment 9 milliards d'euros. Le gouvernement doit annoncer, mardi 29 juillet, de nouvelles mesures d'austérité. en lire plus

ASSURANCE-MALADIE. Les dépenses maladie du régime général de la Sécurité...... ()

Les dépenses maladie du régime général de la Sécurité sociale ont augmenté de 3,5 % au premier semestre, a indiqué hier la CNAM.Les remboursements des soins de ville n'ont progressé que de 1,6 % et la CNAM note que « l'activité des médecins généralistes reste très modérée », mais les dépenses liées...

Dépenses de santé : l'assurance maladie part à la chasse au gaspi !... ()

On le sait, malgré l'augmentation des taxes et la création de nouveaux impôts (CSG ou autres RDS), tous destinés à combler le trou, le déficit de la Sécurité sociale ne cesse de se creuser. Le rapport 2007 sur les dépenses de santé remboursées à Lyon ne déroge pas vraiment à cette règle. Mais pour les médecins en (...)

Assurance maladie- des dépenses en hausse... ()

Le 1er décembre Sur les douze derniers mois, les dépenses de santé ont augmenté de 4,1%. Les dépenses de soins de ville se stabilisent autour de +2,4%. Les remboursements des honoraires des médecins augmentent de 1,2%, ceux des médecins spécialistes de 2,4%. Les remboursements des frais de laboratoires diminuent : ils enregistrent une baisse de 1%. Les remboursements des médicaments baissent de [...]

Assurance maladie - déficit de la sécurité sociale en hausse... ()

Le 19 janvier 2009 Le déficit de la sécurité sociale sera supérieur aux prévisions. C'est ce que s'apprête à annoncer le ministre du budget devant le Parlement. En raison de la baisse de la masse salariale, le déficit de l'assurance maladie devrait atteindre 14 ou 15 milliards d'euros contre 10 initialement prévus. Ces prévisions semblent fondées dans un contexte économique défavorable. [...]

trou de la sécu... ()

L'origine du trou de la sécu mardi 22 décembre 2009 Sécurité sociale En 2008 plus de 30 milliards d'exonérations pour les patrons 30,7 milliards d'euros, soit approximativement autant que le déficit record prévu pour la Sécu en 2010, c'est le montant des exonérations de cotisations de sécurité sociale, dont ont bénéficiés les employeurs. Ces chiffres publiés lundi par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss), qui fédère le réseau des (…) - La C.G.T. Dans l' actu

Le déficit 2008 de la Sécurité sociale prévu à 8,9 milliards d'euros... ()

La Commission des comptes de la Sécurité sociale qui se réunit mercredi devrait entériner des prévisions financières pour 2008 quasiment conformes, à ce stade de l'année, au vote du Parlement de l'automne. Et pourtant, les dépenses d'assurance-maladie sont plus élevées que prévu : les experts...

le déficit de la sécurité sociale... ()

Le déficit de la sécurité sociale pour 2009 devrait atteindre 20 milliards d'euros soit le double des prévisions du gouvernement. En cause, non les dépenses de santé mais les recettes qui accusent le coup de la crise. La baisse de la masse salariale (-1.25%) affecte en effet les recettes de la sécurité sociale de près de 8 milliards d'euros. Dans ce contexte tendu, le gouvernement ne perd pas de vue l'objectif d'augmentation des dépenses de santé fixé à +3.3 % cette année. Or le comité [...]

Déficit de la sécurité sociale de 9,5 milliards d'euro en 2007... ()

Le 22 avril 2008 Le niveau du déficit de la sécurité sociale pour 2007 se confirme autour de 9,5 milliards d'euro. C'est ce qui ressort d'un document publié par la commission des comptes de la sécurité sociale. Le fameux trou de la sécu continue à se creuser puisqu'en 2006, il atteignait 8,7 milliards d'euro. Le niveau du déficit en 2007 est pourtant loin des premières estimations qui le portaient à plus de 11 milliards d'euro. A noter que la branche maladie est en amélioration par rapport [...]

Le trou de la Sécu se creuse malgré la réforme... ()

A la fin juin, la trésorerie de la Sécu accusera un déficit de 800 millions d'euros de plus que prévu, d'après une note de l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss). Soit une dérive de 5,3 milliards ...

Les dépenses augmentent inexorablement... ()

En 2007, les Français n'auront pas réussi à contenir la hausse de leurs dépenses santé. Les dépenses maladie du régime général de la Sécurité sociale -qui couvre les salariés-, continuent de croître, augmentant de 4,1% alors que la hausse n'était que de 2.4% en 2006, a annoncé mardi la Caisse nationale d'assurance maladie Cette accélération des dépenses concerne la plupart des domaines. Les remboursements de soins de ville (c'est-à-dire les frais autres que ceux des hôpitaux, cliniques et maisons de retraites) ont crû de 4,9%. Le double de 2006 où la hausse des remboursements de soins de ville avait atteint +2,4%. Deux tendances fortes expliquent l'emballement des dépenses : la multiplication des arrêts maladie et la consommation accrue de médicaments. France Matin, toute l'information francophone en continu, autrement, différemment peut être intégré au sein de votre Intranet - contactez nous au 0820 821 453

Assurance maladie : Baisse des remboursements... ()

Une petite piqûre de rappel pour ceux qui ne respectent pas le parcours de soins coordonnés : L’Assurance maladie rappelle que, depuis le 31 janvier, les assurés qui ne respectent pas le parcours de soins coordonnés voient le montant de leurs remboursements diminué de 40 %. Après avoir choisi un médecin traitant, les assurés sont orientés sur un parcours de soins coordonnés qui tend à rationaliser les différentes interventions des professionnels de santé pour un même assuré. Le respect de ce dispositif par l’usager conditionne la prise en charge normale de ses dépenses de santé par la sécurité sociale. L’accès direct spécifique est une facilité réservée aux patients qui ont déjà déclaré un médecin traitant à la sécurité sociale. Elle leur permet d’accéder directement à certains soins d’ophtalmologie, de gynécologie, de psychiatrie et de stomatologie, sans minoration de leurs remboursements par l’assurance maladie. Les chirurgiens dentistes ne sont pas concernés par le parcours de soins. Ils peuvent donc être consultés directement, la prise en charge de leurs soins étant invariable, que le patient ait déclaré un médecin traitant ou non. L’avis relatif à la décision de l’Union nationale des caisses d’assurance maladie sur le montant de la majoration de la participation de l’assuré a été publié au Journal officiel du vendredi 30 janvier 2009.

Economie : La retraite pèse plus que la maladie sur le déficit de la Sécurité sociale... ()

Le déficit de la Sécurité sociale devrait rester stable fin 2008, grâce à l'embellie des recettes. Mais les dépenses de maladie et surtout de retraites dérapent encore

Sécurité sociale : les dépenses maladie ont augmenté de 3,7% sur un an... ()

L'assurance maladie met en avant une légère accélération des remboursements d'honoraires médicaux et dentaires, liée essentiellement aux médecins spécialistes, tandis que la croissance des remboursements auprès de médecins généralistes a très légèrement ralenti. 

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google