Actualités Economie > Les cours du pétrole continuent de baisser















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Les cours du pétrole continuent de baisser

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Malgré la baisse de production de l'OPEP · Les cours du pétrole continuent à baisser... ()

NEW YORK -- Les cours du pétrole continuaient à chuter jeudi, malgré la baisse record de production de 2,2 millions de barils/jour annoncée la veille par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). (ARGENT)

Wall Street affectée par le pétrole et la crise du crédit... ()

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs américaines ont terminé en baisse vendredi, mises à mal par la nouvelle flambée de cours du pétrole et le retour de la crise du crédit sur le devant de la...

Les cours du pétrole baissent après les chiffres de l'inflation... ()

NEW YORK (Reuters) - Les cours du pétrole sont en repli vendredi, en réaction à une inflation plus...

Le pétrole se stabilise après une semaine de liquidations... ()

Les cours du pétrole se sont stabilisés vendredi au terme d'une semaine marquée des liquidations massives, les fonds vendant leurs actifs dans le contexte d'une crise généralisée du crédit.Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en septembre a perdu 12 cents, clôturant à 71,47 dollars vendredi.Il a reculé jusqu'à 70,10 dollars vendredi en séance, son plus bas niveau depuis début juillet, et une chute de plus de 8 dollars (-11%) depuis son record historique du 1er août à 78,77 dollars. Les courtiers continuent à s'inquiéter de l'économie américaine et des problèmes de la crise du crédit, a estimé Peter Beutel, président du cabinet spécialisé Cameron Hanover.Après avoir ignoré pendant plusieurs semaines la crise des crédits immobiliers à risques (subprime) qui frappe les Etats-Unis, le marché du pétrole est désormais touché par ses répercussions.De nombreux fonds exposés aux difficultés du subprime cherchent à couvrir leurs pertes en liquidant leurs positions sur les marchés des matières premières.Plus généralement, les investisseurs sont confrontés à un manque de liquidités du fait de la restriction du crédit et essaient de lever de l'argent frais en vendant toutes sortes d'actifs.Les marchés des matières premières sont d'autant plus touchés qu'ils avaient attiré de nombreux spéculateurs pariant sur une hausse des cours.Le recul des cours n'est certainement pas basée sur les fondamentaux de l'offre et de la demande, a souligné ...

PETROLE Les cours du brut se stabilisent après leur déclin de la semaine ...... ()

reprise de la veilleNew York (AWP/AFX) - Les prix du pétrole se sont stabilisés lundi, après une semaine de liquidations suscitées par les craintes de ...

Russie : production de pétrole en baisse d'ici 2013 ?... ()

Manière détournée d'attirer les investisseurs ? Alors que le cours de pétrole n'en finit pas de dégringoler ...., le ministre russe de l'Energie, Sergueï Chmatko a déclaré en fin de semaine que la production de pétrole en Russie pourrait baisser...

New York · Le pétrole recule de près de 7%... ()

Les craintes de voir l'économie ralentir davantage et la possibilité que la demande de pétrole diminue ont entraîné le cours du pétrole à son plus bas niveau depuis mars 2007, rapporte Reuters. (ARGENT)

Les cours du pétrole vont-ils refaire à la baisse les mêmes bêtises que celles commises à la hausse?... ()

Les cours du pétrole baissent parce qu'ils étaient montés trop haut. Oui c'est évident. Un retour entre 80 et 100 dollars par baril semblait nécessaire et bien venu. Mais que peut-on dire de ce qui se passe depuis le début de ce mois. L'examen de l'évolution du cours du WTI comparée à celle du Reuters Jefferies CRB INDEX qui ne comprend que 33% de pétrole et produits dérivés (LIRE) montre que depuis quatre semaines le WTI est survendu. On assiste...

Cours du pétrole : le rebond s'accélère... ()

Les cours du pétrole amplifient leur rebond jeudi à la mi-journée, après avoir touché la veille un plus bas de trois mois, les craintes concernant l'approvisionnement du marché reprenant de la vigueur.

Le cours du pétrole en baisse, l'Opep ne convainc pas... ()

Même si les consommateurs ont du mal à en voir l'impact direct à la pompe, les prix du pétrole n'en finissent plus de baisser ... Les cours du brut ont poursuivi leur descente mardi, dans un marché relativement atone. Les...

Les cours du pétrole à peu près stables... ()

Les cours du pétrole sont à peu près stables lundi après leur envolée de la semaine dernière, mais les violences au Proche-Orient alimentent un sentiment de vulnérabilité de l'approvisionnement qui soutient le marché.

Des rumeurs démenties sur Barclays font reculer euro et pétrole... ()

De simples rumeurs pourtant aussitôt démenties sur l'exposition de la banque britannique Barclays à la crise du crédit immobilier à risque américain, ont suffi vendredi à faire baisser un peu le cours de l'euro et le prix du pétrole, témoignant de la nervosité actuelle sur ces marchés et de leur interaction.

Nouveau record du cours du pétrole... ()

Les cours du pétrole continuent d'enchaîner les records jeudi en Asie, au-dessus de 145 dollars le baril pour le Brent de la mer du Nord, en réaction à un nouvel accès de faiblesse du dollar et au lendemain de l'annonce d'une baisse des stocks de brut américains beaucoup plus forte que prévu.

Les cours du gaz naturel suivent ceux du pétrole aux USA... ()

Lors de la montée irrésistible des cours du pétrole en 2007, les cours du gaz naturel à New York, sur lequel il n'y avait aucun risque de pénurie, n'avaient pas suivi ceux du pétrole WTI. On avait vu le ratio des cours WTI/GAZ partant d'une valeur autour de 1,4 en Janvier 2007, dépasser allègrement 2,5, c'est à dire le prix du baril équivalent de gaz inférieur à 40% de celui du baril pétrole. Mais depuis le début 2008, malgré la...

Et si les cours du pétrole dépendaient d'un possible accord entre l'OPEP et la Russie?... ()

Les volumes de pétrole consommés représentent la première ressource d'énergie primaire au monde. Les cours du pétrole déterminent ceux du gaz et impactent ceux du charbon. De plus, ils orientent les prix de nombreuses sources d'énergies secondaires comme les carburants ou l'électricité. C'est en réalité plus des trois quarts des ressources mondiales d'énergies qui dépendent directement ou indirectement des cours du pétrole. L'importance stratégique de ces cours est en complète contradiction avec leur mode d''établissement. Le benchmark mondial, le WTI...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google