Actualités Multimédia > L'affaire des stock options se complique pour Apple















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

L'affaire des stock options se complique pour Apple

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

L'affaire des stock options se complique pour Apple... ()

Source : CNNL'affaire des stock options d'Apple vient de prendre un nouveau tournant, qui risque de coûter cher à la société. Il semble en effet que certains documents aient été falsifiés pour mieux couvrir les délits de certaines personnes. On ignore encore quels documents auraient ainsi été caviardés, mais Steve Jobs semble hors de cause même s'il a chargé son avocat de suivre de près l'affaire. L'affaire est grave, puisque pour couvrir un délit, la société se retrouve maintenant à répondre d'actes criminels pouvant lui coûter quelques têtes en plus de fortes amendes.

Stock-options : Steve Jobs tiré d'affaire ?... ()

Ces deux dernières années, Apple a pas mal été bousculée par l'affaire des stock-options. Alors que l'enquête poursuit son cours, Steve Jobs n'a semble-t-il plus grand chose à craindre. C'est l'entourage du patron d'Apple qui devrait payer l'addition. Nancy Heinen et Fred Anderson sont en ...

Steve Jobs, en bonne voie... ()

Depuis l année dernière, Steve Jobs est menacé par une affaire d attribution illégale de stock-options. Cette affaire et l enquête associée avait même poussé Apple à retarder la publication de ses comptes en décembre dernier. Selon une enquête de nos confrères de Mercury News, le patron d Apple pourrait finalement dormir sur ses deux oreilles. Pas vu, pas pris ? Le nœud de l affaire est que l attribution de nombreuses stock-options à des dir

Stock options Apple : Steve Jobs dénoncé... ()

Nouveau rebondissement dans l affaire des stock options chez Apple : le régulateur boursier américain, la SEC, vient de déposer deux plaintes contre deux anciens cadres de la société, Fred Anderson, ancien directeur financier et Nancy Heinen, ancienne avocate d Apple. Cette dernière est accusée d être à l origine de la falsification des documents, et le premier de n avoir pas rempli son role en détectant cette irrégularité. Tous les deux ref

Affaire des Stock Options: SJ de nouveau dans la tourmente... ()

Source : Macworld UKL'affaire des Stock Options antidatée a coûté très cher à des grands groupes qui ont mis dehors dirigeants et responsables financiers. Steve Jobs avait réussi à convaincre les autorités qu'il n'était pas au courant de ces malversations chez Apple, et avait été blanchi de toute accusation. Si l'on pensait l'histoire ancienne elle vient de rebondir. De nouveaux éléments prouveraient que Steve Jobs ainsi que d'autres personnes de la société pas encore inquiétées par le scandale auraient été au courant de ces pratiques et de fait s'en seraient rendus complices. L'affaire est extrêmement grave car si ces preuve sont aussi solides qu'annoncées, elle obligeront Steve Jobs à non seulement payer une forte amende, mais certainement à quitter son poste chez Apple ainsi que celui qu'il tient au conseil d'administration de Disney.

Stock options: Dell dans une position très délicate... ()

Si l'affaire des Stock options d'Apple semble se tasser, il n'en va pas de même pour Dell. Alors que le fondateur historique a repris les rênes de la société depuis quelques semaines, il se retrouve maintenant en pleine crise financière. La société vient en effet d'annoncer qu'elle ne serait pas dans les temps pour rendre à la SEC (Securities and Exchange Commission) les informations qu'on leur avait demandé de produire suite à la mise en évidence de malversations, et de modifications comptables sur les dates d'attribution des options. Ces documents devraient selon Dell être disponibles le 18 avril.

Steve Jobs tiré d'affaire ?... ()

Selon un rapport détaillé du Mercury News, Steve Jobs devrait échapper aux poursuites judiciaires dans l'affaire des stock-options antidatées. Le patron d'Apple n'aurait joué aucun rôle dans la falsif...

Steve Jobs éclaboussé par le scandale des stock-options... ()

Jusqu'alors épargné, le patron d'Apple aurait bénéficié de stock-options attribuées illégalement. La SEC doit décider tout prochainement des suites judiciaires à donner à cette affaire.

Les fonds de pension ne pourront pas poursuivre Apple... ()

Suite à l'affaire des Stock Options antidatées qui a coûté cher à Apple, des fonds de pensions, les nouveaux maîtres incontestés de l'économie mondiale ont voulu poursuivre la société afin de lui prendre de l'argent. Ils viennent d'être déboutés par un juge qui considère qu'il n'y a pas matière à poursuivre la société au delà de ce qui a déjà été fait. C'est une excellente nouvelle pour Apple et surtout pour Steve Jobs, ces fonds ayant annoncé avoir de nouveaux éléments pouvant l'incriminer dans cette affaire. Il ne sera donc pas inquiété par la justice.

Que savait Steve Jobs ?... ()

Plus les choses avances, plus l'affaire des stock options antidatées prend une allure inquiétante. Entre avril 2000 et août 2001, les attributions de stock options n'étaient pas faites par un comité i...

 Autres actualités

  • Stock options: Dell dans une position très délicate
    Si l'affaire des Stock options d'Apple semble se tasser, il n'en va pas de même pour Dell. Alors que le fondateur historique a repris les rênes de la société depuis quelques semaines, il se retrouve m[...]
  • Steve Jobs éclaboussé par le scandale des stock-options
    Jusqu'alors épargné, le patron d'Apple aurait bénéficié de stock-options attribuées illégalement. La SEC doit décider tout prochainement des suites judiciaires à donner à cette affaire.[...]
  • Apple : La SEC investigue
    Bien qu'Apple ait déjà fourni le résultat de l'investigation interne et les documents afférents dans l'affaire de stock-options qui empoisonne Apple depuis cet été, la Pomme a confirmé que le gendarme[...]
  • Stock-options : Steve Jobs à nouveau cité
    Selon le Wall Street Journal, il semblerait que le même genre de stock-options très avantageuses qui ont été attribuée chez Apple, ait été attribuées chez Pixar, la société de Steve Jobs rachetée par [...]
  • Steve Jobs éclaboussé dans le scandale des stock options
    Epargné mardi par les autorités boursières américaines dans une affaire de stocks options antidatées, Steve Jobs se retrouve éclaboussé par les révélations de deux anciens cadres du groupe. Selon Fred[...]
  • Stock-options antidatées : Jobs aussi ?
    Selon des infos publiées par le Financial Times, Steve Jobs pourrait lui-aussi être inquiété dans l'affaire des stock options attribuées à une centaine d'employés d'Apple, dans des conditions supposée[...]
  • Apple réaffirme son soutien à Steve Jobs
    Le conseil d'administration d'Apple a réaffirmé vendredi son soutien à son PDG, mis en cause dans une affaire de stock-options antidatées. Dans un texte transmis à la SEC, le gendarme boursier américa[...]
  • Stock options : Apple aurait falsifié des documents, son titre chute
    L'action Apple perdait environ 4%, deux heures après l'ouverture du Nasdaq mercredi, à la suite d'informations sur l'anti-datage des stock options du groupe. Selon un rapport de[...]
  • Société générale - Les dirigeants renoncent à leurs stock-options
     Face à la polémique qui fait rage et aux demandes pressantes du gouvernement, ils ont complètement renoncé à recevoir leurs stock-options.Les dirigeants renoncent à leurs stock-options[...]
  • La société Apple est encore poursuivie dans le scandale des stock options antidatées
    Vendredi dernier, une poursuite déposée dans le district de San Jose accuse plusieurs exécutifs d’Apple et la société elle-même de fraude et d’avoir antidaté des stock options.[...]
  • Apple au coeur d'un scandale sur ses stock-options
    Apple aurait-il eu recours à des pratiques douteuses pour l'attribution de stock-options à ses dirigeants? Le fabricant informatique est soupçonné d'avoir antidaté les options sur titres accordées à p[...]
  • Economie : Faut-il supprimer les stock-options ?
    Les quatre principaux cadres dirigeants de la Société générale ont finalement renoncé, dimanche 22 mars, à recevoir leurs stock-options. L’annonce, mercredi dernier, de l’attribution de ces stock-opti[...]
  • Steve Jobs interrogé par la SEC
    On en apprend un peu plus chaque semaine à propos du scandale des stock options chez Apple. Aujourd'hui, c'est la rencontre entre Steve Jobs, le CEO d'Apple et des membres de la SEC (gendarme américai[...]
  • Le service juridique d'Apple sur le pont
    Donald Rosenberg, le responsable juridique de la Pomme qui a récemment remplacé Nancy Heinen, aura à peine eu le temps de prendre ses marques : alors que selon le Wall Street Journal, le Département d[...]
  • Apple fait totalement confiance à Steve Jobs
    Source : BoursoramaApple a rendu aux autorités boursières ses résultats financiers dont l'arrivée avait été retardée par les problèmes de stock options. Un communiqué accompagnant l'annonce des résult[...]

Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement