Actualités Industrie > Economie : Faut-il supprimer les stock-options ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Economie : Faut-il supprimer les stock-options ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Economie : Faut-il supprimer les stock-options ?... ()

Les quatre principaux cadres dirigeants de la Société générale ont finalement renoncé, dimanche 22 mars, à recevoir leurs stock-options. L’annonce, mercredi dernier, de l’attribution de ces stock-options avait déclenché une très vive polémique, dans un contexte marqué par la crise et la mobilisation sociale de jeudi

Economie : Les dirigeants de la Société Générale renoncent à leurs stock-options... ()

Les hauts dirigeants de la Société Générale ont finalement renoncé à recevoir leurs stock-options, accédant ainsi aux demandes pressantes du gouvernement français qui menace de légiférer sur le sujet, alors que la polémique bat son plein depuis mercredi

SoGé : 4 dirigeants renoncent à leurs stock-options... ()

Face à la polémique, les dirigeants de la Société Générale ont renoncé complètement à recevoir leur stock-options. Un peu plus tôt dans la journée, Christine Lagarde, invitée du Grand Rendez-vous d'Europe 1, avait haussé le ton contre les dirigeants de la Société Générale, estimant qu'il serait grand temps que Société Générale rime un peu plus avec intérêt général.

Société Générale : l'octroi de stock-options provoque l'indignation... ()

Face à la montée des critiques, les dirigeants de la banque ont renoncé à lever en actions leurs stock-options tant que l'Etat soutiendra la banque. Ils n'ont ainsi pas renoncé à les recevoir. » FOCUS - Société Générale, plus forte hausse de la semaine (avec jdf.com)

Société Générale : l'octroi de stock-options provoque l'indignation... ()

Face à la montée des critiques, les dirigeants de la banque ont renoncé à lever en actions leurs stock-options tant que l'Etat soutiendra la banque. Ils n'ont ainsi pas renoncé à les recevoir. » FOCUS - Société Générale, plus forte hausse de la semaine (avec jdf.com)

Stock-options : fiscalité supplémentaire pour les nouvelles attributions... ()

Stock-options : Considéré longtemps comme un moyen d'attirer les jeunes talents, les stock-options voient leur fiscalité s'alourdir d'années en années, et de fait, sont de moins en moins attirantes. Ainsi, une nouvelle taxation de 2,50 % sur les stock-options a été ajoutée... sur les options distribuées après le 15 octobre 2007.

Les dirigeants de la SocGen renoncent aux stock-options... ()

EXCLUSIF - Les quatre mandataires sociaux de la banque ont cédé aux pressions politiques et annoncent qu'ils ne toucheront pas leurs stock-options. »DOCUMENT - La lettre envoyée aux salariés de la Société Générale »Lagarde hausse le ton face à la Société Générale

Les dirigeants de la SocGen renoncent aux stock-options... ()

EXCLUSIF - Les quatre mandataires sociaux de la banque ont cédé aux pressions politiques et annoncent qu'ils ne toucheront pas leurs stock-options. »DOCUMENT - La lettre envoyée aux salariés de la Société Générale »Lagarde hausse le ton face à la Société Générale

Apple au coeur d'un scandale sur ses stock-options... ()

Apple aurait-il eu recours à des pratiques douteuses pour l'attribution de stock-options à ses dirigeants? Le fabricant informatique est soupçonné d'avoir antidaté les options sur titres accordées à plusieurs d'entre eux, afin qu'ils bénéficient de taux et de plus-values plus favorables.

La Société Générale vante ses stock-options en ligne... ()

Vous ne comprenez rien à cette histoire de stock-options à la Société Générale ? Faites un petit tour sur stockoptions.fr. Ce « site de référence » a été lancé par la Société Générale elle-même, avant la crise financière. Aujourd'hui, son optimisme devient comique. en lire plus

Google temporise l'attribution des stock options aux employés... ()

Google n?a pas eu recours aux licenciements, même en ce temps de crise, mais préfère retarder quand même le plan d'attribution des stock options à ses employés.

Stock-options: le geste des dirigeants de Société Générale jugé insuffisant... ()

Les dirigeants de la Société Générale ont accepté provisoirement vendredi de ne pas exercer les milliers de stock-options qui leur ont été attribuées cette année, sans satisfaire le gouvernement qui souhaiterait les voir y renoncer purement et simplement.La décision engage les dirigeants de la banque à ne pas convertir leurs stock-options en actions tant que l'établissement continuera à bénéficier de l'aide de l'Etat.Le plan de stock-options prévoyait déjà qu'elles ne puissent pas être converties avant 2012.Réclamée par la ministre de l'Economie Christine Lagarde, cette concession a été accordée afin de favoriser un retour à une plus grande sérénité dans le débat sur la rémunération à long terme des dirigeants, a précisé la Société Générale.L'annonce, mercredi, de l'attribution de 70.000 stock-options au président Daniel Bouton et de 150.000 au directeur général Frédéric Oudéa avait en effet déclenché une très vive polémique, dans un contexte marqué par la grande mobilisation sociale de jeudi.Une intersyndicale de la Société Générale a exigé vendredi l'abandon de l'attribution de ces stock-options, menaçant d'une riposte du personnel si la direction maintenait ces décisions, dans un contexte où l'emploi est menacé selon elle.Pour tenter de calmer les esprits, la banque a précisé, dans son communiqué, que les plans de stock-options de 2009 avaient bénéficié à 4.800 collaborateurs du groupe, en France et à l'étranger.Mais le geste de la Société Générale n'a pas complètement sat...

Les stock-options exonérés de taxes de sécurité sociale... ()

Vendredi 14 septembre 2007   La cour des Comptes vient de pointer du doigt les stock-option des nos PDG de multinationales. En exonérant les stock-options, l’état français s’est coupé d’une manne financière de 3 milliards d’euros de recettes qui auraient bien renfloué une partie du  déficit de la sécurité sociale     1er recettes exonérée visée par la cour des comptes : Les 8,5 milliards d'euros de stock-options distribués en 2005, qui, selon la cour des comptes constituent bien un [...]

Le Medef contre la taxation des stock-options pour financer le déficit de la sécurité sociale... ()

Mardi 9 octobre 2007 La président du Medef Laurence Parisot dans un entretien au journal  « Les Echos » ce Lundi, s’est exprimé contre une taxation des stock-options pour financer une partie du déficit de la sécurité sociale, Laurence Parisot estimant que les stock-options sont déjà très taxées en France. Dans un rapport  de la Cour des Comptes publié en septembre 2007, sur le déficit de la sécurité sociale, Philippe Seguin visait en particulier les stock-options  et considérait que  [...]

UMP et gouvernement fustigent les stock-options de SocGen... ()

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement français Luc Chatel et Xavier Bertrand, patron de l'UMP, le parti majoritaire, critiquent vivement l'attribution de stock-options à quatre...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google