Actualités Sports et loisirs > F1 - GP Turquie : Victoire de Button















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

F1 - GP Turquie : Victoire de Button

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

F1 - GP Turquie : Victoire de Button... ()

Le Britannique Jenson Button (Brawn GP-Mercedes) a remporté dimanche le Grand Prix de Turquie à Istanbul. Pour son sixième succès de la saison (en sept courses) et le septième de sa carrière, le leader du Championnat a devancé les deux Red Bull-Renault de l’Australien Mark Webber et de l’Allemand Sebastian Vettel. Suivent Jarno Trulli (Toyota), Nico Rosberg (Williams-Toyota), Felipe Massa (Ferrari), Robert Kubica (BMW-Sauber) et Timo Glock (Toyota). Kimi Raikkonen (Ferrari), échoue au pied des points, à la neuvième place, juste devant Fernando Alonso (Renault), dixième. Le champion du monde en titre Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) ne s’est classé que treizième alors que le Français Sébastien Bourdais (Toro Rosso-Ferrari) a terminé 18eme et dernier. Abandon pour Rubens Barrichello (Brawn GP-Mercedes).

Meilleurs tours : Alonso le plus rapide ...... ()

Fernando Alonso ne repart pas bredouille du Nürburgring où l'Espagnol a prouvé que sa Renault était sans aucun doute l'une des meilleures voitures aujourd'hui derrière les Red Bull Racing. Outre sa septième place, il a également réalisé le meilleur tour en 1'33''498 - le 53ème de sa carrière. Pointant à une lointaine 17ème place, Jarno Trulli échoue à trois dixièmes de l'Espagnol devant Mark Webber. 01 -  Fernando Alonso Renault R29 1'33''365 198,498 49 02 -  Jarno Trulli Toyota TF109 1'33''654 197,885 52 03 -  Mark Webber Red Bull Racing RB5 1'34''003 197,151 37 04 -  Sebastian Vettel Red Bull Racing RB5 1'34''089 196,970 42 05 -  Kazuki Nakajima Williams FW31 1'34''238 196,659 49 06 -  Jenson Button Brawn GP BGP 001 1'34''252 196,630 53 07 -  Nico Rosberg Williams FW31 1'34''403 196,315 50 08 -  Felipe Massa Ferrari F60 1'34''458 196,201 53 09 -  Robert Kubica BMW Sauber F1.09 1'34''537 196,037 47 10 -  Nick Heidfeld BMW-Sauber F1.09 1'34''559 195,991 42 11 -  Rubens Barrichello Brawn GP BGP 001 1'34''676 195,749 54 12 -  Nelson Piquet Renault R29 1'34''876 195,337 46 13 -  Giancarlo Fisichella Force India VJM02 1'35''301 194,465 54 14 -  Adrian Sutil Force India VJM02 1'35''366 194,333 43 15 -  Lewis Hamilt...

Course : Alonso , un point... ()

Jenson Button a remporté le Grand Prix de Bahreïn, son troisième succès de la saison, et conforte ainsi sa position de leader au championnat. Sebastian Vettel et Jarno Trulli complètent le podium. Le Grand Prix de Bahreïn va débuter sous un ciel ensoleillé, la température ambiante étant de 36°C et celle de la piste de 50°C. A l'extinction des feux rouges, Timo Glock passe son équipier au départ alors que Lewis Hamilton profite de son KERS et monte au troisième rang. A deuxième passage, Timo Glock mène devant Jarno Trulli, Jenson Button, Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Rubens Barrichello, Kimi Räikkönen et Fernando Alonso qui complète le top 8. Après s'être touchés au départ, Robert Kubica, Kazuki Nakajima, Felipe Massa et Nick Heidfeld rentrent aux stands. Timo Glock porte son avance à 1''5 sur son équipier Jarno Trulli au cinquième tour. Jenson Button est relégué à 5''0 devant Lewis Hamilton. L'Allemand est le premier pilote à amorcer la vague des ravitaillements au 11ème tour, cédant le commandement de la course à Jarno Trulli. Le pilote Toyota ressort neuvième juste derrière Nico Rosberg. Jarno Trulli ravitaille le passage suivant et repart sixième, devant Fernando Alonso. Après une jolie passe d'armes avec l'Italien, l'Espagnol dépasse le pilote Toyota, alors que Rubens Barrichello effectue son arrêt au 14ème tour. Jenson Button et Lewis Hamilton en fond de même le passage suivant. Après les ravitaillements de Fernando Alonso et S...

Essais Libres 2 : Glock devant Alonso... ()

Timo Glock a réalisé le meilleur temps absolu du circuit du Mont Fuji cet après-midi en 1’18’’383. Cela redonne des couleurs à Toyota, propriétaire de ce tracé, après une matinée assez discrète. L’allemand devance de moins d’un dixième Fernando Alonso et Lewis Hamilton. La deuxième séance d’essais libres va débuter sous un ciel nuageux. La température de l’air est de 21°C, celle de la piste de 29°C, avec une humidité à 67% et un vent à 1,8 m/s. A l’ouverture de la séance, Nick Heidfeld et Timo Glock sortent directement de la voie des stands. L’allemand réalise le premier tour chronométré de l’après-midi en 1’21’’147. Les leaders s’enchaînent : Robert Kubica en 1’20’’895, Nelson Piquet Jr en 1’20’’783, Sebastian Vettel en 1’20’’749, Fernando Alonso en 1’20’’724, Mark Webber en 1’20’’612, Sébastien Bourdais en 1’20’’308 et encore Fernando Alonso en 1’19’’951. A la dixième minute, les pilotes McLaren Mercedes se hissent en tête de la séance avec Lewis Hamilton en 1’19’’636 et Heikki Kovalainen en 1’19’’867. Quelques instants plus tard, Sébastien Bourdais s’intercalent entre les deux MP4-23 en 1’19’’842. Cinq minutes plus tard, après plusieurs tours rapides, Felipe Massa hausse le rythme en 1’19’’535. De son côté, Kimi Räikkönen monte au sixième rang, à près d’une demi-seconde de son équipier. Cependant, à la dix-septième minute, Adrian Sutil déloge Felipe Massa de la première place de la séance avec un temps de 1’19’’344. Peu avant la vingtième minute, plusieurs pilotes chaussen...

Course : Pas loin du podium ()

Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Chine au terme d’une course où il n’a jamais été inquiété. Le britannique devance Felipe Massa et Kimi Räikkönen. Sept points séparent à présent les deux candidats au titre. Robert Kubica, sixième, est mathématiquement exclu de la lutte au championnat. Le Grand Prix de Chine va débuter sous un ciel nuageux. La température de l’air est de 28°C, celle de la piste de 30°C, avec une humidité à 63% et un vent à 2,5 m/s. A l’extinction des feux rouges, Lewis Hamilton garde l’avantage sur les deux Ferrari au départ. Heikki Kovalainen dépasse Fernando Alonso pour le gain de la quatrième place. Mais l’espagnol repasse le finlandais quelques tours plus tard. Le passage du premier virage n’a pas été sans incident. Sébastien Bourdais a heurté Jarno Trulli. L’italien est parti en tête-à-queue et rentre aux stands. Un point sur le classement à l’issue du deuxième tour : Lewis Hamilton devance Kimi Räikkönen, Felipe Massa, Fernando Alonso, Heikki Kovalainen, Nick Heidfeld, Sebastian Vettel, Robert Kubica, Nelson Piquet Jr et Rubens Barrichello. Suivent Mark Webber, Timo Glock, Nico Rosberg, David Coulthard, Jenson Button, Kazuki Nakajima, Adrian Sutil, Sébastien Bourdais, Giancarlo Fisichella et Jarno Trulli. L’italien abandonne le tour suivant. Lewis Hamilton aligne les meilleurs tours. Au cinquième passe, le britannique augmente la cadence en 1’36’’940. Il devance Kimi Räikkönen de 3’’1, Felipe Massa de 5’’4, Fernando Alonso de 7’’4, Heikki Kovalai...

F1 - GP Espagne : Button en pole... ()

Le Britannique Jenson Button (Brawn GP-Mercedes) a réalisé samedi à Barcelone la pole-position du Grand Prix d'Espagne devant l'Allemand Sebastian Vettel (Red BUll-Renault) et les Brésiliens Rubens Barrichello (Brawn GP-Mercedes) et Felipe Massa (Ferrari). L'Anglais, leader du Championnat du monde des pilotes, signe ainsi sa troisième pole de la saison en cinq Grands Prix (après l'Australie et la Malaisie) et la sixième de sa carrière. A domicile, l'Espagnol Fernando Alonso (Renault) partira du huitième rang alors que Kimi Raikkonen (Ferrari) s'est raté et s'élancera de la seizième position, juste devant le Français Sébastien Bourdais (Toro Rosso-Ferrari).

Course : Alonso 2ème, Hamilton titré... ()

Felipe Massa a remporté une fin de course historique au Brésil. Mais Lewis Hamilton a remporté le titre dans le dernier virage, profitant d’une erreur de Timo Glock !!! La pluie s’invite à trois minutes du départ. Rapidement, un déluge s’abat au-dessus d’Interlagos. Par conséquent, le départ de la course est retardé de dix minutes, à 15h10 – heure locale. Quelques minutes plus tard, on annonce plus de pluie au cours des trente prochaines minutes. A la fin du tour de formation, Robert Kubica rentre aux stands. A l’extinction des feux rouges, Felipe Massa et Jarno Trulli prennent un bon départ. David Coulthard part en tête-à-queue dans le S de Senna et heurte Kazuki Nakakima. L’écossais abandonne, alors que le japonais parvient à repartir. C’était le dernier Grand Prix de David Coulthard. Nelson Piquet Jr est également parti à la faute et abandonne. La voiture de sécurité sort en piste. Un point sur le classement à la fin du deuxième tour : Felipe Massa devance Jarno Trulli, Kimi Räikkönen, Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Heikki Kovalainen, Sébastien Bourdais, Timo Glock et Mark Webber. Suivent Rubens Barrichello, Nick Heidfeld, Nico Rosberg, Jenson Button, Adrian Sutil, Kazuki Nakajima, Robert Kubica et Giancarlo Fisichella. La voiture de sécurité rentre au quatrième tour. Au restart, aucun incident n’est à signaler au premier virage. Au septième tour, Nico Rosberg et Jenson Button rentrent aux stands. En course, les écarts sont assez faibles. Felipe Massa d...

Essais Libres 2 : Alonso en tête... ()

Fernando Alonso termine en tête de la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Singapour. Avec un chrono de 1’45’’654, l’espagnol devance Lewis Hamilton et Felipe Massa. La deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Singapour va débuter dans des conditions météorologiques similaires à la première session. La température de l’air est de 28°C, celle de la piste de 29°C, avec une humidité à 70% et un vent à 3,3 m/s. Le début de la séance est retardé de deux minutes, mais la raison de ce retard n’a pas été communiquée. Dès l’ouverture de la piste, Nico Rosberg sort de la voie des stands – rapidement imité par Sebastian Vettel et une douzaine d’autres pilotes. Quelques instants plus tard, l’allemand de chez Williams prend l’échappatoire juste avant le tunnel, au virage n°18. Nico Rosberg se reprend et réalise le meilleur temps en 1’46’’931, puis en 1’46’’835. A la dix-septième minute, Lewis Hamilton hausse le rythme en 1’46’’113. Il continue sur sa lancée en 1’46’’080. Pendant ce temps, Kazuki Nakajima se loupe à un virage et part dans les dégagements. Un point sur le classement au premier tiers de la séance. Lewis Hamilton devance Nico Rosberg de 0’’084, Felipe Massa de 0’’835, Heikki Kovalainen de 0’’864, Robert Kubica de 1’’345, Fernando Alonso de 1’’803, Kazuki Nakajima de 1’’857, Sebastian Vettel de 1’’901, Nelson Piquet Jr de 2’’029 et Nick Heidfeld de 2’’122. Suivent Jenson Button, Nick Heidfeld, Adrian Sutil, Timo Glock, Jarno Trulli, David Coulthard, Giancar...

Essais libres 3 : 18ème temps... ()

Nick Heidfeld termine en tête de cette troisième et dernière séance d’essais libres du Grand Prix de Chine. Avec un chrono de 1’36’’061, l’allemand devance de moins d’un dixième Lewis Hamilton et Robert Kubica. Les Renault furent les premières monoplaces de pointes à entamer un relais, avant qu’Heikki Kovalainen, Lewis Hamilton, Felipe Massa et Sébastien Bourdais trustent les premières places juste après la vingtième minute. McLaren Mercedes ensuite revient ensuite à la charge à l’approche de la mi-séance, avec Lewis Hamilton qui déloge qui Sébastien Bourdais pour 0’’191 de mieux, en 1’36’’669. Heikki Kovalainen occupe brièvement la première place de la séance douze minutes plus tard, mais Lewis Hamilton retourne à nouveau en tête. Quand il chausse les pneus tendres, le britannique augmente une nouvelle fois la cadence en 1’36’’135. La première place de la séance s’est jouée dans la dernière minute. Robert Kubica échoue à quinze millièmes de Lewis Hamilton, alors que Nick Heidfeld se hisse au premier rang en 1’36’’061. L’allemande devance le britannique de 0’’074. Heikki Kovalainen termine quatrième de la séance avec les pneus tendres. Le finlandais devance Jarno Trulli, Nico Rosberg, Sébastien Bourdais, David Coulthard et Kazuki Nakajima. Nelson Piquet Jr complètent le top 10. Les Ferrari ont passé la plupart de la séance dans le milieu du classement. En pneus tendres, Felipe Massa et Kimi Räikkönen s’adjuge respectivement la douzième et treizième place. Mark Webber n’a pas ...

Course : Alonso 10... ()

Jenson Button continue sur son rythme acharné en remportant son sixième succès de la saison, le quatrième consécutif, ce dimanche au Grand Prix de Turquie. Mark Webber et Sebastian Vettel complètent le podium. Sebastian Vettel part de la pole-position. Lors des quatre dernières éditions du Grand Prix de Turquie, le vainqueur s'est à chaque fois élancé de la première place. A l'extinction des feux rouges, l'Allemand prend un excellent départ alors que Rubens Barrichello loupe complètement le sien. Le pilote Red Bull Racing commet cependant une erreur dans le deuxième secteur et Jenson Button en profite pour le dépasser. A l'issue du premier tour, le Britannique devance Sebastian Vettel, Mark Webber, Jarno Trulli, Nico Rosberg, Felipe Massa, Fernando Alonso, Robert Kubica, Kimi Räikkönen et Kazuki Nakajima. Alors que Kimi Räikkönen a un peu abimé son aileron avant, Rubens Barrichello s'impatiente derrière Heikki Kovalainen, à la douzième place. Le Finlandais va être difficile à dépasser à cause de son KERS. Au troisième tour, le Brésilien concède déjà près de 15 secondes de retard sur son équipier. Après quatre tours, Rubens Barrichello parvient à dépasser Heikki Kovalainen dans le dernier virage, mais le Finlandais le repasse à la fin de la ligne droite de départ grâce à son KERS. Le Brésilien tente un dépassement osé dans le deuxième secteur et touche la MP4-24, partant en tête-à-queue et chutant au 17ème rang juste derrière Lewis Hamilton. Après un nouvea...

Qualifications : Alonso dans le TOP 4... ()

Lewis Hamilton décroche la pole position du Grand Prix de Chine en 1’36’’303. Comme au Japon, le britannique devance Kimi Räikkönen et Felipe Massa. Robert Kubica a été éliminé en Q2, à la douzième place. La première partie des qualifications va débuter sous un ciel ensoleillé. La température de l’air est de 28°C, celle de la piste de 35°C, avec une humidité à 45% et un vent à 1,5 m/s. A l’ouverture de la séance, Nelson Piquet Jr est le premier à sortir de la voie des stands, rapidement imité par sept autres pilotes. Le brésilien réalise le premier tour chronométré de la séance en 1’37’’511. A la cinquième minute, les Ferrari et McLaren Mercedes prennent la piste. Pendant ce temps, Sebastian Vettel se hisse en tête de la séance en 1’36’’318. A l’issue de leurs premières tentatives, Felipe Massa réalise un premier tour en 1’36’’089, Heikki Kovalainen en 1’36’’162, Kimi Räikkönen en 1’36’’669 et Lewis Hamilton en 1’35’’566. Un point sur le classement à la mi-séance : Lewis Hamilton devance Felipe Massa, Nelson Piquet Jr, Sebastian Vettel, Heikki Kovalainen, Nick Heidfeld, Sébastien Bourdais, Fernando Alonso, Mark Webber et Kimi Räikkönen. A la quatorzième minute, Robert Kubica se plaint par micro à son équipe. Le polonais est actuellement dix-septième et provisoirement éliminé. Tous les pilotes sont en piste à trois minutes de la fin, à l’exception de Lewis Hamilton et Nelson Piquet Jr. Heikki Kovalainen se hisse au deuxième rang en 1’35’’623, alors que Kimi Räikkönen monte en ...

F1 - GP Belgique : Victoire de Raikkonen... ()

Au terme d’un Grand Prix de Belgique dénué de tout suspense, le Finlandais Kimi Raikkonen (Ferrari) s’est imposé dimanche à Spa-Francorchamps. Pour la 13eme victoire de sa carrière (la 4eme cette saison), « Iceman » a devancé son coéquipier brésilien Felipe Massa et les deux McLaren-Mercedes de Fernando Alonso et Lewis Hamilton, qui reste leader au général. Suivent, dans les points, Nick Heidfeld (BMW-Sauber), Nico Rosberg (Williams-Toyota), Mark Webber (Red Bull-Renault) et Heikki Kovalainen (Renault).

Libre 3 : Alonso 19 ...... ()

Nico Rosberg s'est rattrapé d'une erreur commise dans la voie des stands au début de la séance pour réaliser le meilleur temps ce samedi matin en Chine. Ce résultat signifie que l'Allemand a maintenant terminé en tête de six séances d'essais libres jusqu'à présent cette saison. Jarno Trulli prend la deuxième place pour Toyota, avec Lewis Hamilton qui continue à montrer des progrès au volant de sa McLaren Mercedes et qui termine troisième, devant le leader du championnat Jenson Button. La séance de Nico Rosberg a mal débuté en glissant dans les graviers à l'entrée de la voie des stands à la fin de son tour d'installation, là-même où Lewis Hamilton avait commis sa fameuse erreur durant la course de 2007. Les commissaires ont dégagé la Williams des graviers et permis qu'elle soit ramenée à son stand, et seulement 20 minutes plus tard Nico Rosberg était de retour en piste et s'est adjugé le meilleur temps en 1'36''968. Avant le retour de Nico Rosberg, Kimi Räikkönen était le plus rapide, même si le champion du monde est parti en tête-à-queue au virage 3 immédiatement après avoir réalisé le meilleur temps. Neuf minutes plus tard, après avoir perdu sa place en faveur de Nico Rosberg, Kimi Räikkönen est repassé devant pour 47 millièmes, même si quelques instants plus tard la Ferrari a été battue par la Toyota de Jarno Trulli, car l'Italien fut le premier pilote a réalisé un chrono avec les pneus tendres pour coller plus de six dixi...

Essais libres 1 : Alonso 17... ()

Jenson Button a montré que Brawn GP restera difficile à battre malgré les autres progrès des équipes, après avoir terminé en tête de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne avec une confortable marge d'avance. Un tour tardif en pneus tendres a permis à Jenson Button de battre Jarno Trulli de 0''355 seconde, devant Robert Kubica et Nick Heidfeld. Malgré le bannissement des essais privés dans la saison, les équipes ont attendu jusqu'au premier tiers de la séance avant de commencer leur programme d'essais, aucun temps n'a donc été enregistré avant que Sébastien Bourdais prenne sa Toro Rosso. Le Français a rapidement été dépassé par les deux Toyota, qui ont pris une décision peu habituelle de débuter la matinée en pneus tendres. Jarno Trulli et Timo Glock se sont à plusieurs reprises échangés la première place de la séance lors de leur relais initial, mais ont ensuite été battus par Felipe Massa, alors qu'il utilisait des pneus durs sur sa Ferrari, à la moitié de la session. Jenson Button a réalisé un début de week-end discret, obtenant la 17ème place lors de ses premiers relais, avant de devenir le cinquième homme à prendre la tête de la séance après qu'il ait battu Felipe Massa de deux dixièmes à 33 minutes de la fin. Felipe Massa a été incapable d'y répondre, sa Ferrari révisée a nécessité l'attention sur un problème à l'aileron avant, avant qu'il puisse reprendre ses essais. En fin de séance, Jarno Tru...

Lewis Hamilton remporte le GP de Hongrie... ()

Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) a remporté le Grand Prix de Hongrie, onzième des 17 épreuves du Championnat du monde de Formule 1, dimanche sur le Hungaroring près de Budapest. Tout le Grand Prix a été animé par le duel entre Hamilton et Räikkönen devant (sans aucune véritable attaque portée) et derrière par la remontée et les bagarres d'Alonso.Hamilton premier durant toute la courseParti de la pole position après le déclassement de son coéquipier Fernando Alonso, Hamilton a résisté à la pression de Kimi Räikkönen (Ferrari), deuxième à l'arrivée devant Nick Heidfeld (BMW Sauber). Hamilton a ainsi remporté le 3e Grand Prix de sa carrière et accru son avance au championnat du monde pilotes, Alonso ayant fini 4e. Mais leur écurie ne pourra profiter de leurs points au championnat constructeurs sur décision de la Fédération internationale de l'automobile (FIA).Räikkönen 2ème, Alonso 4ème, Massa seulement 13ème Parti troisième, Räikkönen a immédiatement pris le meilleur sur Heidfeld et a mis Hamilton sous pression durant les 70 tours de la course. Mais le Britannique n'a jamais fléchi, résistant jusqu'au bout.Derrière, Alonso, parti de la 6e position après sa pénalité, a perdu deux places à l'extinction des feux. Il a doublé en piste la Red Bull-Renault de Mark Webber puis la BMW Sauber de Robert Kubica. Il a ensuite buté sur Ralf Schumacher, parti devant lui sur la grille et qu'il a fini par doubler lors du deuxième changement de pneus. Après Webber, Kubica et Sch...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement