Actualités Tourisme et voyage > Le maire de Paris vient soutenir la jeune pousse Hammadi















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le maire de Paris vient soutenir la jeune pousse Hammadi

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le maire de Paris vient soutenir la jeune pousse Hammadi... ()

ORLY, HIER. Les ténors se succèdent et Razzy Hammadi sourit. Le jeune candidat (PS) aux élections municipales à Orly a accueilli hier le très expérimenté Bertrand Delanoë. Le maire de Paris, qui est arrivé en voiture, a passé une petite heure à arpenter... Publié le 14.02.08

Razzy Hammadi se ramasse ()

D'abord pressenti à Hénin-Beaumont, Razzy Hammadi, ancien président du MJS, devenu secrétaire national du PS à la Riposte , avait été imposé par le PS à Orly. Il s'agissait à la fois de promouvoir la « diversité » et de propulser le jeune homme aux dents longues, en envoyant à la retraite le maire socialiste sortant Gaston Viens. Mais il a été très mal reçu par les socialistes locaux, dont plusieurs ont préféré se présenter sur les listes du maire sortant ou de la communiste Odette Terrade. Résultat : bien que François Hollande et Bertrand Delanoë soient allés sur place le soutenir, Razzy Hammadi n?est arrivé qu'en quatrième position, avec 13,3% des voix, très loin derrière le maire sortant qu'il devait pousser dehors (35,8%). De dépit, il a décidé de se retirer, en disant tout le mal qu'il pense d'Odette Terrade, avec qui il avait conclu un accord de fusion des listes pour le second tour, mais qui l'a rejeté en dénonçant l'arrogance du jeune loup... (Razzy Hammadi est ce personnage selon lequel le Front national, ce sont des gens qui « veulent tuer tous les juifs et tous les noirs ».)

Benoît Hamon en soutien à Razzi Hammadi... ()

ECHOS DE CAMPAGNE ORLY AUJOURD'HUI, à 14 h 30, place du Fer-à-Cheval, Razzy Hammadi, candidat socialiste aux municipales, recevra le soutien de Benoît Hamon, député européen PS, et de Bruno Julliard, ancien président de l'Unef, syndicat d'étudiants. ... Publié le 10.01.08

Le PS remet de l'ordre dans ses rangs... ()

Orly Ça cogne chez les socialistes d'Orly. Peu de temps après avoir joué l'union derrière leur candidat aux municipales, Razzy Hammadi, deux principaux membres de la section locale du PS sont soupçonnés d'être derrière les attaques dirigées contre... Publié le 15.12.07

Razzye Hammadi n?a pas de chance ()

La commission administrative électorale d'Orly a rejeté l'inscription sur les listes électorales de Razzye Hammadi et de 13 autres personnes qui ne présentaient pas des éléments de preuve suffisants de leur attache avec la commune. Parmi les 13 autres personnes figurent des proches de Razzye Hammadi. Le président du MJS, qui semblait avoir jeté son dévolu sur Hénin-Beaumont pour y affronter Marine Le Pen, s'est ensuite replié sur Orly. Mais il ne veut pas faire le SDF des jeunes socialistes. Il dit qu'il a signé un bail de location à Orly ce matin et qu'il présentera une nouvelle demande d'inscription. A Hénin-Beaumont, il y a déjà au moins deux listes socialistes pour les municipales. A Orly, le moins qu'on puisse dire est que Razzye Hammadi n?est pas accueilli à bras ouverts. Le maire de gauche, Gaston Viens, 84 ans, élu depuis 1965, n?a pas dit qu'il se retirait, et refuse d'évoquer la venue éventuelle du jeune loup que les socialistes cherchent à caser...

Le PS va discuter de l'arrivée de Razzye Hammadi... ()

Orly L'ARRIVÉE de Razzye Hammadi à Orly, en vue des municipales de l'an prochain, est suspendue à l'avis de la section locale qui doit se réunir le 6 octobre prochain. Mais l'atterrissage du président du Mouvement des jeunes socialistes (MJS) se précise. Il... Publié le 27.09.07

La gauche anti-Viens se divise... ()

Orly C'EST l'histoire d'une fusion mort-née. Le front anti-Gaston Viens, suggéré au lendemain du premier tour des municipales à Orly par la communiste Odette Terrade (19,9 %), le sans-étiquette François Philippon (17,6 %) et le socialiste Razzy Hammadi (13,3... Publié le 13.03.08

François Hollande met les choses au point... ()

Orly «JE VEUX que dans tout Orly on sache que le premier secrétaire du Parti socialiste, que tous les socialistes sont derrière Razzy Hammadi. » Comme prévu, hier soir, François Hollande a sifflé la fin de la partie. Venu assister à la présentation de la... Publié le 06.02.08

Razzye Hammadi se replie sur Orly... ()

Razzye Hammadi indique qu'il a décidé de se présenter aux municipales à Orly. « Parce que c'est le département dans lequel je vis depuis cinq ans et où j'entends militer », dit-il. Au PS, on précise que le président du MJS a abandonné l'idée de diriger une liste à Hénin-Beaumont en raison des divisions dans les rangs socialistes sur sa candidature... On attend maintenant les divisions à Orly, dont le maire de gauche n?a pas dit s'il se représentait ou non, et qui doit déjà avoir quelques successeurs potentiels...

Delanoë : nouveau pari !... ()

C'est officiel : Bertrand Delanoë annonce dans un entretien au Parisien/Aujourd'hui en France qu'il est candidat à sa propre succession lors des élections municipales du printemps prochain. Face au maire sortant lors de ces élections, la députée-maire du XVIIème arrondissement de Paris, Françoise de Panafieu...

Razzy Hammadi s'engage pour une élection test à Orly... ()

Razzy Hammadi joue un vrai coup de poker lors de sa municipale à Orly, d'abord au sein du PS mais aussi dans les relations avec le PCF. Razzy Hammadi est né le 22 février 1979 à Toulon. Il a été président du Mouvement des jeunes socialistes de décembre 2005 à novembre 2007 Hammadi est le fils d'une mère tunisienne qui travailla d'abord aux abattoirs de La Ciotat puis chez un opticien et d'un père algérien riche négociant en fruits et légumes, décédé alors que son fils était agé de 16 ans. Razzy Hammadi se retrouve alors dans l'obligation de travailler, notamment sur les marchés. Hammadi prolonge son engagement associatif en s'engageant au Parti socialiste en 1998, puis au Mouvement des jeunes socialistes l'année suivante. Il devient ensuite secrétaire de section du Parti socialiste, puis entre en 2001 au Bureau national du Mouvement des jeunes socialistes dont il devient Secrétaire national aux questions économiques et aux activités internationales, avant de devenir secrétaire national aux Fédérations. Un temps proche de la Gauche socialiste de Julien Dray, il rejoint la tendance Nouvelle gauche fondée par Benoît Hamon. Le 11 décembre 2005 il est élu président du Mouvement des jeunes socialistes lors du congrès de Paris avec 92 % des votes et succède à David Lebon. Au cours des protestations contre le contrat première embauche, il fait activement participer le MJS contre la politique gouvernementale, aux côtés du front syndical étudiant et salarié. Plus tard, il inviter...

La ville de toutes les convoitises... ()

Nombre d'habitants : 21 200 Maire sortant : Gaston Viens (DVG) RAREMENT une ville du Val-de-Marne n'aura autant aiguisé les appétits. De la sénatrice communiste Odette Terrade au médiatique Rachid Nekkaz, du jeune socialiste Razzy Hammadi à... Publié le 10.01.08

Le socialiste Razzye Hammadi retire sa liste à Orly... ()

Arrivé quatrième (13,30 %) au premier tour des élections municipales à Orly (Val-de-Marne), il a annoncé mercredi qu'il ne maintiendrait pas sa liste au second tour et ne donnerait pas de consigne de vote.

Le premier maire d'origine maghrébine...... ()

Rachid Nekkaz annonce sa candidature aux municipales à Orly, avec l'ambition de devenir le premier maire d'origine maghrébine, car selon lui il n?y en a pas un seul. Le problème est que le socialiste Razzye Hammadi a lui aussi annoncé sa candidature à Orly, et s'il succédait à l'actuel maire socialiste c'est lui qui deviendrait le premier maire d'origine maghrébine... (Rachid Nekkaz est ce personnage qui fut candidat à la présidentielle mais n?obtint pas les 500 parrainages. Il eut son moment de célébrité quand il acheta un parrainage et le déchira en direct à la télévision...)

Bertrand Delanoë candidat à la tête du PS... ()

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, est officiellement candidat pour succéder à François Hollande à la tête du Parti socialiste : c'est ce qu'il annonce dans un article à paraitre dans le quotidien Le Monde, cette après-midi. Selon un sondage CSA publié dimanche dernier dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, Bertrand Delanoë était le candidat... Lire Bertrand Delanoë candidat à la tête du PS

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement