Dictionnaire > Définitions Noms de domaine > Cybersquattage
Dictionnaire en ligne
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Cybersquattage - Cybersquatting

 Définition

Definition de Cybersquattage  Technique de parasitisme consistant à enregistrer un nom de domaine afin de détourner le trafic destiné à une marque possèdant une forte notoriété.

 Description

Description de Cybersquattage  Le cybersquatting consiste à déposer, en contrevenant délibérement au droit de la marque, le nom de domaine correspondant au nom d'une entreprise ou de l'une de ses marques, afin de profiter du trafic qui se crée spontannément dessus.

Il peut être pratiqué à priori (avant que la société ait pensé à déposer elle-même son nom de domaine) ou a posteriori (dans le cas où la société oublie de le renouveler.

Selon la jurisprudence, le cybersquatting tombe sur le coup du droit de la propriété intellectuelle et du droit des sociétés (concurrence déloyale, parasitisme).

Si vous avez des questions ou des commentaires à apporter à cette définition, utilisez ce formulaire, merci d'avance !

Partagez cette définition sur Google+ en cliquant sur ce bouton :

N'oubliez pas de suivre notre compte Twitter et de rejoindre les autres fans de Dicodunet sur Facebook

 Auteur

Auteur Raphael Richard : Cybersquatting

 Commentaires

1 commentaire :

Par Miaou le 05-11-2012 : délimitation du cybersquattage sur les réseaux sociaux
Bonjour! je voudrais savoir si inventer des pages sur des réseaux sociaux tels que facebook, au noms de grandes entreprises fait partie du cybersquattage? alors que cela pourrait constituer juste un jeu aux yeux des créateurs de pages. Ils le font le plus souvent dans l'objectif d'obtenir un maximum de mention "j'aime"!

Sinon, ceci constitue-t-il un délit pénal? pourrait-on aller en prison si on est accusé de cybersquattage?

Quelles sont les mesures juridiques déjà adoptées face à ce phénomène de cybersquattage ?

 Ajoutez votre commentaire

Si vous avez des commentaires à faire ou des questions à poser, remplissez le formulaire ci-dessous :

Votre pseudo * :
Ne mettez pas votre nom réel mais plutôt un prénom ou un pseudo
Votre adresse email * :
Indiquez une adresse qui fonctionne !
URL de votre site :
Si vous le voulez, mettez l'URL de votre site, nous y ferons un lien
Titre de votre commentaire * :
En quelques mots, l'objet de votre commentaire
Votre commentaire * :
Indiquez ici vos remarques, vos questions, vos compléments d'information... Aucune balise HTML n'est autorisée. Votre commentaire doit faire au moins 150 caractères de longueur.
 

Les champs marqués du signe * sont obligatoires.

Votre pseudo et celui de votre site apparaîtront sur la page publique de la définition, avec un lien vers votre site. Votre adresse email nous servira à vous prévenir des suites que nous donnerons à votre commentaire (qu'il soit accepté ou refusé) ; en aucun cas elle ne sera communiquée à un tiers sans votre consentement. Votre adresse IP sera enregistrée conformément aux obligations légales.

 Définitions à consulter

Définitions à consulter Nous vous proposons de consulter également la définition des termes suivants :

  • ARIN (American R) : Organisme gérant les noms de domaine et adresses IP relatifs à l'Amerique et à l'Afrique sub-equatoriale.
  • BlogSense : Système d'affichage de publicités AdSense sur un blog Blogger.
  • Bluetooth : Protocole de communication par ondes radios défini par Ericsson, IBM, Intel, Nokia et Toshiba.
  • Technologie du courant porteur en ligne (CPL) : Accès à l'Internet haut-débit via le réseau électrique.
  • Crack : Terme générique désignant un moyen illégal de disposer d'une licence sur un logiciel.
  • Greylisting : Le greylising est une technique antispam récente qui consiste à rejeter temporairement un message, par émission d’un code de refus temporaire au serveur émetteur. Le serveur émetteur réexpédie le mail après quelques minutes, la plupart des serveurs de spams ne prennent pas cette peine!
  • Lightweight Directory Access Protocol (LDAP) : Protocole d'accès à un annuaire, dérivé d'X500, au dessus de TCP/IP. C'est une implémentation allégée du protocole ISO DAP. Il est devenu le standard des annuaires électroniques.
  • Marque blanche : Contenu mis à disposition des webmasters par des sociétés éditrices qui les rémunèrent pour cette diffusion, pour chaque achat généré depuis le site affilié.
  • Mémoire cache : Mémoire tampon à accès très rapide, située entre le microprocesseur et la mémoire vive (RAM).
  • MX (DNS) : MX fait réference à une particularité du DNS concernant les mails, le MX d'un domaine correspondant au serveur sur lequel seront envoyés les e-mails.
  • Pare-feu : Un pare-feu est un logiciel ou un matériel qui consiste à protéger un ordinateur d'intrusion venant d'autres machines.
  • Peer to peer (P2P) : Le peer-to-peer est un réseau d'échange et de partage de fichiers entre internautes.
  • Practical Extraction and Report Language (PERL) : Langage de programmation généraliste créé à l'origine pour la manipulation automatique de textes et désormais utilisé dans une large gamme de tâches, dont l'administration système, le développement web, la programmation réseau, la création d'interfaces graphiques, etc.
  • PHP: Hypertext Preprocessor (PHP) : PHP signifie "PHP: Hypertext Preprocessor" (c'est un acronyme récursif)
  • Place de Marché (mp) : Lieu d'échanges virtuels dont l'objectif est d'agréger les offres et les demandes de clients et de vendeurs. Les places peuvent concerner aussi bien le B2B que le B2C. Il est à noter que généralement les places de marché B2B sont spécifiques à un secteur d'activités: études de marché, prestations informatiques...etc
  • Port : Un port est un point d'entré à un service (service web, service dns, service mail,...) sur un équipement (pc, serveur,...) connecté à un réseau.
  • Mémoire vive (RAM) : Mémoire vive d'un ordinateur
  • Rasmus Lerdorf : Créateur de PHP.
  • Resource Description Framework (RDF) : Système de définition de ressources.
  • Mémoire à lecture seule (ROM) : Mémoire morte d'un ordinateur

Si vous avez aimé cette définition, partagez-la sur vos réseaux sociaux !

Partager

N'oubliez pas de suivre notre compte Twitter et de rejoindre les autres fans de Dicodunet sur Facebook