Dictionnaire > Définitions Protocoles réseaux > LDAP (Lightweight Directory Access Protocol)
Dictionnaire en ligne
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

LDAP - Lightweight Directory Access Protocol

 Définition

Definition de Lightweight Directory Access Protocol  Protocole d'accès à un annuaire, dérivé d'X500, au dessus de TCP/IP. C'est une implémentation allégée du protocole ISO DAP. Il est devenu le standard des annuaires électroniques.

 Description

Description de Lightweight Directory Access Protocol  Après le succès des NIS et des NIS+ par SUN, le CCITT et l'ISO ont cherchés à définir un standard d'annuaire, dont l'accès serait indépendant des RPC (SUN), le protocole X.500 fut ainsi créé.

La norme X.500 reste cependant lourde à mettre en oeuvre et n'est pas adaptée aux réseaux réellement mis en productions (ISO a été préféré à TCP/IP).
C'est ainsi qu'est née une version allégée de X.500 basée sur TCP/IP; Lightweight Directory Acces Protocol.

Il s'agit d'un protocole de réseaux standard spécialisé dans la manipulation d'annuaires adapté aux réseaux et systèmes en exploitation sur l'Internet.
Le protocole définit comment s'établit la communication client-serveur. Il fournit à l'utilisateur des commandes de base pour se connecter ou se déconnecter, pour rechercher, comparer, créer, modifier ou effacer des entrées.

Si vous avez des questions ou des commentaires à apporter à cette définition, utilisez ce formulaire, merci d'avance !

Partagez cette définition sur Google+ en cliquant sur ce bouton :

N'oubliez pas de suivre notre compte Twitter et de rejoindre les autres fans de Dicodunet sur Facebook

 Auteur

Auteur Tom_Pascal : l'île des mathématiques

 Autres sites sur le sujet

Liens externes Voici 2 autres sites sur le sujet :

Prévisualisation fournie par ThumbshotsOpen LDAP

Prévisualisation fournie par ThumbshotsTutorial LDAP

 Commentaires

Pour l'instant aucun commentaire n'a été ajouté. N'hésitez pas à utiliser le formulaire ci-dessous si vous avez des questions ou des précisions à apporter à cette définition.

 Ajoutez votre commentaire

Si vous avez des commentaires à faire ou des questions à poser, remplissez le formulaire ci-dessous :

Votre pseudo * :
Ne mettez pas votre nom réel mais plutôt un prénom ou un pseudo
Votre adresse email * :
Indiquez une adresse qui fonctionne !
URL de votre site :
Si vous le voulez, mettez l'URL de votre site, nous y ferons un lien
Titre de votre commentaire * :
En quelques mots, l'objet de votre commentaire
Votre commentaire * :
Indiquez ici vos remarques, vos questions, vos compléments d'information... Aucune balise HTML n'est autorisée. Votre commentaire doit faire au moins 150 caractères de longueur.
 

Les champs marqués du signe * sont obligatoires.

Votre pseudo et celui de votre site apparaîtront sur la page publique de la définition, avec un lien vers votre site. Votre adresse email nous servira à vous prévenir des suites que nous donnerons à votre commentaire (qu'il soit accepté ou refusé) ; en aucun cas elle ne sera communiquée à un tiers sans votre consentement. Votre adresse IP sera enregistrée conformément aux obligations légales.

 Définitions à consulter

Définitions à consulter Nous vous proposons de consulter également la définition des termes suivants :

  • Address Resolution Protocol (ARP) : Protocole de résolution des adresses réseaux.
  • Berkeley Internet Name Domain (BIND) : L'implémentation du protocole DNS la plus répandue sur Internet.
  • Binary Digit (Bit) : Désigne le plus petit élément d'information manipulable en informatique.
  • Bluetooth : Protocole de communication par ondes radios défini par Ericsson, IBM, Intel, Nokia et Toshiba.
  • Common Object Request Broker Architecture (CORBA) : Norme industrielle multi-plateformes et multi-langages permettant de simplifier le développement d’architectures distribuées complexes.
  • Dynamic Host Configuration Protocol (DHCP) : Dynamic Host Configuration Protocol
  • Direct Access Memory (DMA) : Canal d'accès direct à la mémoire d'un ordinateur
  • Ethernet : Norme de protocole de réseau local très répandue initialement développée par Xerox dans les années 1970.
  • File Transfert Protocol (FTP) : Protocole de transfert de fichiers.
  • General Packet Radio (GPRS) : Evolution du réseau de téléphonie mobile GSM basée sur la commutation par paquets permettant à un terminal data sans fil de communiquer au travers du réseau GSM en utilisant un canal de transmission en mode paquet à un débit maximum de 32400 b/s en réception et 19200 b/s en émission.
  • Hôte : Serveur sur lequel l'utilisateur se connecte pour accéder au reste d'un réseau.
  • Internet Protocol Version 6 (IPv6) : Version 6 du protocole Internet, IPV6 est le successeur de la version actuelle (IPV4).
  • Internet Relay Chat (IRC) : Discussion relayée par Internet.
  • Mémoire cache : Mémoire tampon à accès très rapide, située entre le microprocesseur et la mémoire vive (RAM).
  • Piratage téléphonique : Maîtrise d'actions frauduleuses visant à pirater un réseau de communication téléphonique
  • Post Office Protocol (POP) : Serveur de notre prestataire qui tient notre courrier en attente d'être relevé.
  • Port : Un port est un point d'entré à un service (service web, service dns, service mail,...) sur un équipement (pc, serveur,...) connecté à un réseau.
  • Protocoles de routage IP : Dans des environnements de routage IP dynamique, les informations de routage IP sont transmises à l'aide de protocoles de routage IP. Les deux protocoles de routage IP les plus utilisés pour les intranets sont le protocole RIP (Routing Information Protocol) et le protocole OSPF (Open Shortest Path First).
  • Mémoire vive (RAM) : Mémoire vive d'un ordinateur
  • Mémoire à accès aléatoire (RAM) : Mémoire de travail des systèmes informatiques.

Si vous avez aimé cette définition, partagez-la sur vos réseaux sociaux !

Partager

N'oubliez pas de suivre notre compte Twitter et de rejoindre les autres fans de Dicodunet sur Facebook