Dico du Net > Dossiers > L'épiphanie
Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Tags

Notre équipe éditoriale analyse tous les jours l'actualité pour dégager les tendances dans certains dossiers. Voici ce qui revient souvent en ce moment (les plus fréquents étant écrits en plus gros) :

L'épiphanie

 Dans l'actualité

  • Épiphanie
    Dans un pays où les fémurs sont transformés en cierges blancs, Alexandre Faustino invoque les patriotes. (Canoë)[...]
  • Couronne de l'Epiphanie pour les garçons
    Réalisez avec votre fils et peu de matériel une très belle couronne des rois pour la fête de l'Epiphanie.
  • De Noël à l'Épiphanie
    Il y a dans l'Epiphanie un souvenir de Noël, et le peuple a longtemps confondu dans la même vénération, dans le même culte, la crèche de Noël, l'adoration nocturne des anges et des bergers, et celle des mages. Nous ne savons si à côté de la bûche de Noël, bouquet du foyer, les Français des premiers siècles du Moyen Age mettaient le large gâteau des rois. Mais ces fêtes sont si proches l'une de l'autre, il y a entre elles tant de mystérieux rapports, que c'est toujours le souvenir de Noël qui revit dans l'Epiphanie. Il fallait acheter par les saintes préparations de la pénitence, jeûnes, prières, aumônes...
  • L'Épiphanie · Un amour inconditionnel
    Deux personnes âgées meurent à quelques heures d'intervalle. (Journal de Montréal)
  • L'Épiphanie | SQ · Ultimatum des élus
    Devant le manque de policiers, la municipalité menace de ne plus payer la facture. (Journal de Montréal)
  • Epiphanie
    Les mages offrent de l'or, de l'encens et de la myrrhe. L'or convenait bien à un roi; l'encens était présenté à Dieu en sacrifice; et c'est avec la myrrhe qu'on embaume les corps des défunts. Les mages proclament donc, par leurs présents symboliques, qui est celui qu'ils adorent. Voici l'or : c'est un roi; voici l'encens : c'est un Dieu; voici la myrrhe : c'est un mortel. Il y a des hérétiques qui croient en sa divinité sans croire que son règne s'étende partout. Ils lui offrent bien l'encens, mais ne veulent pas lui offrir également l'or. Il en est d'autres qui reconnaissent sa royauté, mais nient sa divinité. Ceux-ci lui offrent l'or, mais refusent de lui offrir l'encens. D'autres enfin confessent à la fois sa divinité et sa royauté, mais nient qu'il ait assumé une chair mortelle. Ceux-là lui offrent l'or et l'encens, mais ne veulent pas lui offrir la myrrhe, symbole de la condition mortelle qu'il a assumée. Pour nous, offrons l'or au Seigneur qui vient de naître, en confessant qu'il règne en tout lieu; offrons-lui l'encens, en reconnaissant que celui qui a paru dans le temps était Dieu avant tous les temps; offrons-lui la myrrhe, en reconnaissant que celui que nous croyons impassible en sa divinité s'est également rendu mortel en assumant notre chair. (Saint Grégoire le Grand, homélie de l'Epiphanie) Sur les trois mystères de l'Epiphanie, voir ma note de l'an dernier.
  • Galette des rois crème d'amandes
    Galette des rois à la crème d'amandes - Recettes de desserts / amandes, épiphanie

Formation : conférence + atelier référencement

Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement