Dico du Net > Dossiers > Province de Ghazni
Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Tags

Notre équipe éditoriale analyse tous les jours l'actualité pour dégager les tendances dans certains dossiers. Voici ce qui revient souvent en ce moment (les plus fréquents étant écrits en plus gros) :

Province de Ghazni

 Dans l'actualité

  • Quatre juges assassinés dans la province de Ghazni
    Les quatre fonctionnaires, disparus depuis deux semaines, ont été retrouvés dans la province de Ghazni, où ont été enlevés les évangélistes sud-coréens.[...]
  • Libération imminente selon les autorités locales
    Nouvelle journée de négociations entre Taliban et Sud-Coréens en Afghanistan. Le gouverneur de la province de Ghazni assure que les Taliban ont prévu de libérer les deux otages lundi.[...]
  • Les négociations préférées à la force
    Des émissaires sont arrivés dans la province afghane de Ghazni, où sont retenus les 21 otages sud-coréens, pour entamer des pourparlers directs avec les Taliban. Il a été convenu que la force ne serai[...]
  • FRANCE - AFGHANISTAN: Libération du Français enlevé en mai en Afghanistan
    Le Français, établi depuis de nombreuses années en Afghanistan, avait été enlevé le 29 mai dans la province de Ghazni (est du pays). Il a été libéré avec ses deux accompagnateurs afghans. Il est en bo[...]
  • Ghazni
    Rzeka Ghazna, Ghazni City (Persian: غزنی), Ghazni Province in central Afghanistan
  • Hotel
    Hotel in Ghazni, Ghazni Province (غزنى), Afghanistan (Persian: جمهوری اسلامی افغانستان)
  • Afghanistan : une femme libérée dit qu'elle va bien
    Une femme se présentant comme une otage sud-coréenne a déclaré à l'AFP par téléphone qu'elle et sa compagne, libérées lundi par les talibans, étaient OK et se rendaient en voiture à Ghazni, le chef lieu de la province du même nom, dans le sud de l'Afghanistan.
  • Les autorités afghanes oeuvrent pour entamer des négociations avec les preneurs d'otages sud-coréens (agence)
    MOSCOU, 4 août - RIA Novosti. Le gouvernement afghan oeuvre pour entamer des négociations avec les dirigeants des talibans sur la libération de 21 otages sud-coréens, a indiqué samedi Ali Shah Ahamdzai, chef de police de la province afghane de Ghazni, cité par l'agence Reuters.
  • Les talibans disent qu'ils libéreront les deux Sud-Coréennes malades ce lundi
    Les talibans ont déclaré à l'AFP qu'ils remettraient lundi à 11h30 GMT à l'organistation de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en Afghanistan les deux otages sud-coréennes malades dont ils avaient déjà annoncé la libération ce week-end.Deux femmes otages seront libérées et remises au bureau de la Croix-Rouge à 16h00 locales (11h30 GMT), a déclaré à l'AFP par téléphone l'un des porte-parole des talibans, Youssouf Ahmadi.Des déclarations contradictoires, y compris du côté des talibans, se sont succédé depuis vendredi soir concernant la libération attendue de ces deux femmes qui font partie des 21 otages sud-coréens enlevés il y a 25 jours.Cette nouvelle annonce intervient au quatrième jour de négociations directes entre une délégation venue de Séoul et deux émissaires des talibans, dans les locaux du Croissant-Rouge à Ghazni, la principale ville de la province du même nom dans le sud afghan, où le groupe d'évangélistes sud-coréens a été enlevé le 19 juillet.Depuis samedi, les talibans présentent la libération de ces deux femmes comme un geste unilatéral de bonne volonté.Mais ils réclament toujours la libération par le gouvernement afghan d'un nombre des leurs camarades emprisonnés équivalent au nombre d'otages sud-coréens, ce que rejette catégoriquement Kaboul. Les talibans ont déjà exécuté deux otages, deux hommes, les 25 et 30 juillet. L'accès au bâtiment où ont lieu les négociations à Ghazni, à environ 140 km au sud-ouest de Kaboul, est interdit aux journalistes.
  • Le corps de l'otage sud-coréen retrouvé
    Le corps de l'un des 22 otages sud-coréens que les talibans ont annoncé avoir abattu lundi a été retrouvé dans la province de Ghazni. Le corps du Sud-Coréen a été retrouvé dans la nuit dans le district d'Andar. Il portait des traces de balles, a déclaré le chef de la police provinciale Alishah Ahmadzai. Cet homme, identifié par les médias sud-coréens comme Shim Sung-Min, 29 ans, est le deuxième otage tué par les talibans qui détiennent désormais 21 Sud-Coréens, dont 16 femmes, des membres de l'Eglise presbytérienne Saem-Mul. Les talibans ont affirmé lundi avoir exécuté l'otage après l'expiration d'un ultimatum au gouvernement afghan pour qu'il accepte un échange de prisonniers. Nous avons fixé plusieurs ultimatums au gouvernement afghan, mais il n'y a pas prêté attention. Finalement, ce soir à 20h30 (16h00 GMT), nous avons tué, à coups de kalachnikov, un Coréen du nom de +Sung Sin+, avait déclaré par téléphone Youssouf Ahmadi, porte-parole rebelle. Un pasteur de 42 ans avait été abattu mercredi dernier et son corps criblé de balles retrouvé dans la province de Ghazni, où le groupe a été enlevé le 19 juillet. Un échange polémique Les talibans exigent la libération de huit des leurs prisonniers des geôles afghanes, contre le même nombre d'otages, avant d'entamer de nouvelles négociations sur le sort des otages restants. Mais les autorités afghanes refusent un tel échange et réclament la libération inconditionnelle des femmes du gro...

Formation : conférence + atelier référencement

Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement