Actualités Culture > Le Nobel de chimie à deux Américains et un Japonais















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le Nobel de chimie à deux Américains et un Japonais

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le Nobel de chimie à deux Américains et un Japonais... ()

Roger Tsien, Martin Chalfie et Osamu Shimomura ont découvert la protéine fluorescente verte qui avait été observée chez les méduses et qui ont eu des applications notamment pour détecter des tumeurs cancéreuses.

Le Nobel de chimie récompense des travaux sur la protéine fluorescente verte... ()

Le prix Nobel de chimie a été décerné mercredi aux Américains Roger Tsien et Martin Chalfie ainsi qu'au Japonais Osamu Shimomura pour leurs travaux sur les protéines fluorescentes qui ont eu des applications dans la médecine notamment pour détecter des tumeurs cancéreuses.

Prix Nobel de chimie 2008 : la lumière venue des mers... ()

Le prix Nobel de chimie vient d'être décerné à Osamu Shimomura, Martin Chalfie et Roger Y. Tsien pour la découverte et l'utilisation de la protéine fluorescente verte, la GFP. Identifiée dans les années 1960 chez une méduse, cette protéine permet aujourd'hui de rendre visible nombre de processus biologiques.

GFP : le Nobel de chimie 2008 pour une protéine fluorescente... ()

Deux Américains, Roger Tsien et Martin Chalfie, et un Japonais, Osamu Shimomura, sont récompensés par le prix Nobel de chimie 2008 pour la découverte de la protéine fluorescente GFP et la mise au point de son utilisation comme marqueur. Un honneur mérité pour un travail qui a fait progresser à pas de géant notre connaissance du vivant.Depuis une dizaine d'années, biologistes et médecins ont une nouvelle arme pour étudier les cellules, les tissus, ou les fonctions vitales : la ...

Un Nobel 2008 de chimie pour des recherches d'avenir aux interfaces... ()

Le Nobel de chimie a été attribué à un Japonais et deux Américains pour leurs travaux sur une molécule fluorescente. Osamu Shimomura (Marine Biological Laboratory et Boston University Medical School), Martin Chalfie (Columbia University), et Roger Tsien (University of California, San Diego) (...)

Le Nobel de chimie prime une protéine phare pour la santé publique... ()

Qui aurait pu imaginer qu'une minuscule protéine bioluminescente issue de l'Aequoria Victoria, une méduse qui vit dans les courants de la côte ouest américaine, éclairerait un jour la recherche médicale ? Pas même les trois récipiendaires du Prix Nobel de Chimie 2008, un Japonais et deux...

Le Nobel de chimie prime une protéine phare pour la santé publique... ()

Qui aurait pu imaginer qu'une minuscule protéine bioluminescente issue de l'Aequoria Victoria, une méduse qui vit dans les courants de la côte ouest américaine, éclairerait un jour la recherche médicale ? Pas même les trois récipiendaires du Prix Nobel de Chimie 2008, un Japonais et deux...

Un Nobel de chimie pour découvrir les origines de la vie... ()

Ils sont trois, Venkatraman Ramakrishnan, Thomas Steitz et Ada Yonath, à se partager les honneurs du Nobel de chimie qui, comme depuis quelques années, a pris l'habitude de récompenser des découvertes dont les applications concernent la biologie. C'est le cas en 2009. Nous trois lauréats ont découvert la structure fine du ribosome. Et le comité Nobel de préciser que cette avancée permettra d'améliorer la santé humaine car elle favorise l'invention (...) - Tribune Libre

Le Nobel de chimie à deux Américains et une Israélienne... ()

Le prix Nobel de chimie 2009 a été décerné mercredi à deux Américains, Venkatraman Ramakrishnan et Thomas Steitz, et une Israélienne, Ada Yonath, pour leurs travaux sur les ribosomes, les usines à protéines du corps humain, ouvrant la voie à de nouveaux antibiotiques.

Cancer du sein · Une nouvelle technologie pour dépister les tumeurs... ()

Un projet pilote mené à Hamilton, en Ontario, évaluera l'utilisation des traceurs d'imagerie moléculaire pour détecter des tumeurs cancéreuses plus rapidement que ne le permet l'actuelle technologie. Les essais cliniques cibleront... (LCN)

L'ananas contre le cancer... ()

Les chercheurs du Queensland Institute of Medical Research ont découvert que deux molécules présentes dans l'ananas ont des effets anti tumeurs in vitro. La première molécule s'appelle CCS et arrête la protéine Ras, défaillante dans 30% des cancers. La seconde est CCZ, elle stimule l'organise pour se défendre contre les cellules cancéreuses. ...

Découverte d'une protéine qui bloquerait la progression du cancer du sein... ()

Des chercheurs ont découvert une protéine qui pourrait réduire la malignité des tumeurs du sein et permettre de prévoir si des métastases risquent de proliférer ou non, selon une étude publiée lundi.

Mise au point d'une technique permettant de détecter des tumeurs minuscules... ()

Des chercheurs américains ont mis au point une nouvelle technique d'imagerie médicale capable de grossir mille fois les détails internes du corps humain et donc de détecter des tumeurs beaucoup plus petites que ne le permettaient jusqu'à présent les méthodes à leur disposition.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google