Actualités Economie > Chute des prix du pétrole : relâchement des énergies renouvelables ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Chute des prix du pétrole : relâchement des énergies renouvelables ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Chute des prix du pétrole : relâchement des énergies renouvelables ?... ()

Depuis plus d´un mois, le pétrole a perdu 35 dollars, soit 25 % de son prix du 11 juillet 2008 (record à 147 $, soit avec un euro à 1,58 dollar près de 95 euros). Il faut rappeler qu´en 1980 le prix du baril était à 35 dollars, soit près de 90 dollars actuels. Souvenons-nous du battage médiatique qui a (...)

Record absolu: le baril de pétrole à 104 dollars... ()

Le prix du baril de pétrole a dépassé pour la première fois le seuil des 104 dollars mercredi à New York, après une baisse surprise des stocks pétroliers aux Etats-Unis, et une chute du dollar, monnaie dans laquelle est vendu le brut.

Le prix du baril dépasse 100 dollars et bat un record... ()

Le prix du baril de pétrole est monté à 100,10 dollars, un record absolu, mardi soir à New York, à la faveur de craintes de diminution de l'offre de brut. Les cours du brut ont ensuite terminé la séance à 100,01 dollars. C'est la première fois qu'ils dépassent les 100 dollars en clôture.

Les prix du pétrole chutent de plus de trois dollars à New York... ()

Les prix du pétrole ont chuté de plus de trois dollars mardi à New York, sous l'effet de spéculations sur une nouvelle hausse de la production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en janvier a perdu 3,28 dollars à 94,42 dollars. Sur l'Intercontinental Exchange de Londres, le baril de... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Prix record pour le baril de pétrole... ()

Le prix du pétrole s'est propulsé mercredi à 78,77 dollars le baril à New York, un nouveau record historique, après l'annonce d'une baisse surprise des stocks de brut américains, sur un marché dominé depuis un mois par des spéculateurs comptant profiter de prix record.

Pétrole: le prix du "panier" Opep au niveau record de 87,61 dollars... ()

Le prix du panier de douze bruts mondiaux qui sert de référence à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a atteint le niveau record de 87,61 dollars le baril. Le record du prix du panier Opep a été enregistré jeudi. Le précédent record remonte à lundi quand le cours du baril a franchi pour la première fois les 85 dollars pour atteindre 85,84 dollars. Le prix du panier Opep, généralement publié avec un jour ouvrable de décalage, sert de référence au cartel pour sa politique de production. Il avait dépassé pour la première fois la barre des 80 dollars par baril le 17 octobre. Depuis le 11 octobre, les prix de l'or noir ont pris environ 12 dollars à New York et le coup d'arrêt n'est pas pour bientôt, estiment les analystes, qui avancent pour la plupart que le seuil redouté de 100 dollars le baril sera franchi avant la fin de l'année. (VAD)

Pétrole : baril record à 145,98 dollars... ()

Le baril de pétrole a atteint vendredi un nouveau record, avec un prix s'élevant à 145,98 dollars sur de nouvelles craintes concernant l'approvisionnement.

Les prix du pétrole baissent, mais une nouvelle flambée n'est pas exclue... ()

En moins d'un mois, le baril de pétrole, que certains voyaient à 200 dollars d'ici la fin de l'année, a perdu plus de 32 dollars, mais une nouvelle flambée n'est pas exclue en cas de crise iranienne par exemple, avertissent les analystes. De 147,27 dollars le 11 juillet, le baril de pétrole est passé à environ 115 dollars vendredi à New York. Il s'est ainsi déprécié de plus de 21% en l'espace de... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Le pétrole poursuit son ascension, après une rafale de records... ()

Les cours du pétrole volaient de record en record mardi, les prix étant tirés par la baisse du dollar, le maintien d'une prévision de hausse de la demande par l'Opep et des problèmes d'approvisionnement. Vers 16H00 GMT à New York, le prix du baril de light sweet crude pour livraison en mai montait de 2,05 dollars à 113,81 dollars. Il est monté auparavant à 113,93 dollars, effaçant ses... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Tunisie: Flambée du prix du pétrole - Quelle solution pour la Tunisie?... ()

Le prix du baril de pétrole a flambé à cent dollars en ce début du mois de janvier, alors qu'il y a juste un an, le pétrole affichait, à la même époque, un prix aux alentours de 50 Dollar.

Tunisie: Flambée du prix du pétrole - Quelle solution pour la Tunisie?... ()

Le prix du baril de pétrole a flambé à cent dollars en ce début du mois de janvier, alors qu'il y a juste un an, le pétrole affichait, à la même époque, un prix aux alentours de 50 Dollar.

Algérie: Les prix du pétrole affichent 93 dollars... ()

Les prix du pétrole continuent à s'envoler, affichant un nouveau record à plus de 93 dollars le baril, hier. C'est un seuil jamais atteint. Cette flambée est le fait de nouvelles menaces météo dans la zone pétrolière du golfe du Mexique. En valeur, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» pour livraison en décembre prenait 44 cents à 92,30 dollars.

Le pétrole sous les 100 dollars... ()

Le prix du baril de pétrole est tombé sous le seuil de 100 dollars hier soir à Londres, pour la première fois depuis le 2 avril. Il a perdu presque 48 dollars depuis son record historique à 147,50 dollars atteint le 11 juillet. Comme par un curieux mystère le prix de l'essence baisse moins vite que le prix du pétrole qu'il ne monte quand montre celui du pétrole, la baisse est nettement moins visible à la pompe. Elle l'est d'autant moins que l'euro dégringole face au dollar?

Les prix du pétrole retombent sous 75 dollars à New York... ()

Les prix du baril de pétrole sont retombés autour de 75 dollars mercredi à New York, poursuivant leur chute dans un contexte de craintes d'une récession économique mondiale. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en novembre a fini à 74,54 dollars, en baisse de 4,09 dollars par rapport à la clôture de mardi. A Londres, le baril de Brent de la... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Prix à la pompe : bientôt une baisse sensible ?... ()

Au plus haut cet été, le prix du baril de pétrole atteignait 147,50 dollars contre 100 dollars en janvier 2008. Depuis, l'or noir a perdu 30 % de sa valeur, descendant même sous la barre des 100 dollars [...]

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google