Actualités Economie > « Cette nuit là »















Dictionnaire en ligne
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

« Cette nuit là »

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

« Cette nuit là »... ()

Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance et la joie d’approcher un écrivain célèbre et ce matin les habitants de Castelfranc, modeste bastide de la vallée du Lot ont vécu un grand moment en fêtant dans la petite salle d’accueil de leur commune, le lauréat du Prix du Commonwealth 2008, leur concitoyen Indra Sinha .Né en Inde en 1950, d’un père indien capitaine de l’Indian Navy et d’une mère anglaise elle-même écrivain, il a vécu ses années d’enfance près des montagnes au cœur de forêts luxuriantes et sauvages. Il fit ses études à Cambridge et commença une carrière lucrative dans la publicité, puis rencontra son épouse Vicky et s’établit dans le Sussex. Il partage désormais son temps entre ses voyages et sa paisible demeure du Lot où, dit-il, ayant toujours aimé la France, sa culture, ses paysages, ses bons vins et sa gastronomie, il a trouvé « un séjour accueillant, de charmants voisins, et le calme nécessaire à la création littéraire ». C’est en écrivant un slogan pour une campagne de Amnesty international qu’il découvre vraiment les séquelles de la dramatique explosion de l’usine de l’Union Carbide : des photos insoutenables, des entr...

Pourquoi tout ça? ()

Entre Nous - Cherchant coûte que coûte à laver ‘’l’offense faite au Chef de l’Etat’’, le puissant magistrat Sombé Théra a gauchement amplifié une affaire qui ne méritait pas d’intérêt. Alexis Kalambry des ‘’Echos’’, Birama Fall du ‘’Républicain’’, Sambi Touré de ‘’Info-Matin’’ et Hamèye Cissé du ‘’Scorpion’’, pour s’être rendus coupables de complicité ‘’d’offense au chef de l’Etat’’, ont été mis sous mandat de dépôt et écroués à la Maison centrale d’arrêt de Bamako. C’était depuis mercredi dernier. Cependant, le lendemain jeudi, un autre confrère de la place, ‘’La Nouvelle République’’ remettait ça et, coup de théâtre, Sombé Théra recule et se terre dans son bureau.

Longuyon - Incendie : une affaire de famille... ()

Un suspect a rapidement été interpellé après l’incendie d’une maison inhabitée au 22, rue de Longwy à Longuyon (lire RL d’hier). Il s’agit de l’un des petits-fils de l’ancienne propriétaire, décédée. Celui-ci n’aurait pas supporté la décision de confier la maison à un gestionnaire de patrimoine, en vue d'une mise en vente aux enchères. A l’issue de sa garde à vue, il a été laissé en liberté et fait désormais l’objet d’une convocation devant le tribunal correctionnel de Briey.

CSC 1 - JSMS 2 en amical ()

Profitant de l’arrêt qu’a observé le championnat ce week-end, le CSC a donné la réplique au leader de l’Inter-Régions, la JSM Skikda, dans l’après-midi de mercredi dernier. Outre la défaite concédée par le CSC (1-2), l’entraîneur Denni s‘est montré satisfait de la production de l’équipe alignée lors de la première...

Impossible is nothing ()

Je suis Fabrice Fiorèse et voici mon histoire. Quand j’ai fait mes débuts pro, c’était en 1996, à l’OL, et pas par hasard. Avant tout le monde j’avais senti que Lyon allait intégrer le G14. A l’inverse, les dirigeants lyonnais n’avaient pas eu le même nez, ils n’avaient pas décelé le talent d’attaquant qui som­meillait en moi. J’ai décidé de...

Le SYNTES dit non aux procédés anti-pédagogiques !... ()

En tant que partenaire de l’école et des parents d’élèves, l’enseignant ou l’éducateur se doit de veiller à sa mission première : assurer la qualité de l’enseignement et du système éducatif malien. C’est en cela que le Syndicat National des Travailleurs de l’Enseignement Secondaire (SYNTES), tout en affirmant son ouverture et sa disponibilité pour un dialogue constructif en faveur de l’école malienne, se désolidarise de certains procédés des hautes autorités de l’éducation.

« Les pauvres sont des losers »... ()

Alors que l’euphorie née des accès de sublime des équipes d’Espagne, de Russie et des Pays-Bas tarde à se dissiper, la réalité derrière l’écran de fumée est austère. Le retour des compétitions de clubs réinstalle l’argent au cœur de la réussite. Les plus riches gagnent, on le sait, on le pense, les résultats de la saison 2007-2008 le confirment.

[3] Les inégalités d'accès à la propriété explosent... ()

Les inégalités d’accès à la propriété se sont accrues de manière très nette depuis le début des années 1980, au profit des ménages les plus aisés.   Le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) a récemment participé au...Date de publication : Lundi 17 décembre 2007 à 17:38

De retour, enfin. ()

Après une trop longue absence, je reviens vers un domaine que j’affectionne, la liberté d’écrire. L’expérience que je viens de vivre a été particulièrement fascinante. Mais qui m’a éloigné un peu trop de la source première de mon enrichissement personnel. Cela étant dit, qu’ai-je perdu de cette actualité si différente, qu’elle nous vienne de l’Orient ou de l’Occident ?

[3] Du nouveau sur le marché du viager... ()

La société Immo-Retraite s’est associée au Centre Européen de Viagers pour la création de Viageo, un réseau de professionnels d’opérations viagères appelé à se développer en franchise auprès des spécialistes de l’investissement immobilier.   Présenté en fin de semaine...Date de publication : Il y a une heure

"La maîtresse du Président de la République"... ()

Bêtises !!! - Celui par qui ‘’le scandale’’ est arrivé eût été un éducateur au sens noble du terme qu’il n’aurait pas effectué ce grand saut dans l’inconnu pour atterrir dans l’univers carcéral. On se demande à ce jour quel objectif pédagogique le sieur Minta voulait atteindre chez ses élèves en…pondant une œuvre fictive, dont la perversité souille et banalise la première institution d’un pays, le président de la République. Le tollé d’indignations que ce sujet ne pouvait manquer de susciter au niveau des parents du Lycée Nanaïssa Santara, qui ont le mérite de suivre de près l’éducation leurs enfants est parvenu aux oreilles du confrère d’Info-Matin.

Le grand bluff ()

Billet de Baba Dembélé - L’Assemblée dresse actuellement une configuration où le Rpm, l’Adéma et l’Urd ont plus de députés. On rétorquera que c’est classique, car c’est encore l’Adéma et ses démembrements. Tant pis pour les partis qui craignent leur sous - représentation à l’hémicycle. Ils n’ont qu’à se battre pour revendiquer aussi plus d’espace, Place de la République. Or, malheureusement sur le terrain, certaines formations sont à l’article de la mort si elles existent encore.

Yade-Sarkozy : je t’aime moi non plus... ()

Le 16 /02 /09 - Invitée hier sur Canal+, la secrétaire d’Etat aux Droits de l’homme, Rama Yade a déclaré qu’elle veut fournir des preuves d’amour à Nicolas Sarkozy ». Boudée par le Président qui n’a pas apprécié son refus d’être candidate aux élections européennes, la jeune ministre a précisé qu’elle travaillait sur le moyen de reconquérir l’affection du chef de l’Etat :

Longwy - «Ne pas oublier ce qu’il s’est passé»... ()

Le cinéma Utopolis de Longwy a programmé, la semaine passée, un film-débat dans le cadre de l’action menée par l’Association des vétérans des essais nucléaires (Aven). Son but consiste à sensibiliser les élus nationaux pour que l’Assemblée nationale vote, après 49 ans, une loi équitable sur la reconnaissance et l’indemnisation des vétérans irradiés au Sahara et en Polynésie.

Sauver la filière littéraire ? dit-il. Qu'on cesse d'abord de la détruire !... ()

Sauver la filière littéraire est un des objectifs que le Président de la République assigne à sa réforme du lycée présentée à l’Élysée, mardi 13 octobre 2009. La série L ne compte, en effet, que 16,6 % des bacheliers généraux. Et pour la rendre attrayante, le chef de l’État préconise de renforcer l’apprentissage des langues, de développer un enseignement culturel artistique de haut niveau et même d’y introduire l’enseignement du droit. Soit ! Pourquoi pas ?

 Autres actualités


Offre d'hébergement web professionnel
Hébergement web
Le Dico du Net
fait confiance à Sivit
pour son hébergement
Testez Sivit à partir de :
1,90 EUR HT/mois
(garantie 30 jours satisfait ou remboursé)
Publicité