Actualités Multimédia > Encore une étude sur la musique en ligne... pour rassurer les Majors















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Encore une étude sur la musique en ligne... pour rassurer les Majors

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Musique en ligne : Majors 3 - Consommateurs 0 - AgoraVox le média citoyen... ()

Musique en ligne : Majors 3 - Consommateurs 0 - AgoraVox le média citoyenUn article qui donne envie de télécharger sans scrupules...

Les majors américaines soupçonnées d'entente sur les prix de la musique en ligne... ()

Un procureur américain enquête auprès des quatre majors du disque pour déterminer si elles ont fixé, d'un commun accord, les prix de gros de la musique en ligne. Warner Music confirme avoir reçu une citation à comparaître.

Google prépare un service de musique avec les quatre majors... ()

Google pourrait lancer dans les prochains jours Google Audio, un service de musique en ligne disposant d'accords de licences avec l'ensemble des majors de l'industrie musicale. [Lire la suite]

Comment les majors tuent dans l'oeuf la musique en ligne légale en France... ()

Alors que tout le monde s'attendait à une taxation du revenu des fournisseurs d'accès à Internet, le rapport Zelnik a pensé qu'obliger les majors du disque à ouvrir l'accès à leur catalogue via une licence de gestion collective obligatoire serait un meilleur remède à la crise de l'industrie. La faute à un mécanisme de minimums garantis que les majors ne veulent surtout pas abandonner. [Lire la suite]

Le parquet de New-York s'attaque au prix unique de la musique en ligne... ()

Les quatre majors de la musique, Warner, Sony BMG, EMI et Universal Music, sont dans la ligne de mire d'Eliot Spitzer. Le procureur général de New-York a débuté une enquête anti-trust sur les tarifs de la musique en ligne. ...

Une bonne nouvelle pour les majors... ()

Le P2P a un peu moins la côte aux États-Unis. Bon, ce n'est pas ça qui va redorer les comptes des majors, mais c'est toujours agréable à entendre : 36% des ados US ont acheté de la musique sur des boutiques de musique en ligne en 2006, à comparer avec les 28% de 2005 et 20% de 2004. De bons chiffres, mais qui ne masquent pas le nombre d'internautes adeptes du P2P qui ne cesse d'augmenter...

Allofmp3 : musiques payantes, mais quand même illégales ?... ()

Les majors ont bien du mal à se sortir du bourbier du P2P où des millions d'utilisateurs se partagent de la musique et des vidéos gratuitement. Ces mêmes majors préconisent d'acheter sa musique sur des sites de téléchargements payants. Mais pas à n'importe quel prix! Ces mêmes majors attaquent un site russe spécialisé dans la vente de musique à prix cassé. ...

Les majors du disque dans la ligne de mire du ministère américain de la Justice... ()

Le ministère américain de la Justice a confirmé à l'agence Reuters avoir ouvert une enquête sur une possible entente anticoncurrentielle entre les majors du disque sur le prix de la musique en ligne.

Bruxelles favorable à des accords paneuropéens sur la musique en ligne... ()

Bruxelles, majors et sociétés de collecte des droits d'auteurs européens semblent être d'accord pour passer des contrats de licences multinationaux sur le marché de la musique en ligne.

Musique en ligne : Majors 3 - Consommateurs 0... ()

Alors que dans le but de rentabiliser « l'industrie » musicale, la mission Création et Internet propose de faire cofinancer par l'Etat une carte musique de paiement en ligne pour les 15-24 ans ; une cour d'appel américaine vient de réactiver une plainte de 2006 déposée contre les principales majors du disque pour entente sur les prix. Parallèlement, « la fameuse HADOPI a désormais un visage » et les internautes risquent désormais de se voir réellement (...) - Economie / Economie, Musique, Article d'opinion

Musique en ligne: la distribution des artistes s'organise sans les majors... ()

À mi-chemin entre prestataires techniques et labels indépendants, les «agrégateurs de contenus musicaux» permettent à des artistes autoproduits d'être distribués sur les principales plates-formes commerciales de musique en ligne.

7 marchands britanniques retirent les DRM sur la musique en ligne... ()

Alors que les majors veulent attendre en France le vote de la loi Création et Internet et la mise en oeuvre de la riposte graduée pour proposer aux consommateurs un service de musique en ligne totalement libéré des DRM, la Grande-Bretagne a reçu le feu vert. Sept distributeurs britanniques de musique en ligne ont annoncé l'abandon de toute mesure de protection sur leur service : 7Digital, Digitalstores, HMV, Play.com, Tesco, Tunetribe, et Woolworth. [Lire la suite]

Téléchargement: les majors françaises renoncent aux verrous numériques... ()

Après EMI et Warner et dans la foulée d'une décision d'Apple, les branches françaises des majors Universal et Sony Music ont annoncé vendredi qu'elles renonçaient aux verrous anticopie sur leur musique vendue en ligne, espérant stimuler le marché du téléchargement légal.

Musique en ligne : plainte pour entente illicite contre six majors du disque... ()

Une cour d'appel fédérale américaine a décidé de réactiver des poursuites pour entente illicite déposée à l'encontre de 6 majors du disque, dont EMI, Sony et Vivendi Music. Elles auraient conclu un accord pour fixer les prix de la musique en ligne.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google