Actualités Sciences > British Energy : EDF désormais seul en lice















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

British Energy : EDF désormais seul en lice

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

British Energy : RWE pourrait s'allier à Scottish & Southern... ()

Le géant allemand de l'énergie RWE est en discussions avec le groupe britannique Scottish & Southern Energy en vue de faire une offre conjointe sur l'opérateur nucléaire British Energy, a rapporté vendredi le quotidien Daily Telegraph, citant des sources proches du dossier.Scottish & Southern est...

Scottish & Southern ne compte pas faire une offre sur British Energy... ()

Le deuxième fournisseur d'électricité britannique, Scottish & Southern Energy (SSE) a tenu à préciser hier qu'il n'était pas impliqué dans les discussions portant sur le rachat de l'opérateur nucléaire British Energy. Une réponse aux affirmations du « Daily Telegraph », qui avait assuré la semaine...

RWE et le suédois Vattenfall s'allieraient pour conquérir British Energy... ()

Les groupes d'énergie allemand RWE et suédois Vattenfall auraient décidé de joindre leurs forces en prévision de la bataille qui se dessine pour la conquête du producteur d'énergie nucléaire britannique British Energy, affirme jeudi le Times.Selon le quotidien britannique, qui ne précise pas la...

EDF semble réellement intéressé par British Energy... ()

Le géant français de l'électricité, EDF, serait amené à lancer une offre sur l'ensemble du capital de British Energy d'après le quotidien économique 'La Tribune'. Dans son édition d'aujourd'hui, le journal évoque un possible feu vert à cette opération par le conseil d'administration du groupe. Cette hypothèse, qui permettrait à EDF de devenir propriétaire du premier producteur d'électricité britannique, a fait bondir le cour de l'action. A 11h23, heure française, l'action de British Energy cotait 699 pence, en hausse de + 5,51 %. British Energy possède neuf des dix sites nucléaires du royaume-uni. Cependant, si cette opération à 8,8 Milliards d'Euros devait aboutir, EDF pourrait être amené à céder une partie des actifs de British Energy, selon le quotidien. Mais EDF n'est pas le seul en lice. Dix autres candidats se sont portés acquéreur de l'opérateur britannique, parmi lesquels on trouve : les allemands EON et RWE, les espagnols Iberdrola, Endesa et Union Fenosa, le franco-belge Suez et les britanniques Centrica et Scottish & Southern Energy, a ajouté la Tribune. Voir Aussi : British Energy fait encore état de rumeur de rachat Pour British Energy, Suez pose ses conditions

La Suède aurait bloqué le projet de Vattenfall d'acheter British Energy... ()

La ministre suédoise de l'Industrie aurait bloqué le projet du groupe d'énergie suédois Vattenfall de lancer une offre conjointe avec l'allemand RWE sur le producteur d'énergie nucléaire britannique British Energy, affirme mercredi le quotidien Dagens Industri sur son site internet.Selon DI, qui...

EDF "clairement favori" dans le dossier British Energy... ()

Selon le quotidien Daily Telegraph, le géant français de l'énergie EDF devrait déposer ce vendredi au plus tard une proposition de rachat des 35% du capital de British Energy pour un montant compris entre 11 et 13 milliards d'euros. EDF est considéré comme clairement favori par le journal britannique et pourrait même se retrouver le seul en lice ! Rappelons que dix autres candidats se sont portés acquéreur de l'opérateur britannique, parmi lesquels on trouve : les allemands EON et RWE, les espagnols Iberdrola, Endesa et Union Fenosa, le franco-belge Suez et les britanniques Centrica et Scottish & Southern Energy. En parallèle, le Financial Times affirme que l'électricien français a acheté des terrains près de deux sites nucléaires en Angleterre et au pays de Galles (voir brève associée), afin de prendre position au Royaume-Uni dans la perspective de la relance du nucléaire britannique. Les analystes financiers se montrent beaucoup plus prudent que la presse et ne veulent pas croire qu'un seul acteur étranger sera choisi par le gouvernement britannique au profit d'un consortium.

Iberdrola dit qu'il reste intéressé par le marché nucléaire britannique... ()

Le groupe d'électricité espagnol Iberdrola a confirmé vendredi qu'il renonçait à tout projet d'acquisition de l'opérateur nucléaire britannique British Energy en l'état actuel des choses, mais a dit qu'il restait intéressé par la construction de centrales au Royaume-Uni.Iberdrola confirme qu'il...

Mariage à trois, avec Centrica, dans le dernier scénario de prise de contrôle de British Energy par EDF... ()

La possibilité d'une association du britannique Centrica via sa maison mère British Gas, avec EDF avait été évoquée au tout début de la mise en vente de British Energy par le gouvernement britannique. Puis EDF est parti tout seul au combat, mais son offre s'est heurtée à deux obstacles majeurs: elle n'est pas assez généreuse et le gouvernement britannique ne veut pas que les centrales électronucléaires britanniques ne dépendent que d'un seul propriétaire. Alors certains proches du dossier évoquent le...

EDF, RWE et Iberdrola feraient une offre sur British Energy... ()

LONDRES (Reuters) - EDF, l'allemand RWE et l'espagnol Iberdrola devraient figurer parmi les électriciens qui feront une offre sur British Energy avant la date-butoir de vendredi, ...

Nucléaire britannique : Iberdrola, GDF et Scottish & Energy quittent une vente aux enchères de sites... ()

Ce départ laisse seuls en lice le français EDF et un consortium allemand composé de RWE et Eon, selon le Financial Times.

British Energy : l'allemand RWE pourrait faire marche arrière, après le retrait de Vattenfall... ()

Le deuxième groupe énergétique allemand RWE pourrait faire marche arrière dans son projet d'acquérir British Energy, suite au retrait de son partenaire suédois Vattenfall, affirme vendredi la presse allemande.Selon le quotidien économique Handelsblatt, qui cite des sources financières, RWE devrait...

EDF débarque en Angleterre... ()

EDF a racheté pour près de 16 milliards d'euros l'opérateur British Energy (BE), qui possède huit centrales nucléaires en Grande-Bretagne. Une opération ? la plus importante de son histoire ? qui place EDF au c'ur du plan de relance du nucléaire britannique, l'un des plus ambitieux d'Europe. Au terme d’un feuilleton de plusieurs mois, EDF a finalement pris le contrôle de British Energy (BE). Mis en vente par le gouvernement britannique, qui en est l’actionnaire majoritaire, BE a été racheté (...) - ECONOMIE

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement