Actualités Industrie > Economie : EDF va devenir le premier électricien de Grande-Bretagne















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Economie : EDF va devenir le premier électricien de Grande-Bretagne

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Economie : EDF va devenir le premier électricien de Grande-Bretagne... ()

Le groupe rachète le britannique British Energy pour près de 16 milliards d’euros. Il détiendra ainsi plus du quart du marché anglais

EDF débarque en Angleterre... ()

EDF a racheté pour près de 16 milliards d'euros l'opérateur British Energy (BE), qui possède huit centrales nucléaires en Grande-Bretagne. Une opération ? la plus importante de son histoire ? qui place EDF au c'ur du plan de relance du nucléaire britannique, l'un des plus ambitieux d'Europe. Au terme d’un feuilleton de plusieurs mois, EDF a finalement pris le contrôle de British Energy (BE). Mis en vente par le gouvernement britannique, qui en est l’actionnaire majoritaire, BE a été racheté (...) - ECONOMIE

Offre de rachat sur British Energy, le feuilleton continue... ()

Selon le Sunday Telegraph, le britannique Centrica aurait commencé des négociations avec l'électricien français EDF en vue d'établir une offre conjointe de 10 milliards de livres environ (12,65 milliards d'euros) sur British Energy. En plus des actions traitées sur le marché boursier, les discussions avec EDF porteraient sur le rachat de la part détenue par l'Etat britannique dans British Energy, soit 35,2%. Centrica, propriétaire de British Gas, voudrait en fait s'assurer que le premier producteur d'électricité du pays reste bien dans le giron de la Grande Bretagne. British Energy est valorisé à 6,5 milliards de livres (4,13 milliards d'euros). Voir Aussi : EDF semble réellement intéressé par British Energy

British Energy : la partie de poker continue avec EDF... ()

Après avoir annulé son offre sur le premier producteur britannique d'électricité, faute du soutien des actionnaires de British Energy, EDF reste déterminé à devenir « le leader du développement du nucléaire en Grande-Bretagne ».

EDF s'offre le nucléaire britannique en achetant British Energy, au prix fort... ()

Après une première tentative cet été, EDF est parvenu à mettre la main sur le marché du nucléaire britannique en rachetant British Energy pour plus de 15 milliards d'euros, mais le coût de cette opération suscite des interrogations, notamment chez les salariés. L'électricien français a lancé mercredi la plus grande opération de son histoire en confirmant l'acquisition, pour un montant compris en... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

EDF contesté en Espagne et annoncé en Grande-Bretagne... ()

L'électricien français est sommé par une décision de justice de dévoiler ses intentions concernant l'espagnol Iberdrola, qui se refuse à lui. Il serait en même temps prêt à débourser 8,8 milliards d'euros pour s'emparer du britannique British Energy.

EDF contesté en Espagne et annoncé en Grande-Bretagne... ()

L'électricien français est sommé par une décision de justice de dévoiler ses intentions concernant l'espagnol Iberdrola, qui se refuse à lui. Il serait en même temps prêt à débourser 8,8 milliards d'euros pour s'emparer du britannique British Energy.

EDF contesté en Espagne et annoncé en Grande-Bretagne... ()

L'électricien français est sommé par une décision de justice de dévoiler ses intentions concernant l'espagnol Iberdrola, qui se refuse à lui. Il serait en même temps prêt à débourser 8,8 milliards d'euros pour s'emparer du britannique British Energy.

EDF contesté en Espagne et annoncé en Grande-Bretagne... ()

L'électricien français est sommé par une décision de justice de dévoiler ses intentions concernant l'espagnol Iberdrola, qui se refuse à lui. Il serait en même temps prêt à débourser 8,8 milliards d'euros pour s'emparer du britannique British Energy.

EDF vend 20% de British Energy à Centrica et achète l'électricien belge SPE... ()

EDF va acquérir une part majoritaire du deuxième producteur d'électricité belge SPE pour 1,3 milliard d'euros auprès du britannique Centrica auquel il va revendre 20% de British Energy acquis en...

EDF proche d'un accord avec British Energy... ()

L'électricien français aurait proposé au groupe nucléaire britannique un prix « aux alentours de 770 pence par action », valorisant sa cible à quelque 12,4 milliards de livres, soit 15,7 milliards d'euros. Le britannique Centrica viendrait épauler EDF.

EDF officialise son rachat de British Energy pour 15,7 milliards d'euros... ()

L'électricien tricolore a relevé son prix à 774 pence par action, une offre approuvée par le conseil d'administration du premier producteur d'électricité britannique et le gouvernement d'outre-Manche. Le gazier Centrica discute avec EDF d'une prise de participation de 25% dans le nouvel ensemble. EDF et British Energy sont en forte hausse en Bourse.           

Nouvelles énergétiques de la semaine du 6 Mai 2008... ()

British Energy: le Daily Telegraph informe ses lecteurs que le team EDF-Centrica tiendrait la corde dans la course à la prise de contrôle de British Energy. Certaines raisons sont évidentes telles que la compétence d'EDF dans l'énergie électronucléaire qui peut seule à moyen terme, faire partiellement émerger la Grande-Bretagne de l'impasse écologique et économique dans lequel elle se trouve, ou bien la nationalité britannique du partenaire à 25%, Centrica, du Groupe British Gas.

L'intérêt d'EDF fait grimper le titre British Energy... ()

L'électricien tricolore chercherait à l'emporter sur ses rivaux RWE et Centrica qui ont déposé une offre indicative valorisant l'électricien britannique 13,7 milliards d'euros. Suez pourrait regarder le dossier après sa fusion avec Gaz de France 

British Energy a gagné hier 2,68 %, à...... ()

British Energy a gagné hier 2,68 %, à 652,50 pence, après avoir bondi de 11,2 % la veille. Selon le journal allemand « Die Welt », RWE pourrait offrir 2,5 milliards d'euros pour acheter les 35 % détenus par l'Etat britannique dans le groupe. British Energy avait reconnu la veille avoir entamé des...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement