Actualités Sports et loisirs > Une entrée en matière idéale !















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Une entrée en matière idéale !

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Une entrée en matière idéale !... ()

Le 4ème Trophée BPE a débuté dans des conditions de rêve. La première nuit s'est déroulée sous spi, dans 20 nœuds de vent sur mer plate. Deux options ...

Pierre Brasseur en proto, Davy Beaudart en série... ()

Partis mercredi 6 mai à 15h14 au large de La Rochelle (Charente-Maritime), les premiers concurrents auront mis moins de 48 heures pour rallier Gijon (Espagne) distant de 300 milles. Les conditions légères attendues lors de la première nuit se sont en fait révélées viriles avec 20/25 nœuds de vent permettant à la flotte de croquer la mi-parcours dès jeudi matin. Grand spi/grand voile haute puis spi médium/grand voile haute, les vitesses titillaient les 15/20 nœuds le tout sous une lune calée dans les voiles d’avant poussés par une houle favorable. Une nuit de rêve de l’avis de tous !

Vacation avec Kito de Pavant au large de la Sardaigne... ()

Joint par téléphone cet après-midi, le skipper de Groupe Bel expliquait rencontrer depuis ce matin des conditions de vent plus légères que prévues. Après une première nuit à 15 nœuds de moyenne, la cadence a ralenti au petit jour. Néanmoins, Groupe Bel navigue déjà au large de la Sardaigne à une vitesse de 11 nœuds.

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincen

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincen

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincen

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincen

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincen

Le Grand Retour de Bertrand Pacé... ()

Hier s’est déroulée la dernière journée de la troisième édition de l’Y’s CUP, régate internationale de Match Racing organisée par le Yachting Club de la Pointe Rouge (YCPR). Les conditions météorologiques ont été idéales pour régater en Match Racing avec 10 à 20 nœuds de vent de Sud Est, ce qui rendait une mer parfaitement plate dans la baie de la Pointe Rouge.

De belles promesses... ()

Cette première journée des régates olympiques aura parfaitement illustré les difficultés du plan d’eau de Qingdao dans des conditions de vent faible. Car la brise n’a jamais dépassé 6 nœuds cet après-midi d’où l’importance énorme d’un courant traversier qui, à certains moments, atteignait 1,3 nœuds soit une proportion de près de 1 à 4 avec le vent ! Les quatre courses normalement disputées ont ainsi vu de multiples rebondissements.

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincente, puis un vent de secteur nord ouest pour la remontée jusqu’à Lisbonne leur permettant de tirer des bords plus longs.

Sous la lune…... ()

Les premiers Figaristes, toujours emmenés par Gildas Morvan (Cercle Vert), évoluaient mardi à 6h00, à environ 35 milles dans l’ouest de Ouessant, sous spi, à 9-10 nœuds. Le début de soirée après Wolf Rock a été animé avec 25 nœuds de vent et une belle houle poussant les Figaro Bénéteau sur des surfs endiablés à 17 nœuds. La nuit a été magique. Du vent, des vagues sous le projecteur géant de la lune.

Après la pétole, le vent souffle sur les Int. de France... ()

La première journée des Internationaux de France de Match Racing 2008 s'est déroulée dans des conditions météos capricieuses. Après de longues heures de pétole en milieu de journée, les 12 équipages engagés sur les Internationaux de France de Match Racing ont pu reprendre la compétition à 17h30 dans vent forcissant de 6 à 30 nœuds en fin de journée.

« C’est la guerre » au large du cap Ortegal... ()

Cette nuit, au passage du front, les 45 solitaires encore en course ont vécu dans des conditions extrêmes, à la limite de la survie : 50 nœuds de vent ...

Superbe victoire de Franck Cammas... ()

Avec un vent faible de 5 nœuds, la première manche du jour fut dure pour les nerfs de nos régatiers. Pour conclure ce Challenge Kréol Beach HP, un vent de 12 à 15 nœuds s’est levé pour le plus grand bonheur de nos skippers.

 Autres actualités

  • Pierre Brasseur en proto, Davy Beaudart en série
    Partis mercredi 6 mai à 15h14 au large de La Rochelle (Charente-Maritime), les premiers concurrents auront mis moins de 48 heures pour rallier Gijon (Espagne) distant de 300 milles. Les conditions lég[...]
  • Le Grand Retour de Bertrand Pacé
    Hier s’est déroulée la dernière journée de la troisième édition de l’Y’s CUP, régate internationale de Match Racing organisée par le Yachting Club de la Pointe Rouge (YCPR). Les conditions météorologi[...]
  • Vacation avec Kito de Pavant au large de la Sardaigne
    Joint par téléphone cet après-midi, le skipper de Groupe Bel expliquait rencontrer depuis ce matin des conditions de vent plus légères que prévues. Après une première nuit à 15 nœuds de moyenne, la ca[...]
  • De belles promesses
    Cette première journée des régates olympiques aura parfaitement illustré les difficultés du plan d’eau de Qingdao dans des conditions de vent faible. Car la brise n’a jamais dépassé 6 nœuds cet après-[...]
  • Un sans faute pour les têtes de série
    La première journée de compétition s’est déroulée ce jour dans la rade sud de Marseille. Des conditions de navigations très difficiles se sont présentées aux équipages : 25 nœuds affichés à l’anémomèt[...]
  • Les minis passent le détroit avec brio
    Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remont[...]
  • « C’est la guerre » au large du cap Ortegal
    Cette nuit, au passage du front, les 45 solitaires encore en course ont vécu dans des conditions extrêmes, à la limite de la survie : 50 nœuds de vent ...[...]
  • Des conditions extrêmes... des départs surprenants !
    Dès 10h00 ce matin les flights ont débuté en rade sud de Marseille. Toujours omniprésent le vent s’est stabilisé une bonne partie de la journée autour de 30 nœuds. Des conditions très musclées pour le[...]
  • Première victoire pour Espoirs Île de France
    Le vent se fait désirer depuis le début du Tour de France à la Voile 2009 mais visiblement, ces conditions ne déplaisent pas à certains équipages étudiants et amateurs. C’est le cas aujourd’hui à Sain[...]
  • Coup de foudre ce matin, coup de vent cette nuit
    Moins de 24 heures après son départ de Ouessant, le Maxi Sodeb’O a déjà laissé le Cap Finisterre dans son sillage et contourne actuellement une dépression à l’Ouest du Portugal. A 16h30, le trimaran a[...]
  • Première nuit en solitaire pour la Figaro
    Les 49 solitaires ont passé leur première nuit en mer au milieu du rail des cargos dans des conditions de navigation idéales. Depuis mardi soir, ils progressent en effet sous spi à la faveur d’u[...]
  • Le n°1 mondial, Mathieu Richard, vainqueur du MIMR 2008
    La sixième édition du Marseille International Match Race se clôture ce jour. 4 jours de courses, rythmés et conditionnés par les caprices du vent. Deux jours dans des conditions extrêmes (plus de 30 n[...]
  • Coup d’envoi du Mondial du Vent 2008
    Ce matin, la direction de compétition a lancé officiellement la 12ème édition du Mondial du Vent. L’unique étape française du circuit Coupe du Monde PKRA a débuté ce jour avec les épreuves de freestyl[...]
  • Artemis met tout le monde en garde !
    Le Championnat du Monde de TP52 a débuté hier dans des conditions difficiles avec un vent faible et très oscillant comme cela avait été prévu. S’il fallait retenir quelque chose de ce premier jour de [...]
  • Régate sous les sunlights de Deauville…
    Troisième jour de régate à Deauville et aujourd’hui encore, les concurrents ont dû faire preuve d’endurance… 10h30. Les bateaux quittent le bassin et rejoignent lentement leur zone de course respectiv[...]

Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google