Actualités Sports et loisirs > De belles promesses















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

De belles promesses

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

De belles promesses... ()

Cette première journée des régates olympiques aura parfaitement illustré les difficultés du plan d’eau de Qingdao dans des conditions de vent faible. Car la brise n’a jamais dépassé 6 nœuds cet après-midi d’où l’importance énorme d’un courant traversier qui, à certains moments, atteignait 1,3 nœuds soit une proportion de près de 1 à 4 avec le vent ! Les quatre courses normalement disputées ont ainsi vu de multiples rebondissements.

Quand la régularité va payer ...... ()

Comme la première, cette deuxième journée de régates olympiques a parfaitement respecté le programme prévu avec sept manches disputées : 2 pour les Finn et Yngling et trois pour les rapides 49er qui faisaient leur entrée en lice. Que le vent soit plus ou moins fort – il flirtait avec les 9 nœuds pour les ronds des Yngling et Finn au large et à 5 nœuds voire moins lors de la dernière manche pour les 49er qui régataient devant la Marina –, les comités donnent les départs. Dans des conditions auxquelles les concurrents doivent parfois s’habituer mais sans que l’intensité sportive n’en paraisse atténuée. Chacun sachant désormais devoir s’adapter aux sortilèges de la Mer Jaune dont les courants, on l’a dit hier, ne sont pas les moindres.

Superbe victoire de Franck Cammas... ()

Avec un vent faible de 5 nœuds, la première manche du jour fut dure pour les nerfs de nos régatiers. Pour conclure ce Challenge Kréol Beach HP, un vent de 12 à 15 nœuds s’est levé pour le plus grand bonheur de nos skippers.

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincen

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincen

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincen

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincen

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincen

Voile - Louis-Vuitton : Régates retardées... ()

Après des jours sans vent, Valence en a trop. Eole souffle à près de 24 nœuds mardi après-midi. Les régates ont été retardées.

Vacation avec Kito de Pavant au large de la Sardaigne... ()

Joint par téléphone cet après-midi, le skipper de Groupe Bel expliquait rencontrer depuis ce matin des conditions de vent plus légères que prévues. Après une première nuit à 15 nœuds de moyenne, la cadence a ralenti au petit jour. Néanmoins, Groupe Bel navigue déjà au large de la Sardaigne à une vitesse de 11 nœuds.

Les minis passent le détroit avec brio... ()

Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remonter jusqu’à Lisbonne. Mais c’est un petit vent de 20 nœuds qui les a portés jusqu’au cap Saint Vincente, puis un vent de secteur nord ouest pour la remontée jusqu’à Lisbonne leur permettant de tirer des bords plus longs.

Franck Cammas encore et toujours... ()

Cinq superbes manches ont pu être lancées sur le magnifique plan d'eau sicilien du Trapani Grand Prix : une mer assez dure et une brise frisant les 25 nœuds samedi, des vagues toujours courtes mais moins abruptes et un vent de 15 à 20 nœuds dimanche.

 Autres actualités

  • Quand la régularité va payer ...
    Comme la première, cette deuxième journée de régates olympiques a parfaitement respecté le programme prévu avec sept manches disputées : 2 pour les Finn et Yngling et trois pour les rapides 49er qui f[...]
  • Vacation avec Kito de Pavant au large de la Sardaigne
    Joint par téléphone cet après-midi, le skipper de Groupe Bel expliquait rencontrer depuis ce matin des conditions de vent plus légères que prévues. Après une première nuit à 15 nœuds de moyenne, la ca[...]
  • Voile - Louis-Vuitton : Régates retardées
    Après des jours sans vent, Valence en a trop. Eole souffle à près de 24 nœuds mardi après-midi. Les régates ont été retardées.[...]
  • Les minis passent le détroit avec brio
    Après les conditions que leur avait offert la première étape, et notamment l’arrivée à Algéciras, les minis 6.50 s’attendaient à naviguer encore cinq journées au près sous 40 nœuds de vent pour remont[...]
  • Parfaites conditions pour les Dragon
    Outre le bonheur de naviguer sur un Dragon, qui plus est à Saint-tropez, les concurrents sont très satisfaits de cette journée qui leur a offert de belles conditions. Lors de ce deuxième jour de compé[...]
  • Première victoire pour Espoirs Île de France
    Le vent se fait désirer depuis le début du Tour de France à la Voile 2009 mais visiblement, ces conditions ne déplaisent pas à certains équipages étudiants et amateurs. C’est le cas aujourd’hui à Sain[...]
  • Torvar Mirsky vainqueur des Int. de France de Match Racing
    Les conditions météo de la journée, vent très faible de sud de 5 à 7 nœuds, ont permis au Comité d’enchaîner depuis le début de mâtinée la demi-finale ...[...]
  • Bon départ pour les Ministes
    Compte tenu du manque de vent à 14h00 sur le plan d’eau rochelais, la procédure de départ mise en place par la Société des Régates Rochelaises n’a pu être lancée que vers 15h00. Le départ a été donné [...]
  • Le n°1 mondial, Mathieu Richard, vainqueur du MIMR 2008
    La sixième édition du Marseille International Match Race se clôture ce jour. 4 jours de courses, rythmés et conditionnés par les caprices du vent. Deux jours dans des conditions extrêmes (plus de 30 n[...]
  • Atalanta II et Alfa Romeo dominent la compétition
    Pour cette première journée des régates côtières de la Giraglia Rolex Cup, les conditions météorologiques ont été presque parfaites. Poussés par un vent d’est de 10 nœuds, 153 participants se sont éla[...]
  • Duel au sommet dans la brise
    En Méditerranée, il faut savoir patienter ! Cette journée de régate devant Saint-Cyprien a commencé par un farniente forcé sous les palmiers, le manque de vent forçant le comité de course à retarder l[...]
  • A l’assaut de la marque au vent
    Après une journée d’entrainement ventée durant laquelle les KM36 ont été poussés dans leurs retranchements par 25 nœuds de vent. Après une nuit pluvieuse et orageuse c’est une journée ensoleillée qui [...]
  • Coup de foudre ce matin, coup de vent cette nuit
    Moins de 24 heures après son départ de Ouessant, le Maxi Sodeb’O a déjà laissé le Cap Finisterre dans son sillage et contourne actuellement une dépression à l’Ouest du Portugal. A 16h30, le trimaran a[...]
  • Petite journée de break à Qingdao
    Pas de régate aujourd’hui à Qingdao en raison d’un vent nul et d’une brume persistante. La faute à une situation météo évoluant avec une zone de basses pressions au sud de la Chine qui génère des cent[...]
  • Les Français engagés en Medal race dans six des dix séries
    Pour l’avant dernière journée de la SOF, le vent n’a cette fois pas eu besoin de prolongations. Une jolie brise thermique s’est installée classiquement vers 13 heures pour s’étager entre 5 et 10 nœuds[...]

Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement