Actualités Sports et loisirs > Moto - 24H Mans : Suzuki en pole















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Moto - 24H Mans : Suzuki en pole

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Moto - 24H Mans : Suzuki en pole... ()

La Suzuki n°2, composée des Français William Costes et Guillaume Dietrich, ainsi que de l'Allemand Max Neukirchner, s’élancera en pole dimanche pour les 24 heures du Mans moto, première étape du championnat du monde d’endurance. Le trio a devancé à l’issue du cumul des essais qualificatifs la Suzuki n°1 (Vincent Philippe/Julien da Costa/Mathieu Lagrive) de 198 millièmes de seconde.

Moto - 24H Mans : Suzuki en tête... ()

Au pointage de 22h samedi, la Suzuki n°1 pilotée par les Français Vincent Philippe, Julien da Costa et Matthieu Lagrive était toujours aux commandes des 24 Heures du Mans moto. Le trio dispose de 42 secondes d’avance sur la Yamaha n°94. La Suzuki n°2, partie en pole, est troisième à un tour.

Moto - 24H du Mans - Essais: La Suzuki 2 en tête... ()

Les Français William Costes et Guillaume Dietrich et l'Allemand Max Neukirchner ont réalisé jeudi le meilleur temps de...

Suzuki en pole au Bol d Or... ()

A Magny Cours, la chasse au chronomètre a eu lieu, les pilotes se sont dépouillés pour arracher le meilleur temps possible. C’est donc la Suzuki n° 1 du SERT pilotée par Vincent Philippe, Matthieu Lagrive et Julien Da Costa qui partira la première samedi à 15 heures.Le Team Kawasaki France place la ZX10-R n° 11 en seconde position aux mains de Steve Plater, Gwen Giabbani et Julian Mazuecos. Le troisième...

Guillaume Dietrich pilote Suzuki en 2009... ()

La crise financière, qui frappe actuellement les firmes japonaises, contraint Suzuki à abandonner le championnat du monde d'endurance. Le SERT engagera  cependant une  moto pour les 24 Heures du Mans et le Bol d'Or. C'est dans ce contexte difficile que Guillaume Dietrich nous présente son programme 2009.Suzuki me renouvelle sa confiance et va reconduire mon contrat pour l'endurance et le championnat de France. Dans les faits, je vais disputer les 24 Heures du Mans et le Bol d'Or sur la Suzuki du SERT N°1 avec Vincent Philippe et Barry Veneman. En ce qui concerne le championnat de France, je vais continuer avec l'équipe Suzuki du Junior Team de Damien Saulnier. J'aurai pour coéquipier Vincent Philippe et Freddy Foray. Les objectifs seront bien évidemment aussi élevés que cette année avec le titre en France et les victoires en endurance. Je suis très fier de continuer l'aventure avec Suzuki avec qui je compte bien obtenir encore de nombreuses victoires. Bonnes fêtes à vous tous et rendez-vous l'année prochaine ! Guillaume Dietrich, Suzuki #1 L'article original a été publié sur Motarz.com

Moto - 24h Mans : Victoire de la Yamaha n°7... ()

En tête depuis la troisième heure de course, Igor Jerman, Steve Martin et Gwen Giabbani, pilotes de la Yamaha n°7, ont remporté dimanche les 24 Heures du Mans. Ils ont devancé la Honda n° 111 pilotée par un trio français composé de Steve Plater, Sébastien Charpentier et Matthieu Lagrive et la Suzuki n°1 de Vincent Philippe, Guillaume Dietrich et Barry Veneman, vainqueurs des deux dernières éditions. Quatre ans après sa dernière victoire, Yamaha a donc renoué aujourd’hui avec la victoire dans les 24 Heures moto.

Superbike - Kawasaki: Da Costa revient en France !... ()

Le plateau du championnat de France de Superbike continue à s'étoffer. Après la récente confirmation de Vincent Phillipe chez Suzuki avec un programme mondial en Endurance en guise de cerise sur le gâteau, voici que l'on apprend le retour d'Angleterre de Julien Da Costa. « Du...

Endurance : Liste des teams permanents... ()

La FIM a dévoilé début février la liste des 20 équipes qui se sont engagés à participer à l'ensemble du championnat du monde d'endurance sponsorisé cette année par Qtel (opérateur téléphonique au Quatar). On y retrouve bien entendu la Suzuki numéro 1 du SERT de Dominique Méliand tenante du titre toujours aux mains de Vincent Philippe, Matthieu Lagrive et Julien Da Costa. Par contre, Kawasaki n'est plus engagé...

24H du mans : Bilan à l'arrivée... ()

Cette journée de course aura encore été riche en rebondissements et en changements.Peu avant 9H00 la Yamaha #99 du team Acropolis chute alors qu'elle occupait une très belle 2ème place. Les dégats n'étaient pas très importants mais le temps de passer par les stands pour les réparations la Suzuki #1, victime d'une chute pendant la nuit, reprennait la 2ème position.Malgré leurs efforts les pilotes de la Suzuki #10 du team  Infini / Yohann Moto Sport ne pourront pas revenir sur la Yamaha #99 et termineront 4ème.Au passage sous le drapeau à damier nous retrouvons donc la Suzuki #2 du trio Costes-Dietrich-Veneman devant la Suzuki #1 de Philippe-Lagrive-Da Costa et la Yamaha #99 du team Acropolis pilotée par Fastre-Leblanc-Dos Santos.Nous retrouvons ensuite la Suzuki #10 du team  Infini / Yohann Moto Sport et la Suzuki #72 du Junior team qui remporte la catégorie Stocksport est réalise donc une très belle 5ème place.En Stocksport nous retrouvons derrière la Suzuki #72, la Suzuki #95 du team Qatar Endurance qui, grâce à sa constance tout au long du week end, décroche une très belle 2ème place de la catégorie et se classe 8ème au général. Le podium est complété par la Yamaha #57 du team LTG qui a su elle aussi échapper à toutes les embuches de ses 24H.

8H de Doha 2008 : Resulat des qualifications ()

La Suzuki #1 du Suzuki Endurance Racing Team (SERT) confime sa bonne 1ère  séance d'essais qualificatifs et décroche la pole des 8H de Doha, dernière épreuve du Championnat du Monde  d‘Endurance 2008. Matthieu Lagrive, obteint le meilleur temps de cette seconde séance de qualification  avec un tour bouclé en 2'01.754. Il est le seul à descendre sous les 2'02. Julien Da Costa, est lui sous la barre des 2'02. Guillaume Dietrich, qui remplace Vincent Philippe blessé, est un peu en retrait en 2'04.010. La Suzuki #1 du SERT obtient donc la pole avec un temps cummulé  de 2'02.725. L'homogénétie des pilotes du Yamha Austria Racing Team : Igor Jerman, Steeve Martin et Steeve Plater (tous les 3 en 2'03) permet au YART de décrocher le 2ème temps en 2'03.368. Malgré un chrono en 2'02.496 de Patric Muff le Bolliger Team Switzerland ne peut faire mieux que 3ème. Le top 5 est complété par la Yamaha du team espagnol Folch Endurance et le team britannique du Phase One endurance qui bénéficie de l'appui de Glen Richards, pilote de British Superbike.6ème de cette première séance de qualifications, Maco Moto Racing a aussi fait une excellente recrue en la personne de Jakub Smrz, pilote de mondial Superbike. Le Qatar Endurance Racing Team IJT confirme sa place de leader en catégorie Superstock et se place 8&...

Guillaume Dietrich vainqueur des 24H du Mans avec Suzuki... ()

Comme l’an dernier, je suis monté sur la plus haute marche du podium aux 24 Heures avec la Suzuki officielle n°2. En compagnie de mes coéquipiers William Costes et Barry Veneman, nous avons réalisé la course idéale par rapport à notre stratégie qui était de rester aux avants postes en évitant les pièges des courses d’endurance. Une fois en tête avec une très large avance, nous avons géré un maximum en essayant surtout d’économiser le moteur. William et Barry ont été parfaits sur la moto, tout comme l’équipe technique dans les stands. Je remercie le « chef » Dominique Méliand qui m’a laissé franchir la ligne d’arrivée sur la moto. C’était un moment très fort ! Une deuxième victoire aux 24 Heures du Mans à 25 ans avec tous mes amis et ma famille, je ne peux dire à quel point je suis heureux. La course a été très dure moralement et physiquement,mais je dois vite reprendre le chemin de la compétition avec le championnat de France Superbike à Nogaro la semaine prochaine. Encore merci à tous mes partenaires, mon équipe et mes coéquipiers.Retrouvez toutes l'actualité de Guillaume Dietrich sur son site internet : www.guillaumedietrich.com

24H du mans : Julien Da Costa au mauvais endroit au mauvais moment... ()

Pour l’ouverture du championnat du monde d’endurance, je visais clairement la victoire de ces 24 Heures du Mans. Avec mes coéquipiers de la Suzuki n°1 Vincent Philippe et Matthieu Lagrive, nous sommes partis de la pole position vers le leadership de la course après quelques heures. Mais au milieu de la nuit, je n’ai rien pu faire pour éviter un autre pilote qui venait de chuter devant mes roues. Je lui ai roulé dessus. Ca m’a fait très bizarre et j’espère qu’il se remettra vite. J’ai ensuite dû pousser la moto jusqu’au stand pendant trois quart d’heure avec le pneu arrière crevé. Mes coéquipiers ont pu repartir et m’ont laissé aux soins le temps du relais suivant. Nos efforts pour remonter n’ont pas été vains puisque nous avons décroché la deuxième place finale derrière nos collègues de la Suzuki n°2. C’est une bonne opération pour le championnat du monde, mais je ne peux m’empêcher d’être déçu, d’autant que comme lors du dernier Bol d’Or, c’est moi qui ai commis la faute. Nous avions beaucoup d’éléments en main pour réussir, mais la course est ainsi faite. Je tiens à tirer un grand coup de chapeau à toute l’équipe technique qui a réussi à remettre la moto en état en un temps record. Rendez-vous le 10 mai à Albacete pour la suite du Mondial d’endurance.Retrouvez toute l'actualité de Julien Da Costa sur son site internet : www.juliendacosta.com

Moto - 24H Mans : La Suzuki n°2 victorieuse... ()

La Suzuki n° 2 s’est imposée dans la 30eme édition des 24H du Mans et termine devant la Suzuki n° 1 et une Kawasaki.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement