Actualités Tourisme et voyage > Le Val-de-Marne reste à gauche















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le Val-de-Marne reste à gauche

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le Val-de-Marne reste à gauche... ()

LE VAL-DE-MARNE a voté Ségolène Royal à 50,2 %. Alors que les électeurs val-de-marnais avaient placé Nicolas Sarkozy en tête au premier tour, ils se sont tournés en majorité vers la candidate socialiste au deuxième tour. De justesse, puisque seules 2... Publié le 07.05.07

Nicolas Sarkozy distance largement Ségolène Royal... ()

SEINE-ET-MARNE UN RAZ DE MARÉE. Les électeurs seine-et-marnais se sont massivement rués hier dans les bureaux de vote. L'élan démocratique a même été plus élevé dans le département (85,39 %) qu'à l'échelon national. De Torcy (86 %) à Saint-Denis-les-

Nicolas Sarkozy distance largement Ségolène Royal... ()

SEINE-ET-MARNE UN RAZ DE MARÉE. Les électeurs seine-et-marnais se sont massivement rués hier dans les bureaux de vote. L'élan démocratique a même été plus élevé dans le département (85,39 %) qu'à l'échelon national. De Torcy (86 %) à Saint-Denis-les-

Ici aussi le PC s'effondre ()

VAL-DE-MARNE AVEC 31,8 % des voix, Nicolas Sarkozy arrive en tête dans le Val-de-Marne, devant Ségolène Royal (29 %). Cette dernière a plus que doublé le nombre de voix du Parti socialiste par rapport à la dernière présidentielle. Le Pen, lui, divise son score par... Publié le 23.04.07

Ici aussi le PC s'effondre ()

VAL-DE-MARNE AVEC 31,8 % des voix, Nicolas Sarkozy arrive en tête dans le Val-de-Marne, devant Ségolène Royal (29 %). Cette dernière a plus que doublé le nombre de voix du Parti socialiste par rapport à la dernière présidentielle. Le Pen, lui, divise son score par... Publié le 23.04.07

Comment Sarkozy a écrasé Royal... ()

PRÉSIDENTIELLE. AVEC 56,25 % des suffrages exprimés, Nicolas Sarkozy a confirmé, dimanche soir, son bon score du premier tour en Seine-et-Marne. Mieux, le candidat de l'UMP devance Ségolène Royal dans 492 communes sur 514. Dans les secteurs ruraux, la vague bleue a... Publié le 08.05.07

Comment Sarkozy a écrasé Royal... ()

PRÉSIDENTIELLE. AVEC 56,25 % des suffrages exprimés, Nicolas Sarkozy a confirmé, dimanche soir, son bon score du premier tour en Seine-et-Marne. Mieux, le candidat de l'UMP devance Ségolène Royal dans 492 communes sur 514. Dans les secteurs ruraux, la vague bleue a... Publié le 08.05.07

Montreuil toujours à gauche et de plus en plus socialiste... ()

AVEC 41,2 % des voix, la candidate socialiste a terminé largement en tête du premier tour à Montreuil. « Nous sommes dans les quinze premières villes de France pour le score de Ségolène Royal », se félicite le conseiller général (PS) Manuel Martinez,... Publié le 26.04.07

Cantonales : tout reste possible... ()

ELECTIONS. LA SEINE-ET-MARNE, qui a voté à plus de 56 % pour Nicolas Sarkozy et envoyé 9 UMP (sur 9 !) à l'Assemblée nationale l'an dernier, peut-elle continuer à avoir un conseil général de gauche ? Les jeux restent très ouverts à l'issue du premier tour de... Publié le 11.03.08

Cantonales : tout reste possible... ()

ELECTIONS. LA SEINE-ET-MARNE, qui a voté à plus de 56 % pour Nicolas Sarkozy et envoyé 9 UMP (sur 9 !) à l'Assemblée nationale l'an dernier, peut-elle continuer à avoir un conseil général de gauche ? Les jeux restent très ouverts à l'issue du premier tour de... Publié le 11.03.08

Nicolas Sarkozy caracole en tête... ()

Les Yvelines, département traditionnellement ancré à droite, ont largement placé Nicolas Sarkozy en tête avec 38 % des suffrages. Ségolène Royal parvient à créer quelques surprises, mais la candidate PS est talonnée par François Bayrou. L'effondrement... Publié le 23.04.07

Royal a fait le plein dans les cités... ()

HAUTS-DE-SEINE SI ELLE reste très loin derrière Nicolas Sarkozy dans le département des Hauts-de-Seine, Ségolène Royal a, en revanche, fait le plein de voix dans les cités lors du premier tour. A Colombes, la candidate socialiste a remporté entre 38 % et 43 % des... Publié le 03.05.07

« Si Royal gagne, on peut rester à gauche »... ()

Comment analysez-vous le recul du PC dans un Val-de-Marne de tradition communiste ? Christian Favier . C'est décevant, mais pas surprenant. Deux phénomènes ont joué. Premièrement, les électeurs communistes ont voté Royal pour être sûr que la gauche... Publié le 24.04.07

Socialistes : 71 % prêts à remettre le couvert... ()

Au total 71% des électeurs de gauche contre 27% souhaitent que Ségolène Royal soit candidate à l'élection présidentielle de 2012, un souhait beaucoup moins partagé par l'ensemble des Français (46% pour, 48% contre), selon un sondage CSA pour Marianne rendu public vendredi. Ceux qui ont voté pour elle au premier tour de la présidentielle sont 68% à penser que ses chances d'être élue sont grandes, 31% les jugeant faibles. Dans l'ensemble de l'électorat, seules 40% des personnes interrogées jugent que ses chances de succès seraient grandes, contre 55% qui les voient faibles. Si le second tour de l'élection présidentielle se rejouait dimanche prochain, 56% des Français indiquent qu'ils voteraient Nicolas Sarkozy et 44% Ségolène Royal. Et 65% considèrent que la politique économique et sociale de la France ne serait ni meilleure ni moins bonne si elle avait été élue le 6 mai, 17% affirmant qu'elle serait moins bonne et 13% meilleure. Pour 69% des personnes interrogées, c'est le PS qui porte la reponsabilité de l'échec à l'élection présidentielle, un pourcentage qui monte à 81% dans l'électorat de Mme Royal au second tour. Pour diriger ce parti, c'est le maire de Paris Bertrand Delanoë qui apparaît comme le candidat favori des Français, 28% le citant en premier, devant Ségolène Royal (18%) et Laurent Fabi...

Tous les résultats ville par ville... ()

PRESIDENTIELLE. Paris, de justesse, et les Hauts-de-Seine pour Nicolas Sarkozy, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne pour Ségolène Royal : les deux candidats se sont partagé, hier, la capitale et les départements de la petite couronne. Retrouvez la... Publié le 07.05.07

 Autres actualités

  • Nicolas Sarkozy distance largement Ségolène Royal
    SEINE-ET-MARNE UN RAZ DE MARÉE. Les électeurs seine-et-marnais se sont massivement rués hier dans les bureaux de vote. L'élan démocratique a même été plus élevé dans le département (85,39 %) qu'à l'éc[...]
  • Ici aussi le PC s'effondre
    VAL-DE-MARNE AVEC 31,8 % des voix, Nicolas Sarkozy arrive en tête dans le Val-de-Marne, devant Ségolène Royal (29 %). Cette dernière a plus que doublé le nombre de voix du Parti socialiste par rapport[...]
  • Comment Sarkozy a écrasé Royal
    PRÉSIDENTIELLE. AVEC 56,25 % des suffrages exprimés, Nicolas Sarkozy a confirmé, dimanche soir, son bon score du premier tour en Seine-et-Marne. Mieux, le candidat de l'UMP devance Ségolène Royal dan[...]
  • Montreuil toujours à gauche et de plus en plus socialiste
    AVEC 41,2 % des voix, la candidate socialiste a terminé largement en tête du premier tour à Montreuil. « Nous sommes dans les quinze premières villes de France pour le score de Ségolène Royal », se fé[...]
  • Nicolas Sarkozy caracole en tête
    Les Yvelines, département traditionnellement ancré à droite, ont largement placé Nicolas Sarkozy en tête avec 38 % des suffrages. Ségolène Royal parvient à créer quelques surprises, mais la candidate [...]
  • Royal a fait le plein dans les cités
    HAUTS-DE-SEINE SI ELLE reste très loin derrière Nicolas Sarkozy dans le département des Hauts-de-Seine, Ségolène Royal a, en revanche, fait le plein de voix dans les cités lors du premier tour. A Colo[...]
  • L'élection de Ségolène Royal est-elle vraiment "jouable"?
    Nettement en retard face à Nicolas Sarkozy, la candidate socialiste a partiellement épuisé au premier tour son réservoir de voix à gauche. Elle fait donc face à un véritable défi. L'avis du politologu[...]
  • Tous les résultats ville par ville
    PRESIDENTIELLE. Paris, de justesse, et les Hauts-de-Seine pour Nicolas Sarkozy, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne pour Ségolène Royal : les deux candidats se sont partagé, hier, la capitale et[...]
  • « Si Royal gagne, on peut rester à gauche »
    Comment analysez-vous le recul du PC dans un Val-de-Marne de tradition communiste ? Christian Favier . C'est décevant, mais pas surprenant. Deux phénomènes ont joué. Premièrement, les électeurs commun[...]
  • Ségolène Royal a fait le plein dans les quartiers
    LA MOBILISATION de milliers de nouveaux électeurs, habitants des quartiers populaires urbains, et qui se sont inscrits au cours de ces derniers mois sur les listes électorales, a profité en grande maj[...]
  • Sarkozy et Royal se partagent Paris
    PARIS LES PARISIENS ont voté utile. 35 % pour Nicolas Sarkozy, presque 32 % pour Ségolène Royal : à Paris encore plus qu'ailleurs les candidats de l'UMP et du PS ont littéralement écrasé le premier to[...]
  • La socialiste en tête dans des villes UMP
    DIMANCHE, plusieurs villes tenues par des élus UMP ont vu la candidate socialiste arriver en tête. A Montereau, où Ségolène Royal a raflé 52,4 % des voix, le député-maire sarkozyste Yves Jégo (UMP) re[...]
  • Présidentielle : Nicolas Sarkozy est élu
    Nicolas Sarkozy sera le sixième président de la Vème République. Dimanche 6 mai 2007, il a obtenu 53,06% des suffrages exprimés, contre 46,94% en faveur de Ségolène Royal. Tout comme pour le premier t[...]
  • PARTI SOCIALISTE : Duel Royal-Aubry pour la tête du PS
    Les militants socialistes doivent choisir entre Ségolène Royal et Martine Aubry pour le second tour de l'élection du chef du PS. Les deux prétendantes sont arrivées, jeudi, en tête du premier tou[...]
  • Royal et Sarkozy rivalisent de propositions sur la recherche
    Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal ont fait assaut, jeudi, de propositions en faveur de la recherche. La candidate socialiste propose ainsi « d'augmenter de 10% par an la dépense publique consacrée à c[...]

Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement