Actualités Tourisme et voyage > Le no 2 d'Al-Qaeda appelle à la révolte contre Musharraf















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le no 2 d'Al-Qaeda appelle à la révolte contre Musharraf

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le no 2 d'Al-Qaeda appelle à la révolte contre Musharraf... ()

Le numéro deux d'Al-Qaeda, Ayman al-Zawahri, a appelé mercredi à la guerre sainte contre le gouvernement pakistanais, dans une nouvelle vidéo, en représailles à l'assaut donné par l'armée à la Mosquée rouge d'Islamabad où étaient retranchés des islamistes radicaux.

Islamabad. Assaut sur la mosquée rouge... ()

Après une semaine d'affrontements, l'armée pakistanaise a donné l'assaut hier à l'aube afin de déloger les islamistes retranchés à l'intérieur de la mosquée rouge et accusés de détenir des otages...

Pakistan:nouvelle tentative de négociation... ()

Islamabad. Une médiation de la dernière chance avec les radicaux retranchés dans la Mosquée rouge d'Islamabad a été lancée hier par le gouvernement pakistanais pour éviter un assaut qui pourrait..

L'affaire de la mosquée rouge d'Islamabad... ()

Le 10 juillet dernier, l'armée pakistanaise a lancé l'assaut contre la mosquée rouge. Qui sont les personnes qui étaient retranchés à l'intérieur? Quelle est la raison qui a amenée cette situation? Plus d'une cinquantaine d'islamistes et 8 soldats pakistanais ont trouvés la mort au cours de l'assaut. DSS revient pour vous sur la chronologie de cet événement.

Pakistan : l'armée prend d'assaut la Mosquée rouge d'Islamabad... ()

Graphique interactif sur le Pakistan alors que d'intenses combats entre islamistes radicaux et forces de sécurité ont fait des dizaines de morts à la Mosquée rouge d'Islamabad, prise d'assaut le 10 juillet par l'armée pakistanaise.

La Mosquée rouge est tombée... ()

Deux jours après avoir donné l'assaut, l'armée pakistanaise a réussi à déloger les derniers islamistes radicaux retranchés. Le bilan est lourd.

L'armée pakistanaise a repris le contrôle de la Mosquée rouge d'Islamabad... ()

ISLAMABAD (AP) - Au terme d'un siège de huit jours et de combats qui ont fait au moins 106 morts, les derniers islamistes radicaux qui étaient retranchés dans la Mosquée rouge d'Islamabad ont été délogés mercredi du bâtiment par les commandos de l'armée pakistanaise. quot;La première phase de l'opération est terminée. Il n'y a plus de militants à l'intérieur quot;, a déclaré le général Waheed Arshad, joint par téléphone. Selon lui, le complexe religieux restait toutefois truffé de mines et de pièges.

Monde : A la Mosquée rouge, discussions difficiles avec un chef islamiste... ()

Des négociations se sont engagées, lundi 9 juillet autour de la Mosquée rouge d'Islamabad, entre médiateurs du gouvernement et un des chefs islamistes retranchés avec des otages

Pakistan : des fondamentalistes retranchés dans la Mosquée rouge d'Islamabad... ()

Graphique interactif sur le Pakistan alors que des militants proches d'Al-Qaïda retiendraient des centaines d'otages dans la Mosquée rouge d'Islamabad menacée d'un assaut par les autorités.

L\'assaut de la Mosquée rouge semble se profiler au Pakistan... ()

Un assaut sur la Mosquée rouge d\'Islamabad semblait se profiler aujourd\'hui. Au sixième jour des affrontements entre islamistes assiégés et forces gouvernementales, des responsables déclaraient que des extrémistes liés à Al-Qaïda avaient pris le contrôle de la mosquée. \Le gouvernement pourrait avoir à repenser sa stratégie\, a averti le vice-ministre de l\'Information Tariq Azeem. Le président pakistanais Pervez Musharraf a jusqu\'à présent ordonné aux troupes de ne pas donner l\'assaut en raison de craintes pour les femmes et les enfants retenus comme \boucliers humains\ par les islamistes, selon les autorités. Hier, le général Musharraf exhortait les islamistes à se rendre, les avertissant que dans le cas contraire ils risquaient la mort. Le président a évoqué la situation ce matin avec son Premier ministre Shaukat Aziz. \Ils ont discuté des moyens de dénouer rapidement la crise, dont la possibilité d\'un assaut\, a déclaré un haut responsable. Le vice-ministre de l\'Information a évoqué \la résistance déployée par des militants qui semblent être bien entraînés\. \Maintenant, c\'est totalement devenu un siège avec prise d\'otages. Les militants ont vraiment fortifié leurs positions et ils ne laissent pas sortir les femmes et les enfants\, a-t-il déclaré. Le changement de discours a suivi la mort d\'un colonel atteint dans la nuit par des tirs aux abords de la mosquée. Ce décès porte à 24 morts le bilan officiel depuis le début des affrontements. Le vice-ministr...

La Mosquée Rouge à nouveau occupée par des militants islamistes dès sa réouverture... ()

Quinze jours après l'assaut de la Mosquée Rouge d'Islamabad qui avait fait 108 morts, des centaines d'étudiants religieux ont repris possession des lieux vendredi peu après la réouverture de la mosquée empêchant le prêche de l'imam désigné par le gouvernement pakistanais. Les manifestants, scandant des slogans hostiles au président Pervez Musharraf, exigent le retour de l'ancien chef religieux pro-taliban, Abdul Aziz, actuellement incarcéré, pour diriger la prière de l'après-midi. (...) - Actualité

Monde : L'armée a pris le contrôle de la Mosquée rouge d'Islamabad... ()

Les troupes pakistanaises ont pris mercredi le contrôle total de la Mosquée rouge à Islamabad et tué les derniers islamistes qui leur résistaient encore, après deux jours d'affrontements qui ont fait plus de 60 morts

Trois nouveaux attentats-suicide au Pakistan... ()

Trois attentats-suicide ont de nouveau frappé jeudi le Pakistan, faisant au moins 51 morts, pour le 6e jour consécutif depuis que les islamistes ont juré de venger leurs militants tués par l'armée dans l'assaut contre la Mosquée rouge d'Islamabad.La Maison Blanche, qui avait ouvertement accusé ces derniers jours le Pakistan, un allié majeur dans sa guerre contre le terrorisme, d'avoir laissé les talibans et Al-Qaïda reconstituer leurs forces dans ses zones tribales frontalières avec l'Afghanistan, a avoué jeudi qu'elle n'excluait plus des frappes aériennes en territoire pakistanais.Les carnages de jeudi ont porté le bilan à près de 200 morts au sixième jours consécutif d'une série d'attentats-suicides et d'attaques visant principalement l'armée et la police dans les zones tribales, mais aussi des civils jusqu'au coeur de la capitale Islamabad, après que les islamistes pakistanais pro-talibans, mais aussi Al-Qaïda, eurent juré de venger la centaine de leurs militants tués dans le siège et l'assaut de la Mosquée rouge d'Islamabad il y a huit jours.A l'aube, un kamikaze avait fait sauter sa voiture piégée en tentant de forcer la grille d'entrée d'une école de la police à Hangu, également dans la Province-Frontière du Nord-Ouest (NWFP), tuant six personnes dont un enfant.Quelques heures plus tard, un autre kamikaze jetait sa voiture bourrée d'explosifs contre un convoi de policiers, manquant de peu sa cible, les sept ouvriers chinois qu'ils escortaient, mais tuant au moins 30 per...

Monde : L'armée pakistanaise a donné l'assaut contre la Mosquée Rouge... ()

Les forces armées pakistanaises ont lancé mardi, à l'aube, une attaque contre la Mosquée fondamentaliste d'Islamabad, faisant au moins 58 morts

Assaut contre la Mosquée rouge d'Islamabad: 40 militants tués (armée)... ()

ISLAMABAD, 10 juillet - RIA Novosti. L'assaut lancé mardi contre la Mosquée rouge fondamentaliste d'Islamabad a fait 40 victimes parmi les insurgés, a indiqué mardi un porte-parole de l'armée pakistanaise.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement