Actualités Tourisme et voyage > Sophia : Temex abandonne les télécoms pour se recentrer sur le militaire et le spatial















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Sophia : Temex abandonne les télécoms pour se recentrer sur le militaire et le spatial

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Sophia : Temex abandonne les télécoms pour se recentrer sur le militaire et le spatial... ()

Restructuration terminée pour Temex qui reste à Sophia avec 45 personnes. La société en se dégageant des activités télécommunications supprime 90 emplois. Jean-Yves Courtois, Pdg, passera le relais à Guy Perrot, nouveau directeur général, à la sortie du Plan de Sauvegarde.

Sophia : Temex est sorti du plan de Sauvegarde... ()

La société, qui a réussi son recentrage sur de la conception et de la fabrication de solutions de fréquence pour les industries Spatiale et de Défense, a pu renouer avec les bénéfices. Désormais présidée par Guy Perrot elle reprend la voie du développement international.

Sophia : un Plan de sauvegarde de l'entreprise à Temex... ()

L'ex Thales Microsonics, spécialisée dans les composants électroniques, connaît de grosses difficultés avec la concurrence chinoise, conjuguée à un effondrement du marché des équipements télécoms. Les salariés craignent la suppression d'une centaine d'emplois sur 150.

Sophia : maître du temps-fréquence, Orolia désormais en orbite... ()

Créée en 2006 sur le créneau des systèmes temps-fréquence de haute précision, la spin-off de Temex annonce un chiffre d'affaires 2007 de 17,4 M€. Pour Jean-Yves Courtois, Pdg, cette année offre une parfaite illustration du modèle de développement d’Orolia.

Sophia : Orolia, le nouveau maître du temps et des fréquences... ()

Pilotée par Jean-Yves Courtois, la spin off de Temex poursuit sa montée en puissance avec le rachat de Pendulum Instruments, leader européen des solutions de test et mesure Temps-Fréquence de haute précision. Le formidable challenge d'un nouveau type de start-up globale pour lequel 20 M € ont déjà été levés.

Sophia : Orolia rachète le britannique Rapco Electronics... ()

Orolia, issu de Temex, poursuit un plan ambitieux de croissance internationale dans les systèmes Temps-Fréquence. Avec l'acquisition de Rapco, doublée de la création d'une nouvelle entité, Orolia Global Services, la société présidée par Jean-Yves Courtois se renforce sur le marché britannique.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement