Actualités E-Commerce > L’ICANN valide les noms de domaine en ".jobs" et ".travel"















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

L’ICANN valide les noms de domaine en ".jobs" et ".travel"

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Noms de domaine: l'Icann valide deux nouvelles extensions... ()

L'organisme international en charge des noms de domaine a désigné les sociétés qui mettront en oeuvre les extensions .jobs et .travel. Destinées aux professionnels des ressources humaines et du tourisme, elles pourraient apparaître d'ici fin 2005.

ICANN : des noms de domaine entièrement internationalisés... ()

L' ICANN teste les noms de domaine internationalisés jusqu'au suffixe pour 11 langues disponibles.

internet - L'Icann autorise toutes les suggestions de noms de domaine... ()

C'est officiel, l'Icann a décidé de libéraliser les extensions génériques de noms de domaine, telles que le .com. Ceux qui en ont les moyens pourront donc proposer le .dupont ou le .paris.

Une rentrée chargée pour l'Icann et les noms de domaine... ()

Avenir de l’Icann, nouvelles extensions, croissance du marché face à la crise… Les sujets chauds liés aux noms de domaine ne manquent pas en cette rentrée 2009. Tour d’horizon.

L'Icann invite le public à proposer de nouveaux noms de domaine... ()

L'Icann (*), l'organisme international de régulation de l'internet, veut enrichir la liste des noms de domaine génériques de premier niveau (generic top level domains), tels que .com, .org, .net ou .mobi. Et souhaite revoir le processus actuel de leur mise en place, qui va de la soumission à l'approbation de nouvelles extensions.

Nom de domaine: l'Icann et Verisign signent un compromis critiqué... ()

La polémique se poursuit sur les faveurs accordées par l'Icann, l'organisme international de régulation des noms de domaine, à la société américaine Verisign, en charge de la commercialisation et de la gestion des extensions .com.

L'Icann s'explique sur la légitimité des prix des nouveaux noms de domaines... ()

La question des prix des nouveaux noms de domaine, jugés excessifs dans l'ensemble, est l'un des sujets majeurs du 33ème congrès de l'Icann, qui se tient actuellement au Caire.

L'ICANN annonce des noms de domaine en caractères caractères chinois, arabes, coréens et japonais... ()

L’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) vient d’annoncer une petite révolution dans les noms de domaines. Désormais les TLD (top-level domain ou domaine de premier niveau) ne seront plus disponibles uniquement en caractères romains comme c’était le cas jusqu’à présent même pour des sites étrangers. Dès mi-2010 on verra donc des noms de domaines en [...]Note: ce texte original provient du Blog Marketing Web 2.0 Techno - sa reproduction integrale est interdite ailleurs que chez l'auteur de www.vincentabry.com. Adresse-URL de l'article d'origine:L’ICANN annonce des noms de domaine en caractères caractères chinois, arabes, coréens et japonais

Les sites porno auront leur nom de domaine... ()

L’ICANN revient sur ses positions. Après l’avoir refusée en 2000, l’organisation responsables des noms de domaines sur Internet a validé la création de l’extension .xxx. Dès la fin de cette année, les sites pornographiques ...

L'ICANN approuve les adresses Internet hybrides pour 2010... ()

D'ici 2010, les noms de domaine internationalisés devraient être une réalité. L'ICANN a en effet approuvé ce matin une procédure accélérée pour autoriser l'utilisation de caractères spéciaux dans les extensions de noms de domaine. Selon l'organisme chargé de réguler Internet, c'est plus de 100 000 nouveaux caractères qui pourront être utilisés. [Lire la suite]

nommage - UnifiedRoot tente sa chance dans le nom de domaine alternatif... ()

Une société néerlandaise propose pour noms de domaine des mots et des noms complets, plus intuitifs que ceux de l'Icann. Mais qui ne seront pas automatiquement reconnus par tous les ordinateurs.

Un Néo-Zélandais prend la tête de l'autorité des noms de domaine sur internet... ()

Un Néo-Zélandais a été élu à la tête de l'ICANN, l'autorité qui gère les noms de domaine sur internet, succédant au célèbre chercheur Vinton Cerf qui dirigeait l'instance depuis sa création en 1998, a indiqué vendredi l'organisation à Los Angeles.Peter Dengate Thrush, un avocat néo-zélandais, a été élu à l'unanimité PDG de l'ICANN, dont le nom complet est Internet Corporation for Assigned Names and Numbers, à l'issue d'une réunion de l'organisation, selon la même source.M. Thrush est lié à l'ICANN depuis 1998 et a rédigé une partie du socle juridique sur lequel l'organisation repose.Pour M. Cerf, inventeur du protocole TCP/IP, pierre angulaire du Réseau, et considéré comme l'un des pères d'internet, passer la main à M. Thrush signifie que l'ICANN est passé d'une époque de fondation à une époque de stabilité.L'ICANN, dont le siège est situé à Marina del Rey (Californie, ouest), près de Los Angeles, est une association à but non lucratif, chargée de gérer les noms de domaine génériques (comme .org, .museum, .biz) et nationaux.Tout site internet doit avoir un nom de domaine (c'est-à-dire une adresse internet, ce qui permet de les consulter), en principe de l'une des catégories reconnue par l'ICANN, dont la compétence est mondiale et les décisions s'imposent à tous les Etats.

Un Néo-Zélandais prend la tête de l'autorité des noms de domaine internet... ()

Un Néo-Zélandais a été élu à la tête de l'ICANN, l'autorité qui gère les noms de domaine sur internet, succédant au célèbre chercheur Vinton Cerf qui dirigeait l'instance depuis sa création en 1998, a indiqué vendredi l'organisation à Los Angeles.Peter Dengate Thrush, un avocat néo-zélandais, a été élu à l'unanimité PDG de l'ICANN, dont le nom complet est Internet Corporation for Assigned Names and Numbers, à l'issue d'une réunion de l'organisation, selon la même source.M. Thrush est lié à l'ICANN depuis 1998 et a rédigé une partie du socle juridique sur lequel l'organisation repose.Pour M. Cerf, inventeur du protocole TCP/IP, pierre angulaire du Réseau, et considéré comme l'un des pères d'internet, passer la main à M. Thrush signifie que l'ICANN est passé d'une époque de fondation à une époque de stabilité.L'ICANN, dont le siège est situé à Marina del Rey (Californie, ouest), près de Los Angeles, est une association à but non lucratif, chargée de gérer les noms de domaine génériques (comme .org, .museum, .biz) et nationaux.Tout site internet doit avoir un nom de domaine (c'est-à-dire une adresse internet, ce qui permet de les consulter), en principe de l'une des catégories reconnue par l'ICANN, dont la compétence est mondiale et les décisions s'imposent à tous les Etats.

Bruxelles dénonce l'interventionnisme américain au sein de l'Icann... ()

La Commission européenne juge sévèrement la décision de l’Icann, le gestionnaire des noms de domaine internet, de ne pas créer une extension .xxx réservée aux contenus pornographiques.

L'ICANN décrète une taxe de l'Internet... ()

L’ICANN, l’organisme américain qui attribue les noms de domaine, les fameux .com, .net ou .org, rend public son plan d’action. Préparant l’arrivée de nouvelles extensions, et afin de couvrir ses frais de fonctionnement, ...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google