Actualités Economie > Les prix de l'immobilier ancien quasi stables au premier trimestre















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Les prix de l'immobilier ancien quasi stables au premier trimestre

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Les prix de l'immobilier ancien quasi stables au premier trimestre... ()

Les prix dans l'ancien ont enregistré une hausse de 0,5% par rapport au quatrième trimestre 2006, selon la FNAIM. Ils affichent une progression de 6,5% sur un an. Les agents immobiliers estiment que la hausse pourrait se situer entre 3,5% et 5% cette année.

La hausse des prix immobiliers se stabilise en France... ()

Selon les derniers chiffres publiés par la Fédération Nationale de l'Immobilier (FNAIM), les prix de l'immobilier dans l'ancien sont restés à peu près stables en février 2006 (+ 0,6 % par rapport au mois précédent). Sur un mois, les prix des appartements ont augmenté de 0,4 % et enregistrent une progression de 9,7 % sur un an. Néanmoins, la hausse annuelle reste toujours très élevée, même si désormais elle est en dessous de 10 % (+ 9,6 %). Quant aux prix des maisons, ils ont augmenté de 1,6 % au cours du dernier mois et de 9,6 % sur un an.Source Meilleurtaux.com

[Prix de l'immobilier] Prix de l'immobilier : une baisse de 5% en 2008 est "improbable", selon la Fnaim... ()

Le scénario d'une baisse de 5% des prix de l'immobilier ancien au cours de l'année 2008 est « peu probable », a estimé mardi la Fnaim, à l'occasion de la présentation de la dernière édition de son Observatoire des marchés de l'ancien. La Fédération constate que le ralentissement de la hausse des prix se poursuit depuis 2004 « sans à-coup brutal ». Ainsi, le rythme annuel de progression des prix ...

Prix de l'immobilier : stabilisation en 2008 selon la FNAIM... ()

Selon les derniers chiffres publiés par la Fnaim (Fédération nationale des agents immobiliers), les prix de vente de l'immobilier ancien ont baissé de 1 % au premier trimestre 2008 par rapport au quatrième trimestre 2007. Le prix des appartements a reculé de - 0,4 %, tandis que le prix des maisons a baissé de - 1,9 %. Sur les 12 derniers mois, la hausse des prix de l'ancien est proche de l'inflation et s'élève à + 2,7 %, en recul par rapport aux années précédentes (+ 3,8 % en 2007 et + 7,1 % en 2006). La FNAIM indique qu'il existe cependant des disparités importantes régionales : des prix toujours en hausse pour Paris (+ 5,6 %), Biarritz (+ 8,2 %), Nice ( +4,8 %) ou Lille (+ 3,7 %), mais quelques baisses pour certaines villes comme La Rochelle (- 6,6 %), Colmar (- 6,5 %), Rennes (- 3 %), Grenoble et Marseille (- 1,6 %).Quant au marché locatif, la tendance est également à la stabilisation des prix. Après un niveau moyen de 3,7 % entre 2004 et 2006, le rythme de progression annuel moyen des loyers s'est en effet établi à la fin du premier trimestre 2008 à + 0,7 %.

Très légère hausse de l’immobilier ancien selon la FNAIM... ()

Selon les dernières statistiques publiées par la FNAIM, les prix de l'immobilier ancien sont repartis à la hausse de + 0,9 % au 2ème trimestre 2008. Cette très légère progression vient donc annuler la baisse de – 1 % enregistrée au premier trimestre : les prix sont donc restés parfaitement stables depuis le début de l'année. Sur un an glissant, les prix sont orientés à la hausse, avec + 1,7% à la fin du 2ème trimestre 2008 : « Dans ce contexte, c'est un mouvement naturel de stabilisation des prix qui s'est donc engagé sur le marché, comme en témoigne l'atonie des prix au cours du 1er semestre 2008, par rapport au second semestre de 2007. L'absence de soubresauts sur le marché de l'ancien est d'ailleurs d'autant plus notable que le mouvement de stabilisation des prix est observé de façon homogène sur l'ensemble du territoire », indique la Fédération dans son Observatoire. Des disparités régionales sont à noter : à l'exception du Sud-est où les prix s'ajustent plus lentement (+ 2,4 %), les prix connaissent un nouveau ralentissement dans le Nord et l'Est (+ 2,2 %) et progressent partout ailleurs à des rythmes inférieurs à 2 % : + 1,5 % dans l'Ouest, + 0,6 % dans le Centre et les Alpes, + 1,9 % en Ile-de-France et + 1,5 % dans le Sud-Ouest.

Estimation de baisse des prix de 14% dans l'immobilier ancien... ()

Selon un courtier en ligne, les prix dans le marché de l'ancien devraient subir une baisse de -14% au cours de l'année 2009. Alors que le recul s'est chiffré à -9,9% en 2008 d'après la FNAIM, la valorisation des biens immobiliers devrait donc continuer sa chute. La principale raisons de cette dégradation estt, pour l'économiste Cyril Blesson, la situation économique délicate de nombreux ménages : hausse du chômage, pertes patrimoniales liées à la crise financière, stagnation des revenus. Le fort (...) - Actualités immobilier / immobilier ancien, Taux, prix immobilier, FNAIM

Prix de l'immobilier ancien en France : une variation contrastée... ()

Seloger nous livre son baromètre de l'immobilier du mois d'avril. Que peut-on apprendre ? Le prix de l'immobilier ancien connaît une hausse remarquable à travers 14 villes. Alors que l'on est habitué, à entendre dire que depuis 2009 le prix de l'immobilier baisse, certaines villes affichent des performances plutôt impressionnantes. Albi détient le record de hausse des prix avec 7% de progression. Pourtant, dans la majorité des villes, sur un an, les variations du prix au m2 sont plutôt orientées vers (...) - Marché immobilier / prix immobilier, Baromètre Seloger, Immobilier ancien

[Prix de l'immobilier] Prix de l'immobilier : +0,4% en avril (Fnaim)... ()

« Les prix des logements anciens ont enregistré une légère hausse de 0.4% au cours du mois d'avril », relève ce lundi la Fnaim. Alors que les prix des appartements demeurent stables, à -0.1%, les prix des maisons progressent de 1.3%. La Fédération nationale de l'immobilier souligne que « le marché ne semble pas amorcer de repli brutal ». Elle indique néanmoins qu'en rythme trimestriel, les prix ...

Légère baisse des prix de l'immobilier dans l'ancien au 3ème trimestre... ()

Après plusieurs années de hausse à deux chiffres, le marché immobilier a changé d'orientation cet été : sur les mois de juillet, août et septembre, les prix de vente des logements anciens ont baissé de 0,9 % en moyenne sur toute la France, selon les derniers chiffres publiés par la FNAIM (Fédération Nationale de l'Immobilier). Les rythmes annuels d'évolution des prix de vente de l'immobilier ancien sur la France entière ont affiché des baisses successives de - 0,5 % en juillet, de - 1,1 % en août et de - 0,5 % en septembre. Le recul des prix provient surtout du côté des appartements (- 1,7 % sur le trimestre) alors que les prix des maisons sont, quant à eux, restés stables sur le trimestre. Malgré cette baisse sur le trimestre, les prix ont continué à augmenter sur douze mois. Ainsi, de septembre 2006 à septembre 2007, la hausse moyenne en France entière, toutes régions et superficies confondues, est de + 4,7 % sur le marché de l'ancien (contre + 7,1 % à fin 2006). « Les prix de l'ancien ont désormais retrouvé un rythme de variation des prix voisin de celui observé entre 1995 et 1999 », commente la FNAIM. Durant cette période, les prix évoluaient alors en moyenne chaque année de l'ordre de 3 %. Sur le marché des appartements (+ 4,5 % en un an), le ralentissement de la hausse touche tous les segments de marché. Quant aux maisons, la progression est relativement similaire : la hausse des prix des maisons est de + 4,8 % sur un an. Appartements Progression annu...

Le marché de l'immobilier en voie de stabilisation selon la FNAIM... ()

Selon les derniers chiffres publiés par la Fédération nationale de l'immobilier (FNAIM) dans son baromètre mensuel, les prix de l'immobilier sont en cours de stabilisation. Dans l'ancien, les prix des maisons ont reculé de 1,4 % en février, tandis que ceux des appartements sont en légère hausse de 0,5 %. Selon la FNAIM, les évolutions enregistrées ces derniers mois « semblent traduire, plus qu'un dessin de retournement imminent, un marché en voie de stabilisation ». Sur le dernier trimestre, les prix restent stables, en très légère baisse de - 0,1 %, mais en rythme annuel, ils ont progressé de près de 3 % sur un an. Le marché immobilier ancien, « en quête d'ajustement face à la remontée sensible des taux des crédits immobiliers et à la récente surchauffe connue aux Etats-Unis, poursuit son retour à plus de modération », analyse la Fédération.

La FNAIM confirme le ralentissement du marché de l'ancien... ()

Selon son dernier indice publié pour février, la FNAIM (Fédération NAtionale de l'IMmobilier) note une légère hausse des prix de 1,5 % sur un mois (+ 2 % pour les appartements et 1 % pour les maisons), après trois mois consécutifs de baisse des prix. Néanmoins, le tendance générale reste au ralentissement de la hausse des prix : en rythme annuel, ceux-ci ont augmenté de 6,5 % en février, après 6,8 % en janvier et 7,2 % en décembre. La FNAIM estime à 5 % la hausse attendue sur l'ensemble de l'année 2007 et mise sur une « absence de baisse généralisée des prix » de l'immobilier.

Immobilier ancien : hausse surprise des prix en avril... ()

Pour leur première hausse depuis un an, les prix de l'immobilier ancien ont fait un bond de 3% au mois d'avril, selon la Fnaim. Mais à long terme, la tendance restera orientée à la baisse.

Pas de nouvelles tensions inflationnistes sur les prix de l'immobilier... ()

Selon les derniers chiffres publiés par la FNAIM (Fédération NAtionale de l'IMmobilier), les prix des logements anciens ont enregistré une très hausse de 0,2 % au cours du mois de mai. Leur rythme de progression trimestrielle, qui s'établit à + 1 %, confirme le caractère modéré des évolutions enregistrées depuis le début de l'année 2007. La FNAIM souligne également qu'alors que le marché connaît un nouveau ralentissement de la hausse des prix (+ 5,5 % en base annuelle moyenne contre + 7,2 % fin 2006), le projet de déduction des intérêts d'emprunts immobiliers devrait, en libérant du pouvoir d'achat aux ménages, encourager les candidats à l'accession. Cependant, la FNAIM estime qu'une telle mesure, à l'origine de gains non constitutifs d'apport personnel, ne viendra pas créer de nouvelles tensions inflationnistes sur les prix.

Immobilier : les prix baissent dans l'ancien... ()

Alors que nous sommes tous conscients que, d'une manière générale, les prix de l'immobilier ont baissé (-17% sur l'année 2008 par rapport à 2007), un phénomène presque inédit est constaté : une réelle baisse des prix dans le résidentiel ancien. En effet, il faut remonter en 1997, soit la fin de la précédente crise immobilière pour retrouver un fait similaire. L'année dernière, les prix étaient encore légèrement à la hausse (on parle de +0.5% pour les appartements et de +0.2% pour les maisons), pourtant une (...) - Actualités immobilier / immobilier ancien, baisse des prix immobiliers, baisse des ventes

Une forte baisse des prix prévue dans l'immobilier ancien... ()

Sur l'année 2009, l'évolution de prix dans le secteur de l'ancien promet d'être très contrastée. En effet, les professionnels de l'immobilier anticipent un recul des prix de 10% à 20% sur les maisons situées hors des villes, avec un minimum de -10% en province. À l'opposé, les prix des biens situés dans les grandes métropoles ou à Paris vont certainement stagner ou être très légèrement en progression. Concernant le marché parisien, les ventes du mois de janvier de cette année ont chuté de 47% par rapport à (...) - Actualités immobilier / immobilier ancien, baisse des prix immobiliers

 Nuage de tags

Notre équipe éditoriale analyse tous les jours l'actualité pour dégager les tendances dans certains des dossiers que nous suivons. Voici ce qui revient souvent en ce moment (les plus fréquents étant écrits en plus gros) :

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement