Actualités Economie > La bataille pour ABN Amro rebondit















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

La bataille pour ABN Amro rebondit

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

La bataille pour ABN Amro rebondit... ()

Un consortium de banques emmené par Royal Bank of Scotland (RBS) a surenchéri mercredi sur Barclays pour l'achat de la banque néerlandaise ABN Amro, proposant un montant en numéraire et en actions 13% plus élevé que l'offre ...

C'est la fin d'ABN Amro... ()

L'offre de rachat record (71 milliards d'euros) du consortium de banques européennes emmené par la britannique Royal Bank of Scotland sur leur consoeur ABN Amro a réussi comme attendu, le consortium ayant annoncé lundi avoir reçu 86% des actions de la banque néerlandaise.

ABN Amro: la banque retire sa recommandation pour Barclays... ()

ABN Amro retire sa recommandation pour l'offre de reprise de la banque britannique Barclays. La banque néerlandaise déclare ne pas être en position pour pouvoir conseiller l'une des deux offres aux actionnaires, a indiqué ABN Amro lundi. Barclays et un consortium de trois banques (Fortis, Royal Bank of Scotland et l'espagnole Santander) luttent pour acquérir ABN Amro.

ABN Amro confirme sa neutralité face aux deux offres de rachat... ()

La banque néerlandaise ABN Amro, au centre de la plus grande opération de fusion jamais effectuée dans le monde financier, a confirmé dimanche sa neutralité face aux offres rivales de rachat de la britannique Barclays et du consortium conduit par Royal Bank of Scotland.La Conseil de direction d'ABN Amro et le Conseil de surveillance s'abstiennent de recommander l'une ou l'autre des offres aux actionnaires, a indiqué la banque dans un communiqué à quatre jours d'une assemblée générale consacrée à ce rachat.ABN Amro va continuer à discuter avec Barclays et avec le consortium pour faciliter la levée de certaines incertitudes, a ajouté l'institut néerlandais.En juillet, ABN Amro avait déjà professé la même neutralité.L'offre du consortium de banques (Royal Bank of Scotland, la belgo néerlandaise Fortis, et l'espagnole Banco Santander) valorise ABN Amro à 71,1 milliards d'euros, un montant sans précédent dans le secteur.Une offre concurrente émane de Barclays, à 37% en numéraire, évaluée par la banque britannique à 67,5 milliards d'euros lors de l'annonce le 23 juillet. Elle a depuis perdu plusieurs milliards d'euros en raison du recul du titre Barclays en bourse.

ABN Amro ne privilégie plus l'offre de rachat de Barclays... ()

ABN Amro se rétracte, dans la bataille pour son rachat qui oppose Barclays et un consortium mené par RBS (Royal Bank Of Scotland). « Les conseils (d'administration et de direction) de la banque néerlandaise ne sont ...

ABN Amro ne privilégie plus l'offre de rachat de Barclays... ()

ABN Amro se rétracte, dans la bataille pour son rachat qui oppose Barclays et un consortium mené par RBS (Royal Bank Of Scotland). « Les conseils (d'administration et de direction) de la banque néerlandaise ne sont ...

ABN Amro : la surenchère... ()

Maintenant ça y est : la bataille est officiellement lancée pour le rachat de la banque néerlandaise ABN Amro. Le consortium formé par le Britannique Royal Bank of Scotland (RBS), le Belgo-néerlandais Fortis et l'Espagnol Santander est passé à l'attaque en annonçant une offre sur ABN Amro qui la valorise à 71,1 milliards d'euros.

ABN Amro: l'offre de Barclays va probablement échouer (PDG)... ()

Le rachat de la banque néerlandaise ABN Amro par Barclays ne se fera probablement pas en raison de l'offre supérieure du consortium rival de banques, a déclaré dimanche le président d'ABN Amro, Rijkman Groenink, à la télévision néerlandaise NOS. Nous devons vraiment assumer que les marchés ne vont pas changer dans les semaines qui viennent, et en conséquence les chances que les actions Barclays montent assez pour dépasser l'offre du consortium sont plutôt faibles, a déclaré M. Groenink. Interrogé sur le point de savoir s'il pensait que la prise de contrôle d'ABN Amro par Barclays pourrait réussir, il a répondu: Probablement pas. (FLO)

RBS préparerait une offre en solo sur ABN Amro... ()

par Mathieu Robbins LONDRES (Reuters) - Royal Bank of Scotland prépare en solo une offre en cash et en actions sur ABN Amro pour empêcher un rapprochement entre la banque néerlandaise et la Barclays, apprend-on d...

RBS propose 71,1 milliards d'euros pour le rachat d'ABN Amro... ()

Le consortium de banques emmené par la britannique Royal Bank of Scotland a annoncé mardi qu'il propose 71,1 milliards d'euros, dont 79% en cash, pour le rachat de la banque néerlandaise ABN Amro, dont la direction a déjà approuvé une offre concurrente par la britannique Barclays.

ABN Amro: le consortium va revoir son offre d'acquisition... ()

A la suite au jugement rendu ce vendredi par la Cour Suprême des Pays-Bas concernant la vente de LaSalle par ABN AMRO à Bank of America, le consortium composé de la Royal Bank of Scotland, de Fortis et de Banco Santander a fait part de son intention de revoir son offre d'acquisition sur la banque néerlandaise. Cette offre, dont les conditions seront sensiblement supérieures à la proposition d'offre de Barclays, ne sera pas conditionnelle au maintien de LaSalle au sein du groupe ABN AMRO, a précisé le consortium dans un communiqué. Elle sera conditionnelle, notamment, au fait qu'ABN AMRO n'ait réalisé ou n'ait accepté de réaliser aucune acquisition ou cession d'une partie substantielle de ses activités ou actifs, à l'exception de la cession de LaSalle, a-t-il ajouté en précisant que davantage d'informations seront communiquées en temps voulu. Pour rappel, la Cour suprême des Pays-Bas a levé un obstacle majeur au projet de mégafusion bancaire entre ABN Amro et la banque britannique Barclays en autorisant vendredi la Néerlandaise à vendre sa filiale américaine LaSalle sans l'accord de ses actionnaires, comme le prévoyaient les deux banques. (FLO)

Fusion ABN Amro-Barclays : la justice néerlandaise lève un obstacle majeur... ()

La Cour suprême néerlandaise a autorisé vendredi la vente de LaSalle, filiale américaine d'ABN Amro, levant un obstacle au rachat de la banque néerlandaise par la britannique Barclays, mais la bataille autour de la plus grosse fusion bancaire du monde n'est pas terminée pour autant.Car dans la foulée, le consortium emmené par Royal Bank of Scotland, concurrent pour racheter la banque néerlandaise, a fait savoir qu'il restait dans la course, en annoncant qu'il allait faire une nouvelle offre d'achat à ABN Amro, d'un montant supérieur à celle de Barclays.La direction n'est pas obligée de recourir à l'assemblée générale des actionnaires pour vendre LaSalle, a estimé la Cour suprême, cassant la décision rendue il y a deux mois par le Tribunal de commerce d'Amsterdam.Bank of America, avec qui ABN Amro a conclu un accord de vente de LaSalle pour 21 milliards de dollars, va maintenant procéder aussi rapidement que possible à la transaction, a indiqué son porte-parole, Frans van der Grint.ABN Amro s'est pour sa part dite décidée à vendre LaSalle, mais dans un mémo interne révélé par l'agence néerlandaise ANP, son PDG Rijkman Groenink a souligné que la décision de justice n'apportait pas toute la clarification nécessaire et n'était qu'une étape sur un long chemin pouvant durer encore des mois.Barclays a estimé que l'arrêt levait les incertitudes sur l'issue de la bataille pour ABN Amro.Initialement intéressée principalement par Lasalle, Royal Bank of Scotland (RBS) a précisé vendredi ...

ABN Amro : le consortium reste favori... ()

Les actionnaires de la banque néerlandaise ABN Amro voteraient en l'état actuel des choses pour l'offre de rachat d'un consortium de trois banques européennes, et non pour l'offre recommandée de la britannique Barclays, a indiqué le pdg d'ABN Amro dans la presse samedi.

ABN Amro : Fortis & Cie tout près du but... ()

La saga ABN Amro touche à sa fin. La banque néerlandaise fait, on le sait, l'objet de deux offres, l'une lancée par Barclays et l'autre par un consortium composé de Fortis, Royal Bank of Scotland (RBS) et Santander. La première s'est terminée hier et la deuxième s'achève ce vendredi.

Barclays introduira du cash dans son offre de rachat d'ABN-Amro... ()

Enième rebondissement dans la bataille pour l'acquisition de la banque néerlandaise ABN-Amro. Le britannique Barclays introduira du numéraire dans son offre de rachat de 65 milliards d'euros de ABN-Amro, d'après le ...

 Autres actualités

  • ABN Amro: le consortium RBS pourrait lancer une offre mi-juillet
    Le consortium mené par Royal Bank of Scotland devrait lancer son offre sur la banque néerlandaise ABN Amro mi-juillet, soit au même moment que Barclays.[...]
  • ABN écrit au consortium conduit par RBS
    LONDRES/NEW YORK (Reuters) - La première banque néerlandaise ABN Amro a demandé à  l'un des consortiums candidats à  son rachat, emmené par Royal Bank of Scotland, de lui fournir des précisions sur l'[...]
  • Le consortium de RBS relève son offre à  ABN Amro pour LaSalle
    AMSTERDAM (Reuters) - ABN Amro a annoncé lundi avoir reçu une proposition de 24,5 milliards de dollars pour sa filiale américaine LaSalle Bank de la part d'un consortium emmené par Royal Bank of Scotl[...]
  • ABN Amro : l'offre de Fortis and Co
    Après un temps de réflexion, bien court, le consortium bancaire composé de Royal Bank of Scotland (RBS), Santander et Fortis, a décidé de reprendre l'initiative dans le dossier de l'acquisition du gro[...]
  • ABN Amro : le dossier se politise
    La bataille autour d'ABN Amro, première banque néerlandaise, qui met en ébullition le monde financier européen, est montée d'un cran mercredi avec l'intervention de la banque centrale des Pays-Bas. En[...]
  • Barclays a reconnu sa défaite
    La banque britannique Barclays a reconnu vendredi sa défaite dans la course au rachat de la Néerlandaise ABN Amro, laissant ainsi le champ libre au consortium composé de Royal Bank of Scotland (RBS), [...]
  • Barclays retire son offre sur ABN Amro
    La banque britannique Barclays a reconnu sa défaite, vendredi, dans la course au rachat de la Néerlandaise ABN Amro et a retiré son offre, laissant ainsi le champ libre au consort[...]
  • ABN Amro ne peut pas vendre sa filiale La Salle
    Un tribunal d'Amsterdam a infligé un sérieux coup dur jeudi au projet d'achat de la banque néerlandaise ABN Amro par le britannique Barclays et donné un coup de pouce à une offre concurrente record d'[...]
  • ABN Amro: Barclays obtient un délai supplémentaire pour lancer son OPA
    La troisième banque britannique Barclays obtient un délai de 17 jours pour son offre sur ABN Amro. La Cour Suprême des Pays-Bas rendra sa décision sur la cession de la filiale américaine de la banque [...]
  • ABN Amro: le consortium mené par RBS dépose son projet de reprise auprès de la SEC
    Le consortium composé de Royal Bank of Scotland, Fortis et Santander vient de déposer auprès du gendarme de la bourse américaine les détails de son offre de rachat du groupe bancaire néerlandais.[...]
  • ABN Amro : RBS prêt à lancer une OPA hostile
    L'interminable bataille pour le contrôle d'ABN Amro devrait a priori entrer dans sa phase décisive, car les rivaux de la Barclays s'apprêtent à lancer une OPA hostile sur la banque néerlandaise. Le gr[...]
  • ABN Amro "discute" avec Barclays
    La banque néerlandaise ABN Amro va-t-elle être rachetée par la Britannique Barclays ? Voilà la question que tout le monde se posait hier sur les marchés après les informations parues dans la presse. E[...]
  • La reprise d'ABN Amro par Barclays contrariée par la justice
    Premier coup dur pour Barclays dans sa stratégie d'acquisition d'ABN Amro. Un tribunal d'Amsterdam a en effet gelé aujourd'hui jeudi la cession par la banque néerlandaise de sa filiale américaine LaSa[...]
  • Le consortium ne convainc pas ABN
    Le week-end dernier a été plus chaud qu'on ne l'imagine. Hier, ABN Amro a confirmé avoir reçu, ce samedi, une proposition d'offre d'acquisition émanant du consortium formé du belge Fortis ainsi que de[...]
  • ABN : la résistance à l'offre de Barclays s'organise
    La décision d'ABN-Amro de vendre sa filiale américaine LaSalle pour 21 milliards de dollars à la Bank of America (BOA) dans le cadre de l'offre d'achat par le groupe britannique Barclays continue à fa[...]

Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google