Actualités Economie > EADS : Bercy aurait autorisé le rachat de titres par la Caisse des dépôts















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

EADS : Bercy aurait autorisé le rachat de titres par la Caisse des dépôts

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

EADS: Bercy aurait 'autorisé' l'achat des titres par la Caisse des dépôts... ()

Le ministère des finances était effectivement au courant du projet de rachat des titres EADS par la Caisse des dépôts (CDC) et l'aurait même approuvé : le quotidien Le Monde de dimanche affirme détenir un procès verbal de réunion de la CDC de juillet 2006. Dans le cadre des dispositions prévues par le pacte d'actionnaires [ d'EADS ], l'Etat a autorisé la Caisse des dépôts à procéder à cette acquisition notifie le procès-verbal d'une réunion de la commission de surveillance de la CDC en date du 12 juillet 2006. Ce document contredit en partie les propos de l'ancien ministre de l'économie Thierry Breton, entendu vendredi par la commission des Finances du Sénat qui a affirmé que l'Etat n'avait pas été informé des modalités de ventes de ces titres, et qu'il avait appris par la presse l'acquisition d'une partie d'entre eux par la Caisse des dépôts. La Caiss...

EADS: Bercy aurait 'autorisé' l'achat des titres par la Caisse des dépôts... ()

Le ministère des finances était effectivement au courant du projet de rachat des titres EADS par la Caisse des dépôts (CDC) et l'aurait même approuvé : le quotidien Le Monde de dimanche affirme détenir un procès verbal de réunion de la CDC de juillet 2006. Dans le cadre des dispositions prévues par le pacte d'actionnaires [ d'EADS ], l'Etat a autorisé la Caisse des dépôts à procéder à cette acquisition notifie le procès-verbal d'une réunion de la commission de surveillance de la CDC en date du 12 juillet 2006. Ce document contredit en partie les propos de l'ancien ministre de l'économie Thierry Breton, entendu vendredi par la commission des Finances du Sénat qui a affirmé que l'Etat n'avait pas été informé des modalités de ventes de ces titres, et qu'il avait appris par la presse l'acquisition d'une partie d'entre eux par la Caisse des dépôts. La Caisse des dépôts est un établissement financier public qui finance le logement social. Une partie de ses bénéfices alimente le budget de l'Etat, mais elle est censée être indépendante du pouvoir politique, selon la loi qui l'a fondée en 1816. A ce jour, elle a perdu 200 millions d'euros dans l'opération EADS, suite à la chute du cours en Bourse de l'action du constructeur franco-allemand pendant l'été 2006 et consécutivement aux problèmes de retard de livraison de l'A 380. France M...

EADS : nouvelle zone d'ombre sur le rôle de Bercy... ()

L'Etat a-t-il autorisé la Caisse des dépôts et consignations (CDC) à racheter les titres EADS avant l'effondrement du titre en bourse. Oui selon le quotidien Le Monde daté de dimanche qui affirme détenir un procès verbal d'une réunion de la CDC du 12 juillet 2006...

EADS : la pression du scandale... ()

Le gouvernement doit faire face à une pression médiatique grandissante sur le rôle de l'Etat dans l'affaire des délits d'initiés chez EADS. Le rôle joué par la Caisse des dépôts et consignations dans le rachat des titres de Lagardère, deux mois avant l'annonce des retards de l'A380, semble faire l'objet des principales interrogations. C'est le 15 octobre que sera livré le premier exemplaire du gros porteur à une compagnie asiatique. Le scandale autour d'EADS est donc assez mal venu. Le PS et le PC ont réclamé la création d'une commission parlementaire dont le but serait de faire la lumière sur ce scandale. La commission des finances de l'Assemblée nationale devrait entendre les dirigeants de la CDC mardi. Christine Lagarde a promis jeudi dernier de publier les résultats du rapport demandé à l'inspection générale des finances sur les relations entre le ministère de l'économie et EADS pour la période allant de fin 2005 à juin 2006. La CDC, comme Thierry Breton, dément toute ingérence de l'Etat dans la décision de rachat des titres Lagardère. Cette version est infirmée par la publication samedi par le quotidien Le Monde d'extraits d'un procès-verbal de la commission de contrôle de la CDC. Thierry Breton ajoute, dans un entretien au Journal du Dimanche, n'avoir eu connaissance des faits qu'une fois la transaction finalisée. Il était à l'époque Ministre...

EADS : la pression du scandale... ()

Le gouvernement doit faire face à une pression médiatique grandissante sur le rôle de l'Etat dans l'affaire des délits d'initiés chez EADS. Le rôle joué par la Caisse des dépôts et consignations dans le rachat des titres de Lagardère, deux mois avant l'annonce des retards de l'A380, semble faire l'objet des principales interrogations. C'est le 15 octobre que sera livré le premier exemplaire du gros porteur à une compagnie asiatique. Le scandale autour d'EADS est donc assez mal venu. Le PS et le PC ont réclamé la création d'une commission parlementaire dont le but serait de faire la lumière sur ce scandale. La commission des finances de l'Assemblée nationale devrait entendre les dirigeants de la CDC mardi. Christine Lagarde a promis jeudi dernier de publier les résultats du rapport demandé à l'inspection générale des finances sur les relations entre le ministère de l'économie et EADS pour la période allant de fin 2005 à juin 2006. La CDC, comme Thierry Breton, dément toute ingérence de l'Etat dans la décision de rachat des titres Lagardère. Cette version est infirmée par la publication samedi par le quotidien Le Monde d'extraits d'un procès-verbal de la commission de contrôle de la CDC. Thierry Breton ajoute, dans un entretien au Journal du Dimanche, n'avoir eu connaissance des faits qu'une fois la transaction finalisée. Il était ...

La Caisse des Dépôts à la commission des Finances du Sénat cet après-midi.... ()

Après-midi chargé pour les commissaires de la commission des finances du Sénat. A 15h, audition de MM. Michel Bouvard, président de la Commission de surveillance, et d'Augustin de Romanet, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, sur les résultats de 2007. De nombreux...

Selon la Caisse des dépôts, l'Etat n'est pas intervenu dans l'achat d'actions d'EADS... ()

Interrogé par la Commission des finances de l'Assemblée nationale, mardi 9 octobre, le directeur financier de la Caisse des dépôts et consignations, Dominique Marcel, a assuré que l'Etat n'était intervenu d'aucune manière dans l'achat d'actions d'EADS.

EADS : Thierry Breton sera auditionné par la commission des finances du Sénat... ()

Dès mercredi, la commission des finances du Sénat tentera d'éclairer "les conditions de cession des titres EADS" par une série d'auditions.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google