Actualités Economie > Chômeurs , « Ensemble tout est possible »... surtout le pire















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Chômeurs , « Ensemble tout est possible »... surtout le pire

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Chômeurs , « Ensemble tout est possible »... surtout le pire... ()

Selon la loi, tout demandeur d’emploi est tenu d’accepter les offres raisonnables d’emploi telles que définies dans le texte. Refuser, sans motif légitime, à deux reprises une offre raisonnable d’emploi expose à une radiation de deux mois, au lieu de quinze jours (...)

Valable, raisonnable, sérieuse ? ()

De façon fort heureuse, la loi portant réforme du service public de l’emploi vient, de redéfinir les moyens institutionnels de rapports plus efficaces avec les chercheurs d’emploi, sur le marché du travail. L’heure est donc venue de donner force légale à la notion d’offre (...)

Le Gouvernement définit l'offre raisonnable d'emploi... ()

Laurent Wauquiez a présenté, le 11 juin, le projet de loi relatif aux droits et aux devoirs des demandeurs d’emploi Ce projet de loi sur l'offre raisonnable d'emploi repose sur un engagement entre l'ANPE et le demandeur d'emploi afin de ne pas basculer dans le chômage de longue durée, a indiqué Laurent Wauquiez. Il précise que L'ANPE prendra des engagements pour mieux accompagner le demandeur d'emploi en contrepartie de quoi celui-ci s'engagera à accepter une offre d'emploi raisonnable. Le secrétaire d'Etat chargé de l'Emploi définit une offre d'emploi raisonnable comme une offre qui se situe dans un périmètre de 30 km autour du domicile du demandeur d'emploi, et qui correspond globalement à ses qualifications. Un renforcement des droits des chômeurs Le projet de loi participe à la volonté du Gouvernement de réduire, d'ici à 2012, le taux de chômage à 5 %. L'offre raisonnable d'emploi a été élaborée après une concertation approfondie avec les partenaires sociaux. Ce projet de loi institue les droits et les devoirs suivants pour le demandeur d'emploi : - un engagement entre le service public et le demandeur d'emploi avec un équilibre entre des droits plus nombreux comme la simplification des démarches, l'accompagnement personnalisé, une offre de service plus rénovée et des devoirs renforcés ; - une approche pe...

EMPLOI : Maison de l'Economie et de l'Emploi... ()

Désormais à Meaux, tous les services de l’emploi et ceux de l’économie de l’agglomération sont réunis dans un seul et même lieu. Dorénavant, pour toucher ces deux secteurs, il faudra se rendre à la Maison de l’économie et de l’emploi. Bernard Lociciro, ...

Les chômeurs tenus d'accepter une « offre raisonnable d'emploi » dès le 1er octobre... ()

Le Conseil supérieur de l'emploi examine aujourd'hui le décret relatif aux droits et aux devoirs des chômeurs. La CFDT dénonce la volonté du gouvernement de radier les demandeurs d'emploi étrangers sans papiers qui ont cotisé à l'Unedic.

Sainte "ANPEDIC", priez pour nous, pauvres chômeurs... ()

Ainsi, le durcissement du contrôle sur les chômeurs, sanctionnant ceux qui refuseront deux offres d'emploi valables, vient ajouter encore à la culpabilisation des chômeurs. A quoi bon ergoter sur le sens de cet OVE quand on connaît la difficulté de l’ANPE à proposer ne serait-ce qu’une offre (...)

Moovement et Blogbar ()

Moovement lance une nouvelle version de son moteur de recherche d’offres d’emploi. Richard Menneveux, co-fondateur de Moovement, m'annonce par email une nouvelle version (gamma) de son moteur de recherche d’offres d’emploi ; cette mouture présente non seulement une...

Les nouvelles règles du contrôle des chômeurs publiées au ?Journal Officiel'... ()

La loi sur les droits et les devoirs des demandeurs d’emploi a été publiée au “journal officiel”. Si un chômeur refuse deux “offres raisonnables d’emploi”, les sanctions, comme une suspension des allocations tomberont. Plus le demandeur d’emploi sera au chômage depuis longtemps, plus la définition de l’offre qu’il sera tenu d’accepter sera large : après 3 [...]

Inter conicité, quand tu nous tiens !... ()

Première observation, ce nouveau logo affiche les couleurs de l’emblème national, peut-être un clin d’œil à France Emploi, l’une des appellations ayant un temps été présentée comme celle de la future entité du service public de l’emploi. D’aucuns y verront peut-être une (...)

Le concept de travail décent... ()

Qu’est ce que l’Agenda du Travail Décent ? - En septembre 2005, le Sommet des Nations unies relatif au suivi de la Déclaration du Millénaire a affirmé la nécessité d’une mondialisation équitable. Pour cela, il a inscrit la promotion de l’emploi productif et du travail décent pour tous parmi les objectifs des politiques nationales et internationales. Il a ainsi souligné le rôle essentiel de l’emploi et de la qualité de l’emploi dans l’action contre la pauvreté et pour le développement.

Le Gouvernement définit l'offre raisonnable d'emploi... ()

A cette occasion, plusieurs thèmes ont été abordés avec notamment la méthode et le calendrier des chantiers 2008 dans le domaine de l'emploi, la situation des régimes d'indemnisation du chômage et la définition de l'offre raisonnable d'emploi. Pour atteindre l'objectif, fixé par le président de la République, d'un taux de chômage à 5 % en 2012, la ministre des Finances a présenté une définition de l'offre raisonnable d'emploi (ORE) basée sur une logique de droits et de devoirs de la part du demandeur d'emploi mais également du service public de l'emploi. Elle a rappelé que le succès d'une démarche de recherche d'emploi repose [...] d'une part, [sur] l'effort du service public de l'emploi pour accueillir, accompagner, orienter, former le demandeur d'emploi [et] d'autre part, [sur] l'effort du demandeur d'emploi pour préciser le champ de sa recherche, s'engager dans une démarche active, de concert avec le service public de l'emploi qui l'accompagne et d'accepter les offres qui lui seront proposées dans le cadre de ce parcours. Concernant les obligations du demandeur d'emploi, le code du travail pose déjà, depuis la réforme de 2005, des motifs de radiation mais il ne donne pas de définition précise de ce que doit être la cible de la recherche d'emploi, l'offre raisonnable que le chômeur s'engage à accepter précise la ministre. L'objectif du Gouvernement est donc de parvenir à un a...

Juillet 2008 : Offre raisonnable d'emploi... ()

Lors d'une réunion du Comité supérieur de l'emploi, lundi 26 mai, les principales confédérations syndicales ont émis un avis négatif sur le projet de loi durcissant les obligations des chômeurs refusant deux offres raisonnables d'emploi. - Les 18 mesures

Opération Passerelle SNCF... ()

Jeudi 6 novembre, s’est tenu une réunion intitulée « Passerelle SNCF » à la cité administrative de Meaux. A l’initiative de la maison de l’emploi et de la formation du Nord Est 77, avec la collaboration de la SNCF, des demandeurs d’emplois ont été conviés. Laurent Kourilsky, directeur de la maison de l’emploi et de la Formation Nord Est 77 nous explique plus précisément l’opération.

Chômeurs : Bercy définit l'offre valable d'emploi... ()

Selon un projet de "définition de l'offre raisonnable d'emploi" qui doit être présenté mardi aux partenaires sociaux, un chômeur ne pourra pas refuser plus de deux offres à hauteur de 80% de sa rémunération antérieure au bout de six mois d'inactivité, sous peine d'une radiation de deux mois. Au bout d'un an, les contraintes seront accrues.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google