Actualités Industrie > Libération réclame une licence globale pour la presse écrite















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Libération réclame une licence globale pour la presse écrite

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Libération réclame une licence globale pour la presse écrite... ()

Le journal libération veut redonner vie à la licence globale en l'appliquant à la presse écrite qui ne parvient pas à trouver de modèle économique sur le net

Pourquoi la taxe proposée par Libération n'est pas une licence globale... ()

Notre article de jeudi soir sur le projet de taxer les FAI proposé par Libération pour financer la presse a suscité de très nombreuses réactions. Y compris contre Numerama. Certains lecteurs nous ont rappelé, en effet, que nous avons longtemps défendu la licence globale pour le financement de la musique en ligne, et qu'il serait donc illogique de ne pas défendre la même idée pour la presse. [Lire la suite]

Libération veut taxer les FAI pour financer la presse... papier (MAJ)... ()

A l'heure où la presse écrite traditionnelle peine à trouver un modèle économique pour faire vivre ses rédactions, le journal Libération a présenté aux grands quotidiens nationaux un projet de licence commune, par laquelle une taxe payée par les internautes aux FAI serait répartie entre les sites d'information, selon leur trafic. [Lire la suite]

Licence globale ou SI.LA.BI.QUE ?... ()

La globale semble de côté, la SI.LA.BI.QUE est souhaitée (par l'industrie) Le débat fait rage : pour la musique en ligne, licence globale ou pas ? C'est l'un des aspects du projet de loi DADVSI qui a surgi en décembre, l'un des plus médiatisés, mais pas forcément l'un des plus...

La licence globale rejetée par les députés... ()

Les députés, lors des débats sur le projet de loi Création et Internet, ont rejeté un amendement visant à adopter un système de licence globale. Cette idée de licence globale était apparue et avait déjà été rejetée en 2005 lors du vote de la loi DADVSI sur les droits d'auteur. Le principe La licence globale permettrait aux internautes de télécharger des contenus sans aucune restriction et quelle que soit leur origine, en payant une somme supplémentaire à leur abonnement. Les auteurs et les artistes-interprètes n'en (...)

Etes-vous plutôt presse écrite ou information en ligne ?... ()

La presse écrite telle qu'on la connaît aujourd'hui ne sera-t-telle bientôt plus qu'un souvenir nostalgique ? Internet -et la gratuité de l'information qui l'accompagne en général aujourd'hui - est en train de transformer en profondeur le monde de la presse écrite : baisse de la diffusion et des recettes publicitaires, fréquentation croissante des sites web, etc.En parallèle, le web est encore à la recherche d'un modèle économique. Face à l'urgence de la crise économique de la presse écrite, le Président de la République a présenté, le 23 janvier dernier, plusieurs mesures de soutien qu'il a retenues parmi les 90 que...

"Libération" propose une taxe sur les FAI pour sauver la presse écrite... ()

Les internautes sont-ils des vaches à lait ? Pour Laurent Joffrin, patron du quotidien, Internet doit participer au financement de la presse écrite.

Jacques Attali muscle son soutien à la licence globale contre Hadopi... ()

Alors que doivent s'ouvrir en fin d'année les Assises de la création, et les discussions sur la rémunération des auteurs souhaitées par Frédéric Mitterrand, Jacques Attali prend les devants et conseille aux auteurs d'éviter toute alliance entre les FAI et les majors qui leur serait préjudiciable. Dans une longue interview à Libération, il défend un mécanisme de licence globale géré par les sociétés d'auteur, au profit des créateurs. Et fustige une nouvelle fois la loi Hadopi, qui ne répond selon lui qu'à une logique politicienne erronée. [Lire la suite]

Choruss : 3 majors pour une licence globale aux Etats-Unis... ()

Alors que la France aurait pu être pionnière de la licence globale si le gouvernement de Dominique de Villepin n'avait pas fait revoter l'article 1er de la loi DADVSI qu'avaient amendé les socialistes, ce sont les Etats-Unis qui, quatre ans plus tard, s'apprêtent à mettre en place une licence globale à l'américaine. Trois des quatre majors y sont déjà favorables. [Lire la suite]

Pascal Nègre entrouvre la porte de la licence globale... ()

Opposant historique à l'abandon des DRM et à l'adoption de la licence globale, le patron d'Universal Music France Pascal Nègre met de l'eau dans son vin. Après l'abandon contre sa volonté des systèmes de protection le catalogue d'Universal, l'icône de la lutte contre le piratage évoque désormais la possibilité d'en venir à une licence globale si les solutions commerciales n'étaient pas viables. Ce qui risque fort d'être le cas. [Lire la suite]

La Norvège prête à proposer la licence globale pour légaliser le P2P... ()

Le ministre de l'Education et de la Recherche norvégien, Bård Vegar Solhjell, demande à légaliser les échanges de fichiers musicaux en P2P. Il propose en contrepartie un modèle de financement proche de la licence globale que les députés socialistes français entendent également remettre sur la table, lors du débat sur la loi Création et Internet le mois prochain. [Lire la suite]

Vers une licence globale chez Warner Music Group ?... ()

Après Universal, et Sony BMG, c'est Warner qui se met à rêver d'un abonnement pour accéder à son catalogue complet, et sans limitation. Un pas de plus vers la Licence Globale sauce major [Lire la suite]

MyMajorCompany juge Deezer pire que la licence globale... ()

Le président de MyMajorCompany, qui a fait connaître Grégoire avec l'aide d'internautes producteurs, s'en prend violemment à Deezer et prône une solution proche de la licence globale pour cesser la répression contre le téléchargement et rémunérer les artistes. [Lire la suite]

Nokia Comes With Music : 33,5 $ la licence globale à la sauce Universal... ()

Selon Paidcontent, Nokia paiera 33,5 $ à Universal pour chacun de ses mobiles vendus sous l'étiquette Comes With Music, une sorte de licence globale privée donnant accès à tout le catalogue d'Universal pendant un [Lire la suite]

La licence globale intéresse finalement l'industrie musicale... ()

Deux ans après avoir été conspuée en France lors de l'examen de la loi DADVSI, la licence globale refait progressivement parler d'elle au niveau international. L'industrie du disque semble désormais s'ouvrir à l'idée de légaliser le téléchargement en échange d'une rémunération basée sur une taxe sur les accès à [Lire la suite]

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement