Actualités Santé et beauté > Longévité - Pollution et cancer du poumon















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Longévité - Pollution et cancer du poumon

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Un gène favoriserait le cancer du poumon... ()

Une étude internationale montre que le risque d'avoir un cancer du poumon dépendrait de caractéristiques génétiques propres à chaque individu.

«Docteur, dois-je me faire dépister pour le cancer du poumon ?»... ()

La question du dépistage du cancer du poumon par l'un de vos patients, fumeur ou ancien fumeur, cache souvent une crainte - celle d'avoir un cancer du poumon (CP) - et un espoir - celui qu'un dépistage rassurera ou permettra,...

Traitement biomoléculaire du cancer du poumon... ()

Le carcinome du poumon non-à petites cellules ou NSCLC est la principale forme de cancer du poumon; fréquent, il représente une cause de mortalité importante dans notre population. Les traitements possibles sont la chirurgie, la...

Le sevrage tabagique améliore le pronostic du cancer du poumon... ()

Il est désormais établi que le tabac est responsable d'un bon nombre de cas de cancers du poumon et qu'un fumeur encourt un risque de développer ce cancer 20 fois supérieur à celui qui n?a jamais fumé. Mais le mécanisme...

-60% - deux verres de vin rouge par jour réduisent les risques de cancer du poumon... ()

Tabagisme? Risque de cancer du poumon ? Il se pourrait bien que des scientifiques américains aient trouvé la solution. Politiquement correcteA en croire les résultats d'une étude publiée dans la très sérieuse revue Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention, chaque verre de vin rouge consommé par mois réduirait le risque de cancer du poumon de 2%. voilà qui devrait plaire à certains...Bonne nouvelle, la diminution du risque la plus importante (60%) serait parmi les fumeurs buvant un ou deux verres de vin rouge par jour, selon cette étude sur la santé des hommes en Californie, effectuée sur près de 90 000 hommes, dont  210 étaient atteints du cancer. Le composé miracle : un antioxy ...

Incidence du cancer du poumon chez les femmes ayant eu une thérapie hormonale post ménopause... ()

01/10/2009 - Bien que le traitement par oestrogènes et progestérone chez les femmes ménopausées n'ait pas augmenté l'incidence du cancer du poumon, il a augmenté le nombre de décès par cancer du poumon, en particulier par cancers non à petites cellules

Le thé vert pourrait limiter le risque de cancer du poumon lié au tabac... ()

Boire du thé vert pourrait réduire les risques de contracter un cancer du poumon en fumant. C'est ce que révèlent les résultats d'une étude menée (...)

Même modérée, l'exposition à l'amiante augmente encore le risque de cancer du poumon... ()

La plupart des études qui ont évalué la relation entre exposition à l'amiante et risque de cancer du poumon ont concerné des sujets professionnellement soumis à des niveaux d'exposition élevés, comme les mineurs et les employés...

Découverte de nouveaux gènes liés au cancer du poumon... ()

Une analyse du génome de l'adénocarcinome du poumon, le cancer du poumon le plus fréquent, a permis d'identifier de nouveaux gènes mutants, ce qui devrait conduire à des diagnostics et traitements plus individualisés, selon une étude publiée mercredi par la revue britannique Nature.

Les statines réduiraient le risque de cancer du poumon... ()

21/06/2007 - Les statines apparaissent être des facteurs protecteurs contre le développement du cancer du poumon. Des études ultérieures sont nécessaires pour cerner l'utilité clinique de statines comme agents de prévention

Mise au point d'un test sur les risques de cancer du poumon... ()

Des chercheurs néo-zélandais ont annoncé mardi avoir mis au point le premier test mondial, permettant de mesurer le risque de développer un cancer du poumon chez les fumeurs ou les anciens fumeurs.

Des variations génétiques liées à un risque élevé de cancer du poumon... ()

Des variations génétiques dans une même région chromosomique sont liées à un risque de cancer du poumon multiplié de cinq à sept fois chez des personnes avec des antécédents familiaux de cette maladie qu'elles fument ou non, selon une étude parue mardi aux États-Unis.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement