Actualités Sciences > Ne privez pas les octogénaires de mammographie !















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Ne privez pas les octogénaires de mammographie !

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Ne privez pas les octogénaires de mammographie !... ()

Les lettres de noblesse de la mammographie (MMG) pour le dépistage du cancer du sein (KS) chez les femmes de 50 à 69 ans sont définitivement reconnues. Plus discuté est le bénéfice escompté chez les patientes plus âgées. Cependant,...

Numérique : un nouvel espoir dans le dépistage du cancer du sein... ()

La mammographie numérique a fait son entrée dans les cabinets de radiologie voici quelques temps déjà. On imagine qu'elle est infiniment plus précise que sa grande soeur la mammographie analogique. Pourtant c'est cette dernière qui est utilisé dans le dépistage systématique proposé en France pour les femmes de 50 à 74 ans. Une étude a été réalisée outre Atlantique sur près de 50 000 femmes toutes asymptomatiques qui ont, chacune, subit une mammographie numérique et une mammographie traditionnelle. Au (...) - 1. Santé & Maladies / A LA UNE, cancer, sein, dépistage, 4. En savoir plus sur...

Efficacité de la mammographie de dépistage sur la mortalité par cancer du sein en Islande... ()

Les études randomisées ont démontré l'effet bénéfique de la mammographie de dépistage sur la mortalité liée au cancer du sein (KS), qu'elle réduit d'environ 30 %. Mais c'est à une étude transversale que se sont livrés...

Mammographie : à quatre, c'est mieux qu'à deux ?... ()

Pierre angulaire du dépistage du cancer du sein, la mammographie reste cependant incapable de détecter tous les cancers du sein pour diverses raisons dont d'inévitables erreurs de lecture. C'est pour cela que le dépistage organisé...

Canada : les trois-quarts des femmes de 50/69 ans ont subi une mammographie... ()

En 2008, selon un récent communiqué du site Internet Statistique Canada, pratiquement les trois-quarts (72%) des femmes canadiennes âgées de 50 à 69 ans ont déclaré avoir subi une mammographie au cours des deux années précédentes, en hausse par rapport au taux de 40 % observé en 1990. Rappelons que les programmes organisés de dépistage du cancer du sein ont vu le jour au Canada en 1988 et, en 1998, ils étaient offerts dans toutes les provinces. En 1990, 40% des femmes âgées de 50 à 69 ans ont déclaré avoir subi une mammographie au cours des deux années précédentes ; en 2008, ce taux atteignait 72%. La croissance s'est produite de 1990 à 2000-2001, après quoi le taux s'est stabilisé. Entre 2005 et 2008, le taux d'utilisation de la mammographie a diminué chez les femmes qu...

IRM préopératoire dans le cancer du sein : un bilan globalement positif... ()

Afin d'éviter la multiplication des interventions chez les patientes atteintes d'un cancer du sein primitif (CSP), une évaluation préthérapeutique bilatérale est nécessaire. Comparée à la mammographie (MG) et à l'échographie...

Mammographie : format numérique ou argentique ?... ()

Dépistage avec des images numériques ou avec des photos argentiques ? Dans le cadre de la lutte contre le cancer, un programme national de dépistage du cancer du sein a été mis en place pour...

Octobre Rose : Paris se mobilise contre le cancer du sein... ()

A l'occasion d'Octobre Rose, mois du dépistage du cancer du sein, la mairie de Paris a décidé de se mobiliser et de lancer des actions inédites qui visent à inciter les Parisiennes à effectuer un dépistage gratuit du cancer du sein. Détails. En France, le cancer du sein touche 42.000 nouvelles femmes par an. Et à Paris, comme ailleurs, les inégalités sociales face à la maladie sont croissantes : de plus en plus de femmes repoussent les soins pour des raisons financières. Le dépistage organisé consiste à proposer une mammographie gratuite tous les deux ans aux femmes de 50 à 74 ans dans les centres de radiologie, les centres de santé et les hôpitaux agréés. Mis en oeuvre par l'Association pour le dépistage des cancers (ADECA 75), il vise à offrir une garantie de qualit...

Le risque de récidive du cancer du sein est augmenté chez les patientes ayant des seins denses à la mammographie... ()

12/11/2009 - La composition du tissu mammaire environnant le cancer du sein est importante dans la prédiction d'une récurrence après chirurgie. Les femmes avec une densité élevée du tissu mammaire bénéficieront de manière significative d'une thérapeutique traditionnelle, tandis que les femmes ayant une faible densité ont peu de chances de récurrence après chirurgie et dès lors n'ont pas besoin d'être irradiées

Cancer du sein : augmentation des mammographies en dépistage organisé dans l'Isère... ()

Dans le département de l'Isère, le taux de participation des femmes de 50/74 ans participant à cette campagne de dépistage organisé a atteint les 55% en 2007. Toutefois, souligne le communiqué de l'ODLC, « pour réduire la mortalité par cancer du sein, l'objectif à atteindre est de 70 % ». « Les femmes commencent-elles à mieux savoir que la mammographie effectuée dans le cadre du dépistage organisé par l'ODLC, leur offre les mêmes qualités de réalisation d'examen, qu'en dehors du programme (appelé dépistage individuel) ? » s'interrogent les spécialistes ; « les médecins généralistes et gynécologues s'appuient-ils plus systématiquement sur la seconde lecture des clichés effectués à l'ODLC par des radiologues experts, pour assurer le suivi de dépistage de leurs patientes ? » ; « pour les médecins et les femmes bénéficiaires du programme ODLC, le dépistage des cancers du sein commence-t-il enfin à entrer dans les pratiques régulières de prévention des cancers ? » Rappelons que le dépistage organisé a pour objectif de réduire de 35% la mortalité liée au cancer du sein, qui touche près de 46 000 femmes chaque année et qui est responsable de 12 000 décès par an. Historiquement, ce programme national de prévention a été mis en œuvre sur tout le territoire français à la fin du premier trimestre 2004. Il permet à toutes les femmes âgées de 50 à...

EURE-ET-LOIR - Campagne de sensibilisation au cancer du sein - par Intensite le 31.10.2007 : 08:01... ()

L’association de dépistage organisé des cancers en Eure-et-Loir vient de lancer une vaste campagne de communication dans le département à propos du cancer du sein. « Une maladie grave, mais qui n’est pas une fatalité », comme le souligne la campagne, pour laquelle les partenaires sont nombreux : ministère de la santé, conseil général d’Eure-et-Loir, la caisse primaire d’assurance maladie, la Mutualité sociale agricole, la Ligue contre le cancer, la Mutualité d’Eure-et-Loir, et le Régime social des indépendants. Cette campagne s’adresse principalement aux femmes âgées de 50 à 74 ans, invitées à passer une mammographie tous les deux ans. Une démarche simple et gratuite. Renseignements au 02.37.31.32.66.

L'aide automatisée au diagnostic est une alternative à la double lecture des mammographies de dépistage... ()

La double lecture des clichés de mammographie a été adoptée par de nombreux pays européens pour leur programme de dépistage organisé du cancer du sein. Cette pratique permet en effet d'accroître le taux de détection de tumeurs...

Nouvel éclairage pour le cancer du sein... ()

Le dépistage précoce du cancer du sein est certainement une garantie pour une meilleure prise en charge. La mammographie est un examen simple, pas contraignant (en dehors de la prise d'un rendez-vous) et est vivement conseillé aux dames entre 50 et 75 ans. Vivement! Une nouvelle technique fait son entrée dans le domaine. ...

Cancer du sein : mise en place du dépistage par mammographie numérique... ()

« Ce mardi 5 février 2008, est paru au journal officiel l'arrêté signé par Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, permettant le recours à la mammographie numérique dans le cadre du programme de dépistage organisé du cancer du sein » indique un communiqué du ministère. Concrètement, la mise en place de cette mammographie numérique a pour objectif d'attirer plus de femmes vers le dépistage organisé du cancer du sein pour leur permettre de bénéficier d'une meilleure prévention, d'un meilleur dépistage, et si nécessaire d'une prise en charge le plus tôt possible de la maladie. Pratiquement, Mme Bachelot-Narquin a autorisé le recours à cette technologie, sous réserve du respect de certaines conditions : - la mammographie numérique pourra être utilisée pour la première lecture, sans que l'organisation actuelle du dispositif soit modifiée : les examens de première lecture continueront d'être transmis pour une seconde lecture sur film à un radiologue indépendant ; - des organismes indépendants sélectionnés par l'AFSSAPS, assureront le contrôle qualité des mammographies numériques installées dans le cadre du dépistage organisé ; - les radiologues, premiers et seconds lecteurs engagés dans le cadre du programme de dépistage organisé, devront avoir effectué au préalable une formation spécifique ou complémentaire auprès d'un organisme ...

La recherche du ganglion sentinelle dans le carcinome canalaire in situ du sein est loin d'être toujours inutile... ()

Le dépistage du cancer du sein par la mammographie a permis la détection beaucoup plus fréquente de carcinomes canalaires in situ (CCIS). Ceux-ci se caractérisent par une prolifération maligne de cellules glandulaires restant confinées...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google