Actualités Sciences > Carcinome canalaire in situ du sein : mammographie ou IRM ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Carcinome canalaire in situ du sein : mammographie ou IRM ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Carcinome canalaire in situ du sein : mammographie ou IRM ?... ()

Le carcinome canalaire in situ du sein est considéré comme un précurseur direct du cancer mammaire invasif, avec une progression vers les formes invasives semblant plus fréquente et plus rapide pour les carcinomes in situ de haut...

Carcinome canalaire in situ du sein : mammographie ou IRM ?... ()

Le carcinome canalaire in situ du sein est considéré comme un précurseur direct du cancer mammaire invasif, avec une progression vers les formes invasives semblant plus fréquente et plus rapide pour les carcinomes in situ de haut...

Des seins denses augmentent-ils le risque de cancer canalaire in situ ?... ()

L'incidence du carcinome canalaire in situ du sein a considérablement augmenté avec la diffusion du dépistage mammographique. Les femmes atteintes de ce carcinome ayant un risque significativement accru de second cancer du sein,...

La recherche du ganglion sentinelle dans le carcinome canalaire in situ du sein est loin d'être toujours inutile... ()

Le dépistage du cancer du sein par la mammographie a permis la détection beaucoup plus fréquente de carcinomes canalaires in situ (CCIS). Ceux-ci se caractérisent par une prolifération maligne de cellules glandulaires restant confinées...

Des seins denses augmentent-ils le risque de cancer canalaire in situ ?... ()

L'incidence du carcinome canalaire in situ du sein a considérablement augmenté avec la diffusion du dépistage mammographique. Les femmes atteintes de ce carcinome ayant un risque significativement accru de second cancer du sein,...

Cancer canalaire in situ du sein : on ne peut sans doute pas faire l'impasse sur la radiothérapie... ()

Devant un cancer canalaire in situ (CCIS) du sein, le thérapeute doit trouver le juste milieu entre la prévention absolue des récidives et le traitement par excès entraînant des effets secondaires regrettables. Il serait intéressant...

Certains carcinomes canalaires in situ du sein justifient une recherche du ganglion sentinelle... ()

Le cancer canalaire in situ (CCIS) représente environ 20 % des cancers du sein. Son traitement fait appel à la chirurgie, radicale ou conservatrice, et, dans ce dernier cas une radiothérapie adjuvante peut être préconisée. Sa mortalité...

Le pronostic du cancer lobulaire invasif du sein dépend du grade histologique... ()

Le cancer lobulaire invasif du sein (CLIS) est loin d'être rare. Ainsi, au sein de l'étude réalisée entre 1977 et 2004 par le Danish Breast Cancer Cooperative Group, occupe-t-il la deuxième place parmi les diverses formes anatomo-cliniques...

Une forme rare de cancer du sein : le carcinome papillaire intra-kystique... ()

Le cancer du sein papillaire intra-kystique (KSPI) est une tumeur rare du sein, englobée bien souvent dans les cancers canalaires in situ (CCIS). Son diagnostic est difficile, c'est pourquoi il est utile d'en connaître les caractéristiques...

Les satines ne semblent pas réduire l'efficacité de la BCGthérapie des tumeurs superficielles de la vessie... ()

L'instillation du bacille de Calmette et Guérin (BCG) dans les tumeurs superficielles de la vessie (TV) aux stades Ta (carcinome urothélial non invasif), Tis (carcinome in situ) et T1 (envahissant le chorion mais pas la musculeuse)...

Cancer : un régime alimentaire équilibré, facteur de prévention du carcinome hépatocellulaire... ()

La consommation de certains aliments, comme le lait et les fruits, semble réduire le risque de développer un carcinome hépatocellulaire, indiquent des chercheurs italiens dont les travaux sont publiés dans l'« International Journal of Cancer ».

Carcinome rénal : un risque réduit de 44% chez les femmes consommant régulièrement des poisons gras... ()

La consommation régulière de poissons gras réduirait de 44% le risque de carcinome rénal chez les femmes, selon une étude publiée mercredi dans le « Journal of the American Medical Association » (JAMA). Le carcinome cellulaire rénal représente plus de 80% des cas de cancer rénal.

Le risque de récidive du cancer du sein est augmenté chez les patientes ayant des seins denses à la mammographie... ()

12/11/2009 - La composition du tissu mammaire environnant le cancer du sein est importante dans la prédiction d'une récurrence après chirurgie. Les femmes avec une densité élevée du tissu mammaire bénéficieront de manière significative d'une thérapeutique traditionnelle, tandis que les femmes ayant une faible densité ont peu de chances de récurrence après chirurgie et dès lors n'ont pas besoin d'être irradiées

Comment traiter les aisselles des femmes porteuses de cancers du sein in situ à l'heure du ganglion sentinelle ?... ()

Depuis la large diffusion de la technique du ganglion sentinelle, (GS) la morbidité de la chirurgie axillaire dans le cancer du sein (KS) a diminué. Dans le cas particulier du KS intra-canalaire in situ (CCIS), se posent la question...

Un cas de carcinome sébacé du mamelon... ()

L carcinome sébacé (CS) est un cancer très rare, surtout en dehors de ses localisations cervico-céphaliques et oculaires. L'atteinte du mamelon décrite ici semble être le premier cas mondial publié. Le CS, qui ne représente...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement