Actualités Sciences > Cancer du sein : durée du traitement adjuvant et risque controlatéral















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Cancer du sein : durée du traitement adjuvant et risque controlatéral

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Cancer du sein : durée du traitement adjuvant et risque controlatéral... ()

Il est largement prouvé par de multiples essais que les traitements adjuvants du cancer du sein réduisent de façon significative le risque de cancer du sein controlatéral ; mais cet effet est limité aux femmes de moins de 50 ans,...

Le risque de second cancer du sein controlatéral ne semble pas augmenté par la prise d'une contraception orale ou d'un T... ()

La survenue d'un cancer du sein (KS) contre indique la prise de contraceptifs oraux (CO) chez la femme jeune et le traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause, naturelle ou iatrogène, accusé avec preuves de favoriser la...

Traitement adjuvant de cancer du sein : quand demander une consultation rhumatologique ?... ()

La surveillance et la prévention des complications ostéo-articulaires des traitements adjuvants du cancer du sein ne doivent pas être négligées dans la prise en charge au long cours de ces patientes dont l'espérance de vie a...

Cancer du sein : une alimentation moins riche en graisses réduit le risque de récidive... ()

Réduire les apports alimentaires en graisses diminue le risque de récidive de cancer du sein chez les femmes qui ont été traitées par un cancer du sein peu avancé, selon un essai clinique relaté dans le « Journal of the National Cancer Institute ».

Cancer du sein: Un nouveau traitement protège mieux des rechutes... ()

Des chercheurs ont développé un nouveau traitement contre le cancer du sein qui protège davantage des rechutes, indique un communiqué de l'Hôpital universitaire de Gand qui se réfère à la plus importante et la plus longue étude internationale menée auprès de plus de 9.000 femmes ménopausées atteintes d'un cancer du sein précoce.  Les résultats de l'étude ont été présentés au congrès annuel consacré au cancer du sein à San Antonio (Texas) et semblent prometteurs.       Le nouveau traitement réduirait considérablement le risque de rechute du cancer du sein, même plusieurs années après l'arrêt du traitement.      Le nouveau traitement stoppe la production d'oestrogènes, des hormones féminines qu'on considère responsables du développement de cellules cancéreuses chez certaines femmes. Les effets positifs du nouveau traitement hormonal semblent durer plus longtemps que ceux des traitements hormonaux classiques.       Le cancer du sein touche chaque année 9.000 femmes belges et environ 2.500 femmes meurent chaque année de cette maladie dans notre pays.

Cancer du sein: Un nouveau traitement protège mieux des rechutes... ()

Des chercheurs ont développé un nouveau traitement contre le cancer du sein qui protège davantage des rechutes, indique un communiqué de l'Hôpital universitaire de Gand qui se réfère à la plus importante et la plus longue étude internationale menée auprès de plus de 9.000 femmes ménopausées atteintes d'un cancer du sein précoce.  Les résultats de l'étude ont été présentés au congrès annuel consacré au cancer du sein à San Antonio (Texas) et semblent prometteurs.       Le nouveau traitement réduirait considérablement le risque de rechute du cancer du sein, même plusieurs années après l'arrêt du traitement.      Le nouveau traitement stoppe la production d'oestrogènes, des hormones féminines qu'on considère responsables du développement de cellules cancéreuses chez certaines femmes. Les effets positifs du nouveau traitement hormonal semblent durer plus longtemps que ceux des traitements hormonaux classiques.       Le cancer du sein touche chaque année 9.000 femmes belges et environ 2.500 femmes meurent chaque année de cette maladie dans notre pays.

Cancer du sein bilatéral et cancer du sein des jumelles : des risques pas vraiment pairs... ()

Les facteurs génétiques sont au premier plan des facteurs de risque du cancer du sein (KS) et les gènes BRCA1 et BRCA2 n?en représentent qu'un modeste exemple. On sait également que le risque de cancer du sein bilatéral (KSB)...

Cancer du sein : l'analyse de l'endomètre participe au choix du traitement adjuvant... ()

Après la chirurgie, et en présence de récepteurs aux oestrogènes, le traitement anti-hormonal adjuvant permet de réduire la mortalité par cancer du sein. Le tamoxifène, chef de file du traitement adjuvant, est en « compétition...

Risque de cancer non mammaire après traitement d'un cancer du sein... ()

Le gain de survie obtenu par les progrès thérapeutiques dans le cancer du sein (KS) au cours des dernières décennies a augmenté la probabilité de survenue d'un autre cancer, surtout en cas de facteurs de risques (génétique,...

Augmentation du risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées en fonction de leur prise de poids... ()

24/10/2007 - Les femmes n'ayant pas pris de traitement hormonal substitutif et qui avaient grossi entre 35 et 50 ans ont présenté une majoration du risque de 1,4 fois de développer un cancer du sein

Augmentation du risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées en fonction de leur prise de poids... ()

24/10/2007 - Les femmes n'ayant pas pris de traitement hormonal substitutif et qui avaient grossi entre 35 et 50 ans ont présenté une majoration du risque de 1,4 fois de développer un cancer du sein

Cancer du sein : de la prédisposition au risque... ()

Évaluer au mieux le risque de cancer du sein d'une femme constitue l'étape préalable à sa prise en charge adaptée. Cette notion de risque de cancer du sein est à distinguer de la probabilité pour une femme d'être porteuse...

Impact de la prise de progestatifs oraux seuls avant la ménopause sur le risque de cancer du sein... ()

15/04/2007 - Les résultats révèlent que les femmes qui ont utilisé pendant plus de 4 ans et demi un progestatif oral seul avant la ménopause voient leur risque de cancer du sein augmenté pendant la durée du traitement, le risque s'estompant à l'arrêt de celui-ci

Traitement de la ménopause et cancer du sein : commencer tôt ne limite pas le risque... ()

23/09/2009 - L'étude suggère que le fait d'instaurer certains THM estro-progestatif peu de temps après le début de la ménopause (c'est-à-dire dans les 3 années suivant l'installation de la ménopause) ne limite pas le risque de cancer du sein

Traitement de la ménopause et cancer du sein : commencer tôt ne limite pas le risque... ()

23/09/2009 - L'étude suggère que le fait d'instaurer certains THM estro-progestatif peu de temps après le début de la ménopause (c'est-à-dire dans les 3 années suivant l'installation de la ménopause) ne limite pas le risque de cancer du sein

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google