Actualités Sports et loisirs > McCain conseille le boycott à Bush (Omnisports)















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

McCain conseille le boycott à Bush (Omnisports)

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

McCain conseille le boycott à Bush (Omnisports)... ()

Le candidat républicain à la présidentielle américaine John McCain a estimé jeudi que le président George W. Bush...

George W. Bush, le paria de la campagne de John McCain... ()

Mardi soir, le président George Bush a été vigoureusement applaudi à la convention du parti républicain. George H. Bush s'entend, âgé de 84 ans, assis dans la loge d'honneur pendant que la salle criait "41, 41" (le 41e président). L'autre président, George W. Bush était absent. en lire plus

Le candidat républicain McCain fait de son mieux pour se démarquer de George Bush... ()

Voter pour John McCain reviendrait à voter pour George Bush, affirment les démocrates. Pourtant, M. McCain cherche progressivement à se distinguer du président, tout en évitant de froisser l'électorat républicain.

John McCain: plus faucon que Bush mais chéri des démocrates... ()

Il a demandé que plus de troupes soient déployées en Irak et assure que la stratégie américaine actuelle y est un succès. Il réclame une augmentation de la taille de l'armée américaine. Il est opposé au droit à l'avortement. Il rappelle son soutien au président George W. Bush. Et pourtant les démocrates ont facilement un petit faible pour John McCain en lire plus

John McCain promet le dialogue international... ()

John McCain continue un travail méthodique de prise de distance avec Bush. Une nouvelle étape consiste à promettre le dialogue international. En annonçant la réduction de l'arsenal nucléaire, le candidat Républicain a surtout passé un message fort : la fin de l'Amérique impérialiste qui se met le monde à dos. John McCain a multiplié la référence au dialogue et la volonté de mettre un terme à des situations bellicistes. Pour engranger les dividendes de la division démocrate, il ne faut surtout pas donner prise à l'idée que McCain = Bush. C'est le début d'une vaste opération que le Parti républicain est habitué à conduire : montrer un nouveau visage en son propre sein.

John McCain fait de son mieux pour se démarquer de George Bush... ()

Voter pour John McCain reviendrait à voter pour George Bush, affirment les démocrates. Pourtant, le républicain cherche à se distinguer du président.

Présidentielle américaine: John McCain a besoin d'un événement extérieur... ()

Le candidat républicain à la présidentielle John McCain n'a plus qu'une vingtaine de jours pour conquérir les électeurs américains, et aurait...

John McCain tend la main aux électeurs démocrates... ()

John McCain dresse un cordon sanitaire autour de George Bush. Il franchit même le pas des critiques ouvertes sur l'exécutif sortant. C'est le meilleur moyen pour accueillir des électeurs démocrates affectés par la violence de la primaire interne entre Obama et Clinton. John McCain sait qu'il aura besoin de voix démocrates pour être élu. En effet, si le candidat républicain ne drague pas au-delà des frontières actuelles de son parti, la victoire est impossible. L'enjeu des derniers mois de la campagne est simple : McCain peut-il exister comme un candidat anti-Bush ? A sa faveur, il peut mobiliser des déclarations lors de la primaire 2000. Mais depuis, il y a encore plus de déclarations de solidarité avec le Président sortant si impopulaire. C'est donc un chemin difficile sur lequel s'engage McCain. C'est pourtant le seul chemin pour tenter de capter une victoire encore impensable il y a quelques mois.

Pour John McCain, Poutine est président de l'Allemagne!... ()

En voilà un bon successeur à Bush, tout aussi doué en géographie, John McCain, candidat à l’investiture américaine, a parlé durant un meeting de Vladimir Poutine comme étant le président de l’Allemagne. C’est affligeant, mais c’est ainsi, il est grand favori pour représenter le camp républicain.

John McCain deviendra-t-il "l'élu de l'Iran" ?... ()

John McCain sera peut-être le principal bénéficiaire de l'indiscipline de l'Iran notamment face aux consignes du Conseil de Sécurité. Il ne faut pas tirer trop vite de conclusion de victoire présidentielle en faveur d'Obama à partir de la mode actuelle. La page Bush est tournée non pas tant en raison d'un désaccord sur la poliique suivie mais surtout pour le fait que Bush ait menti sur certaines circonstances. C'est ce côté menteur qui a soudé le divorce entre lui et l'opinion. McCain a une autre image. Des tensions en Iran plaideraient en faveur d'un Président expérimenté défenseur implacable des intérêts de l'Amérique. L'Iran peut ainsi être un remarquable atout pour le candidat Républicain.

Présidentielle américaine: l'entourage de McCain soigneusement débarrassé de proches de Bush... ()

L'entourage du candidat républicain à la présidence américaine John McCain illustre le paradoxe de sa situation, cultivant la distance avec la Maison Blanche de George W. Bush tout en épousant des dogmes du parti présidentiel sortant. Parmi ses principaux conseillers, bien peu de noms sont connus du grand public, bien moins encore sont directement liés à l'administration du très impopulaire George W. Bush. Mais, pour ce qui est de la politique étrangère, ceux qui dominent sont des... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

John McCain éprouvé par la gestion de GW Bush... ()

Barack Obama a été écrasé par la gestion des Clinton lors de la Convention de Denver. C'est au tour de McCain d'éprouver maintenant l'épreuve de la gestion du passé avec Bush. La Convention Républicaine sera testée par sa façon de gérer l'administration Bush. Si elle est envahie par cette référence, ce sera un échec pour McCain. George Bush bat des records d'impopularité. Sur quoi repose cette impopularité ? Fondamentalement, l'opinion américaine lui reproche d'être un menteur. C'est le socle réel du divorce. L'opinion américaine ne pardonne pas le mensonge. Il vaut mieux reconnaître une erreur que de chercher à fausser les faits. Quand le parti démocrate cherche à surfer sur cette impopularité en annonçant l'éventuel mandat de McCain comme le troisième mandat de Bush, c'est une accusation grave pour le candidat Républicain. McCain a incarné pendant de nombreuses années l'opposition interne à Bush. Son parcours personnel est tout sauf celui de Bush. McCain n'a pas été un planqué en temps de guerre, loin s'en faut. Au Sénat, son travail inspire le respect. Il sait travailler avec des démocrates. Il a combattu les circuits de décision trop opaques de Washington. Son indépendance l'a éloigné de financiers classiques du Parti Républicain. Pour toutes ces raisons notamment, McCain ne peut pas être Bush pour l'opinion. Par conséquent, l'enjeu consiste à montrer que le parti républicain peut vivre l'alternance en son sein. C'est l'intérêt de Bush comme de McCain. Bu...

John McCain se démarque de l'administration Bush... ()

John McCain sait qu'il ne peut être scotché à Bush. Il doit se démarquer pour garder un mince espoir de victoire. Il vient d'effectuer un nouveau pas sur le dossier du réchauffement climatique. John McCain fait de la lutte contre le réchauffement climatique l'une des priorités de sa campagne. C'est une double histoire. D'une part, celle de la volonté de se démarquer de Bush. Or ce domaine est l'un de ses échecs majeurs. D'autre part, en Californie, cette nouvelle frontière portée par un républicain a permis de modifier les lignes avec les démocrates. Or Mccain sait qu'il doit faire bouger les lignes pour éviter la défaite.

Avantage d'Obama sur McCain ()

Le prétendant démocrate à la Maison Blanche Barack Obama devance le candidat républicain John McCain dans la perspective de l'élection présidentielle américaine du 4 novembre, selon un sondage Washington Post/ABC news publié ce mardi. Barack Obama est crédité de 48% d'intentions de vote, contre 42% pour John McCain. A ce stade de la campagne, il y a quatre ans, exactement le même écart séparait le démocrate John Kerry et son adversaire républicain George W. Bush, rappelle le Washington Post.... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Présidentielle américaine: débat de la dernière chance pour John McCain... ()

Le candidat républicain à la Maison Blanche John McCain, à la traîne dans les sondages, comptait sur son ultime débat mercredi face au démocrate...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement