Actualités Tourisme et voyage > EURE-ET-LOIR - Morosité chez les syndicats enseignants - par Intensite le 04.09.2007 : 10:22















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

EURE-ET-LOIR - Morosité chez les syndicats enseignants - par Intensite le 04.09.2007 : 10:22

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

EURE-ET-LOIR - Morosité chez les syndicats enseignants - par Intensite le 04.09.2007 : 10:22... ()

Du côté des syndicats enseignants, cette rentrée, en Eure-et-Loir, se fait dans la morosité. Une quarantaine de postes n’a pas été reconduite cette année, et les syndicats craignent à nouveau la suppression d’une centaine d’emplois en 2008. Aujourd’hui il manquerait 300 enseignants, ce qui devrait avoir pour conséquence un effectif surchargé que ce soit en maternelle ou et dans les primaires. Les syndicats dénoncent aussi, l’instauration d’un service minimum enseignant, mis en place par le ministre qui, selon eux, est une restriction pure et simple du droit de grève.

Les syndicats espèrent que plus de la moitié des enseignants seront en grève... ()

Les principaux syndicats d'enseignants appellent aujourd'hui les professeurs à se mobiliser pour leur salaire et contre les 11.200 suppressions de postes au budget 2008. Ils tablent sur 65 % de grévistes dans les écoles primaires.

CHARTRES - Les personnels enseignants défendent leurs conditions de travail - par Intensite le 27.02.2008 : 07:53... ()

Les suppressions de postes et la dégradation des conditions de travail sont les raisons qui ont poussé un certain nombre de syndicats enseignants d’Eure-et-Loir à vouloir manifester aujourd’hui dans les rues de Chartres. Ils se retrouveront à 14h30 devant l’inspection académique et appellent à un « rassemblement bruyant ». Les syndicats ont précisé, par le biais d’un communiqué, que ce rassemblement se ferait à l’initiative des lycées de Chartres, mais que les collèges et lycées professionnels étaient également concernés.

EURE-ET-LOIR : Des cars pour le rassemblement des enseignants à Paris - par Intensite le 16.10.2008 : 08:59... ()

Des syndicats et des associations d’enseignants d’Eure-et-Loir, se rendront dimanche à Paris où va avoir lieu un grand rassemblement, à 12h, Place d’Italie. Selon le syndicat FSU, l’objectif de ce rassemblement est de peser sur les choix gouvernementaux en matière, de conception des métiers, de recrutement, de politique éducative ou encore sur le budget. Un car partira de la médiathèque de Châteaudun à 9h 30 et un autre de la FSU à Champhol à 10h. Retour prévu vers 19h. Pour vous inscrire : 02.37.21.23.96 ou par mail à fsu-28@wanadoo.fr.

EURE-ET-LOIR - Des postes d'enseignants en baisse l'an prochain, selon la FSU - par Intensite le 19.01.2009 : 08:45... ()

La FSU, le syndicat enseignant majoritaire, a grillé la politesse à l’Inspection d’académie. Il vient de dévoiler les prévisions du nombre d’enseignants en Eure-et-Loir pour la rentrée 2009. Des prévisions encore provisoires, mais déjà inacceptables pour la FSU, qui prévoit 17 postes de Rased supprimés dans les écoles primaires, pour la création de 17 postes d’enseignants classiques. 18 postes seraient supprimés dans les lycées généraux, le même chiffre dans les lycées professionnels, et 4 postes dans les collèges. Des suppressions de postes qui interviennent alors que le nombre d’élèves scolarisés sera en hausse dans les écoles et les collèges. L’Inspection d’académie confirme ces chiffres, mais uniquement comme base à des négociations qui devraient s’ouvrir cette semaine.

EURE-ET-LOIR - Les syndicats mobilisent sur le pouvoir d'achat - par Intensite le 07.02.2008 : 08:03... ()

La tension monte et les syndicats se mobilisent sur le thème du pouvoir d’achat, principale préoccupation des Français actuellement. En Eure-et-Loir, la CGT et la FSU ont rappelé hier l’importance du mouvement national annoncé pour le 12 février. Une manifestation départementale est programmée à 16h30 devant la préfecture. Les syndicats ont souligné les hausses du carburant (+8,2 %), le fioul domestique (+4,7 %), la baguette de pain (+12,5 %), l’électricité (+13 %). La mobilisation auprès des salariés se poursuivra aujourd’hui dans les restaurants administratifs.

EURE-ET-LOIR - 150 enseignants ont manifesté hier - par Intensite le 11.12.2008 : 09:51... ()

Ils étaient environ 150 hier à se masser devant l’inspection académique de Chartres. 150 enseignants, parents d’élèves et représentants d’associations, ainsi que quelques lycéens, pour un « rassemblement bruyant ». Ils appelaient à « la défense de l’école de la République et du service public de l’éducation ». Un coup de projecteur était mis sur les associations : au moins huit postes seront supprimés en Eure-et-Loir. Une délégation a été reçue par la directrice de cabinet du préfet, Magali Charbonneau.

Congo-Kinshasa: Les enseignants en grève !... ()

*Pas de rentrée de classes ce lundi 1er septembre 2008. Ainsi en ont décidé le Syeco et le Synecat, deux syndicats enseignants les plus représentatifs en RDC. Les enseignants présentent 6 revendications avant toute reprise de travail.

Côte d'Ivoire: Man - Les enseignants de la région en grève illimitée... ()

Un préavis de grève signé conjointement par les syndicats significatifs des enseignants est sur la table du ministre de l'éducation nationale.

EURE-ET-LOIR - 3000 à Chartres, 500 à Châteaudun, 200 à Dreux... - par Intensite le 02.05.2009 : 06:58... ()

Plus de 500 à Châteaudun, plus de 3000 à Chartres, la mobilisation pour la manifestation du 1er mai en Eure-et-Loir a mobilisé sauf à Dreux, où le cortège ne dépassait pas les 200 participants. Certes c’est moins que le 19 mars dernier, mais l’appel des syndicats a été entendu. Rassemblé autant de monde au début d’un long week-end ensoleillé est une victoire pour les syndicats.

REGION - La rentrée scolaire 2008 chiffrée par le recteur - par Intensite le 24.01.2008 : 08:09... ()

La rentrée scolaire de 2008 verra le nombre d’élèves augmenter dans le premier degré, alors que celle du second degré devrait être moins réjouissante. Pour répondre aux syndicats, le recteur de l’académie Orléans-Tours a mis en avant les créations et les suppressions de postes à la rentrée prochaine. Dans les six départements que compte l’académie, 1.852 élèves supplémentaires viendront gonfler les effectifs : + 717 en Eure-et-Loir, + 560 dans le Loiret, + 13 dans l’Indre, + 62 dans le Loir-et-Cher et + 532 en Indre-et-Loire. Ce qui, par voie de conséquence, entraînera la création de 14 postes dans l’Eure-et-Loir et l’Indre-et-Loire, 19 dans le Loiret, 1 dans le Loir-et-Cher. En revanche, le Cher et l’Indre perdront respectivement 7 et 6 postes. Les collèges et les lycées des six départements de l’académie ne seront pas logés à la même enseigne. Il y aura 2.100 collégiens et lycéens en moins. L’Eure-et-Loir va perdre près de 300 élèves. 198 emplois devraient disparaître, de même que 133 autres, remplacés par des heures supplémentaires. D’autre part, 252 assistants pédagogiques seront mis en poste dans l’académie et 18 infirmières seront recrutées.

Les syndicats d'enseignants contre la "saignée"... ()

L'annonce par le ministre Xavier Darcos de la suppression de 10.000 postes en 2008 provoque la colère des syndicats. L'Unsa-Education fustige un pilotage par la seule approche budgétaire. La FSU prévient qu'elle va organiser la riposte.

Les syndicats enseignants s'insurgent contre un service minimum à l'école... ()

Les syndicats de l'Education réagissent vivement aux propos de Fillon et Bertrand n'excluant pas d'étendre au secteur éducatif le dispositif de service minimum.

Service minimum: les syndicats dénoncent une menace sur le droit de grève... ()

Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, présentait aujourd'hui aux partenaires sociaux le projet de loi sur le service minimum dans les transports. Il n'a pas réussi à lever l'opposition des syndicats.

EURE-ET-LOIR - Des milliers de manifestants à Chartres - par Intensite le 21.11.2007 : 10:05... ()

En Eure-et-Loir, de 1.500 à 2.000 manifestants se sont retrouvés hier dans les rues de Chartres, jusqu’à 3.500 selon les syndicats. Postiers, agents hospitaliers, cheminots, agents EDF-GDF, enseignants , agents de la fonction publique territoriale, étudiants, lycéens étaient présents. La dégradation du pouvoir d’achat, les conditions de travail, les retraites, la loi Pécresse étaient autant de causes de revendications.A la poste, dans l’Education nationale, dans l’administration et à EDF-GDF, quelques perturbations ont été constatées. A la SNCF, la grève a été reconduite hier, ce qui va à nouveau perturbé le trafic aujourd’hui encore. Cependant, il semblerait qu’une reprise sensible de celui-ci ait été annoncée par la SNCF. Des numéros sont à votre disposition afin de pouvoir vous renseigner au 0800.83.59.23 pour les TER Centre et le 0805.700.805 pour le Transilien et le site www.sncf.com

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement