Actualités Tourisme et voyage > REGION - Le Conseil régional va établir son budget primitif - par Intensite le 18.12.2008 : 08:51















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

REGION - Le Conseil régional va établir son budget primitif - par Intensite le 18.12.2008 : 08:51

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

REGION - Le Conseil régional va établir son budget primitif - par Intensite le 18.12.2008 : 08:51... ()

Après le Conseil général d’Eure-et-Loir, c’est la Région Centre qui s’attelle à préparer son budget primitif pour l’année 2009, aujourd’hui et demain. La quadrature du cercle est la même que pour les départements : comment financer les prérogatives ainsi que les investissements de la Région, en temps de crise ? La majorité de gauche a assuré qu’une hausse des impôts était exclue. Le Conseil régional veut mettre l’accent cette année sur trois priorités, dans l’air du temps : la formation, l’innovation au service du développement économique, et le développement durable.

REGION - Le conseil régional prépare ses actions pour 2008 - par Intensite le 18.12.2007 : 08:05... ()

Le conseil régional du Centre sera en session plénière jeudi et vendredi. Il sera question du budget primitif pour l’année 2008. Celui-ci prend en compte les désengagements de l’Etat et les coûts supplémentaires induits par l’application de la loi du 13 août 2004 sur la décentralisation (transfert de l’Etat aux Régions de nouvelles compétences : formations sanitaires et sociales, personnels dans les lycées…). Selon la région, ce budget répond à trois principales priorités : l’innovation, la formation pour préparer les mutations économiques et sociales et le développement durable, comprenant le développement des transports collectifs, le pôle d’efficacité énergétique et la protection des espaces naturels. Les élus régionaux débattront également de la mise en place d’une politique régionale de restauration scolaire de qualité dans les lycées, et de la définition d’une troisième génération de contrats territoriaux.

REGION - Le conseil régional a voté son budget 2008 - par Intensite le 21.12.2007 : 09:24... ()

 La Région Centre a voté son budget 2008. 956 millions d’euros lui seront consacrés, soit une hausse de 3%, « sans augmenter les impôts » a précisé le président PS du conseil régional, François Bonneau. Cette année, la région mettra l’accent sur la formation professionnelle des jeunes avec, pour objectif d’élever les niveaux de qualification de l’ensemble des lycéens et des apprentis. Les formations des carrières sanitaires et sociales seront renforcées. La recherche fera, elle aussi, parti des priorités et un investissement important sera consacré aux transports.

REGION - En bref... - par Intensite le 27.11.2007 : 08:51... ()

- Rappelons que c’est aujourd’hui que sera signée à Chartres, la nouvelle convention (2007-2013) entre le conseil général d’Eure-et-Loir et le conseil régional du Centre. La région va s’engager à hauteur de 23 millions d’euros sur les projets départementaux.- A l’appel des syndicats CGT, FO, SNU et SUD, le personnel des services de l’ANPE et de l’UNEDIC sont appelés à faire grève, aujourd’hui, dans toute la région pour protester contre le projet de fusion ANPE/UNEDIC. Un rassemblement régional est prévu à Orléans.

Languedoc-Roussillon. Budget: le conseil général de l'Hérault emprunte pour financer des investissements en hausse... ()

Le budget primitif 2008 du conseil général de l'Hérault s'élève à 1.172 millions d'euros, en hausse de 6,4% par rapport à 2007. Les dépenses de fonctionnement représentent trois quarts de ce ...

REGION - Daniel Guéret critique le Conseil régional et l'Etat - par Intensite le 30.03.2009 : 09:09... ()

Session du Conseil régional vendredi dernier à Orléans : Daniel Guéret, conseiller régional UMP pour l’Eure-et-Loir, s’est montré très offensif : selon lui, si la question de l’appartenance du département à la région Centre se pose, c’est parce que l’Etat et les colllectivités n’ont pas fait leur travail en terme d’infrastructures. Pour Daniel Guéret, l’élection régionale de 2010 sera la dernière chance pour l’Eure-et-Loir, car on n’évitera pas le sens de l’histoire, a-t-il averti.

LOIR-ET-CHER - Budget difficile à établir pour le Département - par Intensite le 13.12.2008 : 07:06... ()

Le conseil général du Loir-et-Cher a adopté cette semaine son budget primitif 2009 qui s'équilibre à 352 millions d'euros contre 340 en 2007. Le président Maurice Leroy reconnaît que ce budget avait été particulièrement difficile élaborer. Le conseil général subit de plus en plus les restrictions financières édictées par l'état. Mais c'est avec la fiscalité indirecte que la crise fait déjà sentir ses effets : les droits de mutation sont en recul de 20%. Face à cette situation, le conseil général devra emprunter davantage. Pour équilibrer son budget le Loir-et-Cher a fait le choix de ne pas augmenter la fiscalité en alourdissant la dette.

EURE-ET-LOIR - Le Conseil général prévoit une hausse des impôts locaux pour financer les investissements - par Intensite... ()

C’est le nerf de la guerre, et c’est un sujet on ne peut plus sensible, crise financière oblige : le Conseil général a établi lundi matin son budget primitif. Et en temps de crise, le Département ne compte pas vraiment ses sous : si des économies sont faites en dépenses de fonctionnement, Albéric de Montgolfier ne fait pas de croix sur les investissements prévus. Le président du Conseil général choisit de les maintenir, quitte à prendre des mesures impopulaires. On parle d’une augmentation entre 3 et 9% des impôts locaux. On serait plus dans la moyenne basse, mais c’est déjà trop pour Jacky Jaulneau, du groupe d’opposition socialiste. Lui veut éviter, coûte que coûte, que les Euréliens ne mettent la main à la poche. Des économies auraient pu être faites, selon Jacky Jaulneau : il cite une convention passée avec Cofiroute pour l’échangeur d’Illiers, ou l’enveloppe attribuée au collège de Cloyes. Parmi ses principaux investissements, le Conseil général a débloqué 166 millions d’euros à l’action sociale, dont 127 millions aux personnes âgées, handicapées et aux enfants. Et pour cette fameuse hausse des impôts locaux, on en saura plus lors d’un prochain vote, en mars prochain.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google