Dictionnaire > Définitions Normes d'Internet > IETF (The Internet Engineering Task Force)
Dictionnaire en ligne
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

IETF - The Internet Engineering Task Force

 Définition

Definition de The Internet Engineering Task Force  Communauté étendue et fluctante d'experts du web soucieux de contribuer à son développement et à sa maintenance.

 Description

Description de The Internet Engineering Task Force  L'IETF, organisation ouverte à tous, regroupe des personnes physiques et des organisations intéressées par les évolutions du web : designers de réseaux, administrateurs systèmes, producteurs d'hardware et de software, développeurs, chercheurs et autres s'y retrouvent.

Tous ces membres, réunis en groupes de travail temporaires, élaborent des propositions de normes (à destination de l'IESG) ou bien fournissent des procédures de création de normes, qu'utiliseront par la suite d'autres organismes de normalisation (W3C, ISO, ANSI, ...).

Plus précisément, l'IETF a pour fonction :
-d'identifier et de résoudre les problèmes immédiats affectant le fonctionnement de l'internet ;

-de spécifier des protocoles ou des architectures de réseaux susceptibles de limiter ces problèmes à l'avenir ;

-d'émettre des propositions de normes et de standards pour le web ;

-et de favoriser les transferts de technologies et d'informations en direction de la communauté du web.

L'IETF, communauté accueillie et protégée par l'Internet Society, collabore pour cela avec l'IESG et l'IRTF.

Si vous avez des questions ou des commentaires à apporter à cette définition, utilisez ce formulaire, merci d'avance !

Partagez cette définition sur Google+ en cliquant sur ce bouton :

N'oubliez pas de suivre notre compte Twitter et de rejoindre les autres fans de Dicodunet sur Facebook

 Auteur

Auteur Guillaume Roussel : Revue Hadès

 Autres sites sur le sujet

Liens externes Voici un autre site sur le sujet :

Prévisualisation fournie par ThumbshotsSite officiel de l'Internet Engineering Task Force

 Commentaires

Pour l'instant aucun commentaire n'a été ajouté. N'hésitez pas à utiliser le formulaire ci-dessous si vous avez des questions ou des précisions à apporter à cette définition.

 Ajoutez votre commentaire

Si vous avez des commentaires à faire ou des questions à poser, remplissez le formulaire ci-dessous :

Votre pseudo * :
Ne mettez pas votre nom réel mais plutôt un prénom ou un pseudo
Votre adresse email * :
Indiquez une adresse qui fonctionne !
URL de votre site :
Si vous le voulez, mettez l'URL de votre site, nous y ferons un lien
Titre de votre commentaire * :
En quelques mots, l'objet de votre commentaire
Votre commentaire * :
Indiquez ici vos remarques, vos questions, vos compléments d'information... Aucune balise HTML n'est autorisée. Votre commentaire doit faire au moins 150 caractères de longueur.
 

Les champs marqués du signe * sont obligatoires.

Votre pseudo et celui de votre site apparaîtront sur la page publique de la définition, avec un lien vers votre site. Votre adresse email nous servira à vous prévenir des suites que nous donnerons à votre commentaire (qu'il soit accepté ou refusé) ; en aucun cas elle ne sera communiquée à un tiers sans votre consentement. Votre adresse IP sera enregistrée conformément aux obligations légales.

 Définitions à consulter

Définitions à consulter Nous vous proposons de consulter également la définition des termes suivants :

  • Interface de programmation d'applications (API) : Une API a pour objet de faciliter le travail d'un programmeur en lui fournissant les outils de base nécessaires à tout travail à l'aide d'un langage donné. Elle constitue une interface servant de fondement à un travail de programmation plus poussé.
  • Bluetooth : Protocole de communication par ondes radios défini par Ericsson, IBM, Intel, Nokia et Toshiba.
  • C# : Nouveau langage de programmation créer par Microsoft.
  • Compilateur : Logiciel chargé de traduire le code source d'un programme en langage machine compréhensible par un ordinateur.
  • Technologie du courant porteur en ligne (CPL) : Accès à l'Internet haut-débit via le réseau électrique.
  • Crack : Terme générique désignant un moyen illégal de disposer d'une licence sur un logiciel.
  • Cybersquattage : Technique de parasitisme consistant à enregistrer un nom de domaine afin de détourner le trafic destiné à une marque possèdant une forte notoriété.
  • Document Object Model (DOM) : Le DOM ou Document Object Model est une API qui consiste à décomposer le contenu d'un document HTML ou XML en une arborescence de noeuds (chaque éléments du document est un noeud).
  • Electrically Erasable Programmable Read Only Memory (EEPROM) : Mémoire électronique permanente (par opposition aux mémoires volatiles de type RAM) pouvant être réécrite par application d'une tension électrique supérieure à la tension d’utilisation.
  • Emule : Emule est un logiciel de peer-to-peer open source, utilisant le réseau eDonkey.
  • Gateway VoiP : Une Gateway est un équipement, un ordinateur qui permet de faire transiter des communications téléphoniques à travers plusieurs type de réseaux tels que le réseau traditionnel de téléphonie (le réseau RTC) et le réseau Internet.
  • General Packet Radio (GPRS) : Evolution du réseau de téléphonie mobile GSM basée sur la commutation par paquets permettant à un terminal data sans fil de communiquer au travers du réseau GSM en utilisant un canal de transmission en mode paquet à un débit maximum de 32400 b/s en réception et 19200 b/s en émission.
  • Internet Engineering Steering Group (IESG) : Petit groupe d'experts validant (ou non) les ébauches de normes et de standards Internet qui lui sont communiquées.
  • Internet SOCiety (ISOC) : Organisme de coordination visant à faciliter le maintien et le développement du web.
  • Internet Protocol Version 6 (IPv6) : Version 6 du protocole Internet, IPV6 est le successeur de la version actuelle (IPV4).
  • Internet Relay Chat (IRC) : Discussion relayée par Internet.
  • Ecran à cristaux liquides (LCD) : Acronyme pour l'expression anglaise "Liquid Cristal Display", se traduisant par "écran à cristaux liquides".
  • Lightweight Directory Access Protocol (LDAP) : Protocole d'accès à un annuaire, dérivé d'X500, au dessus de TCP/IP. C'est une implémentation allégée du protocole ISO DAP. Il est devenu le standard des annuaires électroniques.
  • Ligne téléphonique dégroupée : Une ligne téléphonique est dégroupée quand elle est raccordée par un opérateur différent de France Télécom (opérateur historique).
  • Liste de diffusion : Système de discussion passant par la messagerie électronique et permettant de s'échanger des e-mails à l'intérieur d'une communauté définie au préalable.

Si vous avez aimé cette définition, partagez-la sur vos réseaux sociaux !

Partager

N'oubliez pas de suivre notre compte Twitter et de rejoindre les autres fans de Dicodunet sur Facebook