Actualités Développement de logiciels > Telecom Italia: Telefonica va payer 2,4 milliards d'euros pour 40% du holding















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Telecom Italia: Telefonica va payer 2,4 milliards d'euros pour 40% du holding

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Telecom Italia: Telefonica va payer 2,4 milliards d'euros pour 40% du holding... ()

Le groupe espagnol de télécommunications Telefonica débourserait environ 2,4 milliards d'euros pour entrer à hauteur de 40% dans un holding contrôlant le capital de Telecom Italia, indique samedi le quotidien économique Expansion.

Telecom Italia-Telefonica : arrangement à l'italienne... ()

Depuis que l'italien Enel, allié à l'espagnol Acciona, s'est entendu avec un autre espagnol, Endesa, pour faire échec à l'OPA hostile de l'allemand E.ON, tout a changé entre Rome et Madrid. Aujourd'hui, c'est la réciproque : Telefonica s'immisce au sein de Telecom Italia.

Lespagnol Telefonica et les banques italiennes sauvent Telecom Italia... ()

Telecom Italia restera italien grâce à l'union des efforts financiers de l'espagnol Telefonica, des banques italiennes.

Telecom Italia au coeur de la bataille... ()

France Télécom et l'espagnol Telefónica envisagent de déposer une offre en vue de pénétrer dans le capital d'Olimpia, maison-mère de Telecom Italia. L'offre des deux groupes porterait sur une participation de 66 pc dans Olimpia, annonce jeudi l'édition européenne du quotidien américain "Wall Street Journal".

Telefonica pourrait faire une offre sur Telecom Italia, selon Bloomberg... ()

Le président de Telefonica serait soutenu par Marco Fossati, dont la holding familiale détient près de 5% de Telecom Italia.

Telefonica intéressé par Hansenet, filiale allemande de Telecom Italia... ()

Le groupe espagnol de télécoms Telefonica est intéressé par la filiale allemande de Telecom Italia, Hansenet, mais il n'y a pas d'accord sur le prix, a déclaré vendredi le président de Telefonica Europe, Matthew Key.Nous sommes intéressés, mais il n'y a pas d'accord sur le prix, a-t-il déclaré...

Rome dément avaliser une fusion Telecom Italia-Telefonica... ()

ROME, 2 février (Reuters) - Le gouvernement italien a démenti mardi un article de presse selon lequel il a donné son feu vert sous conditions à un rachat de Telecom Italia par l'espagnol Telefonica , une information qui a fait gagner jusqu'à 9% à l'action de l'opérateur italien.Le titre Telecom...

Guido Rossi plante Telecom Italia... ()

Telecom Italia s'est retrouvée dans la tourmente, vendredi. Son président, Guido Rossi, en conflit ouvert avec le principal actionnaire, la holding Olimpia dirigée par Marco Tronchetti Provera, a annoncé sa démission.

Telefonica : Rome veut une discussion avec Telecom Italia... ()

(actualisé avec l'annonce du ministère italien de l'industrie)ROME, 28 janvier (Reuters) - Le ministre italien de l'industrie Claudio Scajola a annoncé jeudi qu'il rencontrerait des représentant du groupe italien de télécommunications Telecom Italia dans les jours à venir pour évoquer l'hypothèse...

Brésil : Telecom Italia se désengage du fixe... ()

C'est la fin de l'aventure de Telecom Italia dans le téléphone fixe au Brésil : hier, la société italienne a annoncé un accord pour la vente de sa participation de 38 % dans Solpart, le holding de contrôle de Brasil Telecom, à des fonds de pension brésiliens (Previ, Petros et Funcef) pour 515...

Telecom Italia/ Telefonica : fusion ou divorce ?... ()

Non ce n'est pas un roman à l'eau de rose, loin s'en faut .... ! selon le quotidien La Repubblica, le printemps pourrait être crucial pour Telecom Italia et Telefonica. Si l'on en croit le journal, le groupe de télécommunications italien et son premier actionnaire, l'espagnol Telefonica, se seraient donnés trois mois pour choisir entre le parfait amour ou la rupture. Le quotidien - sans citer ses sources - affirme ainsi que si aucune date n'a été fixée, dirigeants et actionnaires se sont donnés l'objectif de manière informelle d'arriver à une solution au printemps. Seuls deux scenarri ont d'ores et déjà été présélectionnés : un mariage avec Telefonica ou un adieu à Telefonica. Toutefois, selon La Repubblica, l'hypothèse de la fusion, bien que complexe, est considérée aujourd'hui comme la plus probable. Rappelons que Telefonica est le principal actionnaire de Telco, holding de contrôle du groupe italien et détentrice de 22,5% de son capital. De ce fait, le groupe espagnol détient indirectement une part d'environ 10% de Telecom Italia. A lheure actuelle, les autres actionnaires de Telco sont les banques italiennes Intesa Sanpaolo et Mediobanca et l'assureur Generali. Fin octobre, ces derniers, accompagnés de Telefonica avaient décidé de renouveler le pacte qui les lie jusqu'en 2013. La famille Benetton avait quant à elle décidé d'en sortir. Précisons par ailleurs que la semaine dernière, Telco a annoncé le refinancement de 2,6 milliards d'euros de dette arrivée à é...

Telecom Italia rachète AOL Allemagne... ()

Il y avait donc anguille sous roche ... La démission inattendue vendredi du PDG du principal groupe italien de téléphonie, Telecom Italia, Marco Tronchetti Provera, ne serait pas arrivée si fortuitement que cela ... Telecom Italia a en effet annoncé...

Le président de Telecom Italia claque la porte... ()

Le président de Telecom Italia, Guido Rossi, en conflit ouvert avec le principal actionnaire, la holding Olimpia dirigée par Marco Tronchetti Provera, a remis vendredi sa démission. Marco Tronchetti Provera est à l'origine ...

Telecom Italia a gagné 4,67 %, à 1,008 euro,...... ()

Telecom Italia a gagné 4,67 %, à 1,008 euro, après avoir mandaté plusieurs banques afin de trouver un repreneur pour 49 % du capital de sa filiale Sparkle. L'action de l'opérateur transalpin a également profité de nouvelles rumeurs de fusion avec l'espagnol Telefónica. Telecom Italia a formellement...

Telecom Italia, convoité par les USA, restera dans des mains européennes... ()

La reprise d'une partie du capital de Telecom Italia par un consortium italo-espagnol met fin à des mois de tractations et aux convoitises américaines, permettant à l'un des fleurons industriels de l'Italie de rester entre les mains d'investisseurs européens.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google