Actualités Economie > LIBAN - VIOLENCES: Arrêt des violences entre islamistes et Fatah















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

LIBAN - VIOLENCES: Arrêt des violences entre islamistes et Fatah

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Liban sud: heurts armés entre Fatah et islamistes dans un camp palestinien... ()

De violents accrochages armés se sont intensifiés vendredi soir entre les partisans du Fatah et des...

Liban : Nahr al-Bared est tombé... ()

L'armée libanaise a pris dimanche le contrôle du camp palestinien de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban, après plus de trois mois de combats meurtriers avec les islamistes du Fatah al-Islam. Des dizaines d'islamistes du Fatah al-Islam ont été...

Liban: hommage à Arafat et démonstration de force du Fatah à Aïn Héloué... ()

Le parti Fatah a organisé dimanche une parade militaire aux allures de démonstration de force dans le camp d'Aïn Héloué, dans le sud du Liban,...

Liban : les islamistes hors de combat... ()

Beyrouth. L'armée libanaise a pris hier le contrôle du camp palestinien de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban, après plus de trois mois de combats meurtriers avec les islamistes du Fatah al-Islam...

Nouveau front au Liban sud... ()

Des islamistes ont ouvert un nouveau front dans le camp de réfugiés palestiniens de Aïn Héloué, au Liban sud, tuant deux soldats, alors que l'armée poursuit son offensive lancée le 20 mai contre le Fatah al-Islam retranché à Nahr al-Bared, dans le no[...]

Liban : 227 militants islamistes inculpés de meurtre et de terrorisme... ()

Le Liban a inculpé 227 militants islamistes de meurtre et de terrorisme, alors que les combats entre l'armée libanaise et le Fatah al-Islam sont entrés dans leur quatrième mois, a rapporté mardi la chaîne de télévision locale ANB. Le procureur général du Liban, Saïd Mirza, prépare actuellement des poursuites contre ces militants, dont 108 ont été arrêtés depuis le 20 mai, date à laquelle ont éclaté les combats entre l'armée libanaise et les islamistes retranchés dans le camp de (...) - Actualité

Liban : Nahr al-Bared : tirs intermittents malgré l'annonce de fin des opérations... ()

Des tirs intermittents étaient entendus vendredi matin autour du camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban, malgré l'annonce la veille par le ministre de la Défense de la fin des opérations militaires. L'armée a riposté à l'artillerie à des tirs d'arme automatique de la part des islamistes du Fatah al-Islam toujours retranchés dans un réduit dans la partie sud du camp, selon un journaliste de l'AFP.Les tirs étaient toutefois espacés, après des combats intenses les jours précédents. D'autre part, le porte-parole du rassemblement des Oulémas palestiniens, Mohammad Hajj, qui négocie avec le Fatah al-Islam, a affirmé que les islamistes seraient prêts à respecter un cessez-le-feu. J'ai pu entrer en contact avec leur porte-parole, Chahine Chahine, et ils sont prêts à respecter un cessez-le-feu, a-t-il déclaré à l'AFP. Les négociateurs affirment depuis plusieurs jours que les dirigeants du Fatah al-Islam, notamment Chaker al-Abssi, sont injoignables et que les contacts ne sont établis qu'avec des cadres de second rang. Le ministre de la Défense, Elias Murr, a annoncé jeudi soir que les opérations militaires étaient terminées mais que le camp resterait encerclé jusqu'à la reddition des islamistes, retranchés dans Nahr al-Bared depuis le 20 mai. L'armée avait affirmé auparavant avoir pris toutes les positions du Fatah al-Islam dans la partie nord de Nahr al-Bared et annoncé qu'elle poursuivrait les islamistes repliés dans le sud du camp. Au total, 143 pers...

Regain de tension meurtrière au Liban... ()

L'armée libanaise a poursuivi son offensive contre les islamistes de Fatah al-Islam retranchés dans un camp palestinien du Liban nord. Le bilan est lourd au second jour des combats les plus sanglants depuis la fin de la guerre civile : 55 morts. [...]

Liban : violents combats dans le camp de Nahr al-Bared... ()

Berne - De violents combats opposent l'armée libanaise aux derniers islamistes du Fatah al-Islam dans le camp de Nahr al-Bared (nord). Les militaires espèrent en finir avec la résistance, après une tentative d'évasion dans la nuit de dizaines de combattants. Pendant la nuit, les islamistes ont essayé de briser l'encerclement du camp, au moment où les soldats s'approchaient des dernières positions du Fatah al-Islam, retranchés depuis le 20 mai dans Nahr al-Bared. Une vingtaine d'entre eux (...) - Actualité

Les familles de militants islamistes commencent à quitter leur camp au Liban (armée)... ()

Les familles des militants islamistes retranchés dans un camp de réfugiés palestiniens du nord du Liban ont commencé à quitter le camp asiégé vendredi, selon une source de l'armée. L'évacuation des familles des militants du Fatah al-Islam a commencé à 15h45 (1245 GMT), d'après la source qui a ajouté que l'armée avait annoncé un cessez-le-feu pour assurer leur départ dans les délais fixés. L'agence de presse officielle National News Agency a indiqué qu'un total de 68 civils (...) - Actualité

Liban : le bras de fer s'intensifie entre armée et islamistes... ()

L'armée libanaise, qui resserre l'étau autour du camp de Nahr al-Bared, a repris samedi son pilonnage intensif des positions des combattants extrémistes du Fatah al-Islam, au lendemain des pires affrontements depuis le début des heurts , il y a deux semaines...

Liban : les réfugiés fuient Nahr al-Bared... ()

Graphique interactif sur le Liban où les réfugiés palestiniens,dans la crainte d'une reprise des combats entre l'armée libanaise et les islamistes du Fatah al-Islam, fuient le camp de Nahr al-Bared.

Les combats s'intensifient au Liban... ()

L'armée libanaise appellent les combattants islamistes du Fatah al-Islam, retranchés dans le camp de Nahr al-Bared depuis deux semaines, à se rendre.

Liban : violents bombardements sur le camp de Nahr al-Bared... ()

Les bombardements de l'armée libanaise ont repris avec intensité sur le camp palestinien de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban. Les soldats tentent de s'emparer du dernier carré tenu par les islamistes du Fatah al-Islam. Le pilonnage à l'artillerie et aux obus de chars, le plus violent depuis plusieurs jours, a commencé dès l'aube après des tirs intermittents pendant la nuit. L'armée a tiré une dizaine d'obus par minute sur les positions des combattants islamistes, qui contrôlent encore (...) - Actualité

Liban : l'armée rejette une proposition de reddition conditionnelle... ()

Nahr al-Bared - L'armée libanaise a rejeté une proposition de reddition conditionnelle des islamistes du Fatah al-Islam encerclés dans le camp palestinien de Nahr al-Bared, au nord du Liban. Les islamistes contrôlent toujours un territoire de 15'000 mètres carrés. L'armée exige une reddition sans conditions, la remise des armes et l'annonce de la dissolution du Fatah Al-Islam, a déclaré dimanche un médiateur, Mohammad Hajj, porte-parole du Rassemblement des oulémas palestiniens. Un (...) - Actualité

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google