Actualités Economie > DEFENSE - DIPLOMATIE: Accord sur un texte interdisant les armes à sous-munitions















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

DEFENSE - DIPLOMATIE: Accord sur un texte interdisant les armes à sous-munitions

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Dublin: 111 pays adoptent une convention contre les armes à sous-munitions... ()

Plus d'une centaine de pays ont formellement adopté vendredi à Dublin une Convention interdisant les armes à sous-munitions dans le monde, avec...

Armes à sous-munitions : Ban Ki-moon se félicite... ()

Le secrétaire général de l'Onu est ravi de l'adoption formelle par 111 pays réunis à Dublin d'une convention interdisant les armes à sous-munitions dans le monde. Etats-Unis, Chine et Russie étaient absents de la Convention.

Armes à sous-munitions : accord sur une interdiction à Dublin... ()

Dublin - Les 109 pays, dont la Suisse, participants à une conférence sur les bombes à sous-munition (BASM) à Dublin se sont mis d'accord mercredi soir sur une convention interdisant l'ensemble de ces armes. Le texte a été accepté par tous les délégués. La « Convention sur les armes à sous-munitions » prévoit que chaque Etat signataire s'engage à ne jamais, en aucune circonstance, employer d'armes à sous-munitions ; mettre au point, produire, acquérir de quelque autre manière, stocker, (...) - Actualité / swissinfo/Radio Suisse Internationale

Un projet de loi pour l'élimination des armes à sous-munitions... ()

Lors du conseil des ministres du 25 novembre 2009, le ministre de la défense a présenté un projet de loi tendant à l'élimination des armes à sous-munitions. Ce projet assure la mise en oeuvre de la convention multilatérale relative aux armes à sous-munitions, signée par la France à Oslo, le 3 décembre 2008. Les armes à sous-munitions, conçues pour disperser un grand nombre de projectiles explosifs, laissent sur le terrain une importante quantité de sous-munitions non explosées. (...) - Actualité Juridique

Une centaine de pays réunis à Oslo pour interdire les bombes à sous-munitions... ()

Une centaine de pays étaient réunis mercredi à Oslo pour signer un traité interdisant les bombes à sous-munitions, un fléau pour les populations civiles, tout en appelant les plus gros...

Une centaine de pays réunis à Oslo pour interdire les bombes à sous-munitions... ()

Une centaine de pays étaient réunis mercredi à Oslo pour signer un traité interdisant les bombes à sous-munitions, un fléau pour les populations...

Une centaine de pays interdisent les bombes à sous-munitions... ()

Oslo - Une centaine de pays, dont la Suisse, doivent signer, à partir de ce mercredi à Oslo, un traité d'interdiction totale des bombes à sous-munitions. Ces engins sont particulièrement meurtriers pour les populations civiles. Négocié à Dublin en mai, le traité interdit la production, l'utilisation, le stockage, le commerce et le transfert de ces armes, et, fait novateur, oblige les signataires à venir en aide aux pays et personnes victimes des sous-munitions. C'est l'une des très rares (...) - Actualité /

Vers l'interdiction des bombes à sous-munitions... ()

Plus de 100 pays, réunis à Dublin, sont parvenus à un accord sur un traité qui interdirait les modèles actuels de bombes à sous-munitions et exigerait la destruction des stocks dans un délai de huit ans.

Oslo : 46 pays pour interdire des sous-munitions... ()

La France fait partie des 46 pays sur 49 qui ont signé la déclaration commune appelant à une interdiction des bombes à sous-munitions d'ici 2008.

Les bombes à sous-munition officiellement déclarées hors-la-loi... ()

Oslo - Une centaine de pays ont commencé à signer à Oslo le traité interdisant les bombes à sous-munitions (BASM). La cérémonie est marquée par l'absence des gros producteurs tels les Etats-Unis, la Russie et la Chine. La Suisse est représentée par la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey. « Le monde est un endroit plus sûr aujourd'hui. C'est l'accord humanitaire le plus important de la dernière décennie », a déclaré Richard Moyes, coprésident de la Coalition contre les sous-munitions, (...) - Actualité /

La Russie ne va pas renoncer aux bombes à sous-munitions... ()

Moscou - La Russie ne va pas renoncer aux bombes à sous-munitions (BASM), malgré la signature mercredi d'un traité interdisant ces armes. Le ministère des affaires étrangères a souligné vendredi leur « rôle important pour les intérêts défensifs » du pays. « Les bombes à sous-munitions sont des armes légales qui ne sont pas interdites par le droit international humanitaire et jouent un rôle important pour les intérêts défensifs de la Russie. Nous ne pouvons pas y renoncer », a affirmé le (...) - Actualité /

Bombes à sous-munitions : vers un traité d'interdiction... ()

Le processus d'Oslo, qui vise à accélérer l'adoption d'un traité interdisant les bombes à sous-munitions, prend de l'ampleur. Le 22 février, à Wellington, en Nouvelle-Zélande, 82 pays se sont engagés en ce sens. Plusieurs Etats, dont la France, font de la résistance.

Destruction des armes à sous-munitions : un défi environnemental pour la France ?... ()

Désormais intégrée au commandement de l'OTAN et signataire du Traité d'Oslo, la France devrait se doter d'une filière de démantèlement et de valorisation des bombes à sous-munitions, à priori conforme à la réglementation environnementale européenne.

Vers l'interdiction des bombes à sous-munitions... ()

Plus de 100 pays, réunis à Dublin, sont parvenus à un accord sur un traité qui interdirait les modèles actuels de bombes à sous-munitions et exigerait la destruction des stocks dans un délai de huit ans.

Vienne : conférence contre les bombes à sous-munitions... ()

Vienne - Les délégués de quelque 127 pays, dont la Suisse, participent à Vienne à une conférence internationale sur les bombes à sous-munitions, à l'invitation d'une coalition d'ONG. La réunion vise l'adoption d'un traité d'ici fin 2008 sur l'interdiction de ce type d'armes. La Suisse fait partie des pays qui disposent de telles armes et qui souhaitent les conserver. Lorsqu'elles explosent, les bombes à sous-munition disséminent des centaines d'autres munitions explosant à leur tour, (...) - Actualité

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google