Actualités Internet > Le Wi-Fi rend les bibliothécaires malades















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le Wi-Fi rend les bibliothécaires malades

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le Wi-Fi rend les bibliothécaires malades... ()

Depuis le 1er décembre, un moratoire sur le Wi-Fi a été signé par le Comité hygiène et sécurité (CHS) de la Direction des Affaires culturelles de la ville de Paris. En effet, le syndicat SUPAP-FSU et deux associations environnementales réclamaient “un moratoire sur le développement du Wi-Fi dans les bibliothéques et musées après avoir constaté les [...]

santé - La Ville de Paris va rebrancher le Wi-Fi dans ses bibliothèques... ()

Le comité d'hygiène et de sécurité de la direction des affaires culturelles de la Ville est revenu sur le moratoire décidé à la fin de 2007.

Wifi : moratoire dans les bibliothèques de Paris III Sorbonne... ()

Un moratoire sur les bornes wifi a été annoncé à l'université Sorbonne Paris III lors de la dernière réunion du comité hygiène et sécurité, selon le syndicat FSU.

Avis sur le Wi-Fi : un cancérologue censuré à Paris... ()

Le syndicat Supap-FSU dénonce le refus de la ville de Paris d’inviter le Professeur Belpomme au prochain comité d’hygiène et de sécurité (CHS) de la direction des affaires culturelles. Les réseaux Wi-Fi des bibliothèques de la capitale avaient été rebranchées en novembre 2008 suite à plus d’un an d’indisponibilité. « Nous voulions déplacer le débat d’un aspect [...]

Avis sur le Wi-Fi : un cancérologue censuré à Paris... ()

Le syndicat Supap-FSU dénonce le refus de la ville de Paris d’inviter le Professeur Belpomme au prochain comité d’hygiène et de sécurité (CHS) de la direction des affaires culturelles. Les réseaux Wi-Fi des bibliothèques de la capitale avaient été rebranchées en novembre 2008 suite à plus d’un an d’indisponibilité. « Nous voulions déplacer le débat d’un aspect [...]

La Sorbonne Paris 3 décrète un moratoire sur le Wi-Fi dans ses bibliothèques... ()

Sainte-Geneviève, Sainte-Barbe, la bibliothèque des Langues orientales, le centre de documentation de la faculté de Censier : autant de bibliothèques universitaires dépendant toutes de l’université Sorbonne-Paris-III et qui seront désormais privées de Wi-Fi. La dernière réunion du comité d’hygiène et de sécurité de l’université a en effet décidé un moratoire sur l’utilisation des bornes Wi-Fi dans [...]

WiFi : les bibliothèques parisiennes rebranchées... ()

Le Comité d'Hygiène et de Sécurité de la Direction des Affaires Culturelles de la ville de Paris s'est prononcé pour un retour du WiFi dans les bibliothèques qui en avaient été privées selon un principe de précaution.

WiFi en bibliothèque : une employée menacée de sanctions financières... ()

C'est cette fois dans la bibliothèque Faidherbe, située dans le XIe arrondissement qu'une employée a demandé son droit de retrait après que la borne WiFi de la bibliothèque a été rebranchée. En effet, « suite à des malaises certainement dus aux rayonnements électromagnétiques provenant de bornes Wifi », cette dernière sera en droit de retrait et ne travaillera donc plus à compter du 12 novembre. Du côté de l'administration, qui disposait de 24 heures pour contester ce droit, aucune réaction. Le Comité Hygiène et Sécurité n'a pas été convoqué et le syndicat Supap dac constate un étrange silence depuis six jours. « Aucune réaction officielle n'a été communiquée, ni à l'agent concerné, ni aux représentants des personnels du CHS, malgré plusieurs courriers argumentés des représentants du syndicat Supap-FSU. Seule une menace verbale de lui retirer de l'argent sur son salaire a été signifiée », atteste le syndicat. Dénonçant ainsi les pressions financières exercées pour que l'agent reprenne son travail, la Direction des Affaires culturelles de la Ville de Paris qui chapeaute les bibliothèques « a fini par concéder comme seule solution possible une prise en charge de la Sécurité sociale, par le biais d'un arrêt maladie ». Interpellant dès lors le maire de Paris, Bertrand Delanoé de « proposer des solutions respectueuses de la santé des personnels, de cesser de bafouer les réglementations protégeant les agents dont il a la responsabilité, et enfin de cesser de mépriser et contourn...

Moratoire sur le wifi dans les bibliothèques de Paris III Sorbonne... ()

Un moratoire sur les bornes wifi a été annoncé à l'université Sorbonne Paris III lors de la dernière réunion du comité hygiène et sécurité, selon le syndicat FSU.Ce moratoire concerne l'ensemble des établissements dépendants de Paris III - les bibliothèques Sainte-Geneviève, Sainte-Barbe, celle des...

Wi-Fi : la ville de Paris déconnecte six bibliothèques suite à des plaintes sanitaires... ()

Pour autant, le projet de couvrir Paris de hotspots ne serait pas remis en cause Le déploiement à Paris par la de hotspots Wi-Fi gratuits suscite une levée de boucliers de syndicats et associations, qui mettent en avant des risques sanitaires liés à l'exposition prolongée à ces réseaux sans fil. Les équipes de Bertrand Delanoë ont donc décidé, entre octobre et novembre, de désactiver les bornes Wi-Fi dans les six bibliothèques où ces agents se plaignaient. Entre-temps, le Comité hygiène et sécurité (CHS) de la direction des affaires culturelles de la ville de Paris a été saisi de l'affaire et a voté, le 28 novembre, un moratoire sur les dangers du Wi-Fi dans les bibliothèques parisiennes ; un texte rédigé par le Supap-FSU. Bien que l'avis du CHS soit purement consultatif, l'administration municipale a préféré «répondre favorablement à l'inquiétude des employés des bibliothèques». En revanche, la situation serait différente pour les réseaux sans fil installés en extérieur, dans les jardins municipaux comme sur les places publiques, à l'instar du parvis de l'Hôtel de Ville. Mais le débat n'est pas près d'être clos : la ville de Paris envisage en effet de louer les quelque 400 kiosques de presse de la capitale (dont 320 en activité) aux opérateurs télécoms qui souhaiteraient y installer de...

Wi-Fi : la ville de Paris déconnecte six bibliothèques suite à des plaintes sanitaires... ()

Pour autant, le projet de couvrir Paris de hotspots ne serait pas remis en cause Le déploiement à Paris par la de hotspots Wi-Fi gratuits suscite une levée de boucliers de syndicats et associations, qui mettent en avant des risques sanitaires liés à l'exposition prolongée à ces réseaux sans fil. Les équipes de Bertrand Delanoë ont donc décidé, entre octobre et novembre, de désactiver les bornes Wi-Fi dans les six bibliothèques où ces agents se plaignaient. Entre-temps, le Comité hygiène et sécurité (CHS) de la direction des affaires culturelles de la ville de Paris a été saisi de l'affaire et a voté, le 28 novembre, un moratoire sur les dangers du Wi-Fi dans les bibliothèques parisiennes ; un texte rédigé par le Supap-FSU. Bien que l'avis du CHS soit purement consultatif, l'administration municipale a préféré «répondre favorablement à l'inquiétude des employés des bibliothèques». En revanche, la situation serait différente pour les réseaux sans fil installés en extérieur, dans les jardins municipaux comme sur les places publiques, à l'instar du parvis de l'Hôtel de Ville. Mais le débat n'est pas près d'être clos : la ville de Paris envisage en effet de louer les quelque 400 kiosques de presse de la capitale (dont 320 en activité) aux opérateurs télécoms qui souhaiteraient y installer de...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement