Actualités Sciences > Pétrole : l'AIE s'inquiète de l'envolée des prix















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Pétrole : l'AIE s'inquiète de l'envolée des prix

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Pétrole : l'AIE s'inquiète de l'envolée des prix... ()

L'Agence internationale de l'Energie s'inquiète d'une chute de 930.000 barils par jour des stocks de pétrole dans les pays de l'OCDE et en particulier des stocks d'essence américains, tombés au plus bas depuis 16 ans pour cette période de l'année  

Stocks d'essence : la monotonie.... ()

Les nouvelles sur les stocks de pétrole n'en sont plus. Inexorablement les stocks d'essence US baissent, et les prix montent. 76, 47 $ le baril de light sweet crude à New York, on n'est pas loin du record (78.77), les réserves de pétrole brut s'élèvent à 329.7 millions de barils (en baisse de 3.9 millions), les stocks d'essence sont à 191,1 millions, en baisse de 1.3 millions, les stocks de produits lourds en hausse de 2.3 millions de barils.

Etats-Unis: hausse des stocks hebdomadaires de pétrole brut sur fond de consommations faibles... ()

Les stocks hebdomadaires de pétrole brut ont augmenté de 9 millions de barils sur fond d'importations soutenues (11 millions de barils/jour) et de faible activité du raffinage (14,8 millions de barils/jour de brut utilisé). La production d'essence, peu lucrative, est de plus en plus délaissée et les importations sont faibles entraînant une baisse des stocks d'essence de 6 millions de barils. Les stocks totaux américains, y compris la réserve stratégique, à 1698 millions de barils, augmentent de 8 millions de...

Pétrole US : stocks hebdomadaires en baisse, due à de faibles importations de pétrole brut... ()

Un raffinage en détresse (81% de taux de charge), des importations de pétrole brut au plus bas (8,9 millions de barils par jour) et donc en phase avec la demande du raffinage, ont entraîné la semaine dernière une baisse des stocks de pétrole US de 2,4 millions de barils et des stocks d'essence de 5,5 millions de barils sur fond de consommation normalement soutenue . Les stocks de fuel et de propane sont restés quasi inchangés en raison d'une baisse...

Repli des cours du pétrole... ()

Les marchés pétroliers réagissent à l'annonce des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis. Selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), les stocks d'essence se sont accrus de 3,87 millions de barils et ceux des stocks de produits distillés, qui incluent notamment le fioul domestique, ont progressé de 2,08 millions de barils. Les stocks de brut ont eux baissé. Les statistiques de l'EIA ont fait que les cours se sont repliés et dans des proportions relativement sensibles. Sur le NYMEX, le baril américain WTI livraison juillet a ainsi affiché un recul de 0,8% à 68,7 dollars.

Afrique: Repli des cours du pétrole... ()

Les marchés pétroliers réagissent à l'annonce des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis. Selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), les stocks d'essence se sont accrus de 3,87 millions de barils et ceux des stocks de produits distillés, qui incluent notamment le fioul domestique, ont progressé de 2,08 millions de barils. Les stocks de brut ont eux baissé. Les statistiques de l'EIA ont fait que les cours se sont repliés et dans des proportions relativement sensibles. Sur le NYMEX, le baril américain WTI livraison juillet a ainsi affiché un recul de 0,8% à 68,7 dollars.

USA: stocks pétroliers hebdomadaires en forte baisse, en raison de faibles importartions... ()

Les stocks hebdomadaires de pétrole brut ont baissé de 9 millions de barils en fin de semaine dernière, ceux d'essence ont perdu 3 millions de barils, les stocks de gazole ont repris 1.6 millions de barils. Ces fortes baisses de stocks de pétrole brut s'expliquent par de faibles importations, inférieures à 9 millions de barils/jour, pour un niveau habituel en cette saison supérieur à 10 millions de barils/jour. Les stocks d'essence baissent en raison de consommations soutenues à 9,4 millions...

Le bidon se vide.... ()

Il vaut mieux qu'il y ait une vie après le pétrole, car cela risque d'être bientôt.J'avais écrit dans un précédent article que les stocks US se vidaient, un peu plus qu'hier et bien moins que demain.C'est vérifié.les prix du brut se sont élevés à plus de 79 $ le baril, record historique.Les stocks de pétrole US baissent de 7.1 millions de barils, à 322.6 millions de barils.Ceux d'essence de 0.7 millions de barils à 190.4 millions et les stocks de...

USA: les stocks hebdomadaires de pétrole en nette reprise sur fond de consommations en retrait... ()

Des consommations d'essence en retrait de 350 mille barils par jour, des importations soutenues de pétrole brut et de produits raffinés d'un montant total de près de 14 millions de barils par jour ont fait gonfler les stocks hebdomadaires américains en produits pétroliers. Les stocks de brut ont gagné 3 millions de barils, ceux d'essence se sont accrûs de 2.5 millions de barils, ceux de fuel et de kérosène se sont gonflés de 3,4 millions de barils. Ces chiffres confirment...

Etats-Unis: stocks de pétrole +3,1 mlns barils au 29 juin... ()

PARIS (Dow Jones)--Les stocks de pétrole brut américains ont augmenté de 3,1 millions de barils, à 354 millions de barils au total, au cours de la semaine s'étant...

Etats-Unis: la remontée des stocks hebdomadaires de pétrole et d'essence va tirer les cours à la baisse... ()

A la fin de la semaine dernière, les stocks hebdomadaires américains de pétrole brut se sont accrûs de 5,6 millions de barils et ceux d'essence se sont élevés de 7 millions de barils en raison de consommations faibles et d'importations trop fortes (13,7 millions de barils par jour de brut et de produits raffinés). Ces deux indicateurs suffiront à faire baisser à court terme les cours du brut WTI. Mais il faut également noter une baisse des stocks de gasoil+...

Produits pétroliers: brusque poussée des stocks hebdomadaires US... ()

Les très fortes importations US de pétrole brut et de produits raffinés ont entraîné les stocks, la semaine dernière à la hausse. Les importations se sont élevées à 14.7 millions de barils par jour pour une valeur moyenne de 13.5 millions bl/jour. Cet accroissement de stock se retrouve dans les stocks de pétrole brut (+7.1 millions de barils) et dans les stocks d'essence (+3.6 millions de barils). Les stocks de fuel restent stables, ceux de propane baissent de 3.9 millions...

USA : lente remontée des stocks de pétrole brut sur fond de raffinage en méforme... ()

Les stocks hebdomadaires de produits pétroliers aux USA qui constituent un des paramètres d'orientation des marchés mondiaux du pétrole, montrent à la fin de la semaine dernière une remontée des stocks de pétrole brut de 3,8 millions de barils. Ce phénomène est expliqué par des importations fortes de pétrole, à 10,2 millions de barils par jour et des consommations faibles par les raffineries, à moins de 15 millions de barils par jour. Ce résultat est dans la ligne de la...

Pétrole · Stocks de brut en hausse, stocks d'essence en baisse... ()

Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté légèrement plus que prévu tandis que les réserves d'essence ont reculé alors qu'elles étaient attendues en hausse. (ARGENT)

Pétrole : les stocks US de nouveau en progression... ()

Selon des informations communiquées mercredi par le département US à l'Energie (DoE), les stocks de pétrole brut américains ont encore très fortement progressé au cours de la semaine achevée le 23 janvier. Concernant essence et produits distillés, la tendance est...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google